background preloader

Numérique et société

Facebook Twitter

Les dégâts de 10 ans de smartphone. Pokémon GO reveals sponsors like McDonald’s pay it up to $0.50 per visitor. Pokémon GO-maker Niantic says it has driven 500 million visitors to sponsored locations like McDonald’s Japan where gamers can score a special virtual good.

Pokémon GO reveals sponsors like McDonald’s pay it up to $0.50 per visitor

But it never said how much those sponsors paid per visitor delivered by the game. But in an interview published yesterday by Brazil’s Globo newspaper, Niantic VP of strategic partnerships Mathieu de Fayet said (translated), “The idea is to offer players items at certain locations, and partners pay $0.15 for each visitor attracted to the game.

And we’ve already attracted 500 million visitors. In Japan [at the game’s peak last summer], each activated McDonald’s store attracted 2,000 visitors a day.” However, we followed up with Niantic, and a spokesperson claimed that $0.15 number is incorrect, possibly due to a translation error. Libres de surfer sur Internet avec nos smartphones... vraiment ? Notre liberté de surfer sur internet serait influencée, voire restreinte par nos smartphones eux-même.

Libres de surfer sur Internet avec nos smartphones... vraiment ?

Autrement dit, le terminal décide de plus en plus à notre place, et mettrait donc à mal la concurrence sur Internet. À demi-mot, mais dans le collimateur de l'Acerp, le gendarme des télécoms : Google et Apple. Contourner les algorithmes. La lecture de la semaine nous vient de The Atlantic et du toujours pertinent Alexis Madrigal (@alexismadrigal), le titre de son article « Contre l’idée que les algorithmes sont objectifs ». « Quand un résultat provient d’un ordinateur sur la base de statistiques, cela doit être objectif, non ?

Contourner les algorithmes

Pas de biais possible, à la différence de notre jugement, nous Homo Sapiens défectueux. Image : Google News et les facteurs de classements de l’actualité. The Coded Gaze - AJL -ALGORITHMIC JUSTICE LEAGUE. Glenn Greenwald: Why privacy matters. En Inde, des rumeurs sur WhatsApp mènent au lynchage de sept hommes. La semaine dernière, dans l'État de Jharkhand en Inde, sept hommes ont été tués après que des fausses informations ont été diffusées sur l'application de messagerie WhatsApp.

En Inde, des rumeurs sur WhatsApp mènent au lynchage de sept hommes

Selon la rumeur, un réseau d'enlèvement d'enfants sévissait dans la région. Une foule de plus de 500 villageois a commencé à s'attaquer aux hommes qu'ils ne connaissaient pas. Sept ont été tués en une semaine. Ce genre de violence est fréquent en Inde: comme les systèmes de police et de justice sont débordés, inefficaces et souvent corrompus, de nombreux habitants préfèrent prendre directement les choses en main.

«Des rumeurs d'enfants enlevés se sont répandues très vite sur WhatsApp, a expliqué le chef de la police locale au New York Times. These are the arguments against net neutrality — and why they’re wrong. The next few months will be full of bitter dissent regarding the FCC’s net neutrality rules, how they should be enforced, and indeed whether they should exist at all.

These are the arguments against net neutrality — and why they’re wrong

Several primary arguments against the rules as they stand have appeared as talking points or recurring themes; they are worth considering seriously and, if possible, refuting definitively. That’s what I’m aiming to compile here. One quick note: the full text of the proposal isn’t available yet, and may affect a few of these items. I’ll update this article as soon as the order is public and I’ve had a chance to read it. La loi Renseignement pour les nul-les (et les autres) Aujourd’hui je vais vous parler de quelque chose qui me tient à cœur, qui n’a pas vraiment de rapport avec le féminisme mais qui concerne tou-te-s les français-e-s.

La loi Renseignement pour les nul-les (et les autres)

Ami-e-s francophones, cet article est également pour vous, car après tout les lois liberticides sont de celles qui s’exportent le mieux. Je me rends compte que, faute d’informations claires et concises, la Loi Renseignement reste du domaine de l’obscur car elle concerne des domaines assez techniques. Savoir, c’est pouvoir, je vais donc tenter de vous expliquer au mieux en quoi ça consiste et pourquoi c’est pas bien. Je fais quelques détours, notamment par le Patriot Act duquel est largement inspiré ce projet de loi, par Snowden, par la cybercriminalité, etc. mais ces détours me semblent nécessaires. Approfondir en ligne - Terra Data. O21 : « La transparence des algorithmes relève des droits civiques » Une plate-forme nationale, TransAlgo, est en train d’être mise en place afin de surveiller les biais éventuels des algorithmes.

O21 : « La transparence des algorithmes relève des droits civiques »

Entretien avec sa responsable, Nozha Boujemaa. J'ai testé les algorithmes de Facebook et ça a rapidement dégénéré. Facebook ne peut pas nous montrer toutes les publications de chacun de nos amis et des pages auxquelles nous sommes abonnés.

J'ai testé les algorithmes de Facebook et ça a rapidement dégénéré

Ça serait beaucoup trop. Les algorithmes de Facebook font donc un tri. En utilisant Facebook, on indique à ces algorithmes ce qui nous plaît. «Les jeunes ne sont plus intéressés par l’outil-ordi» On les croyait geek jusqu’au tréfonds de leur mémoire.

«Les jeunes ne sont plus intéressés par l’outil-ordi»

On les tenait pour des surdoués du clavier. Première génération à avoir grandi avec le numérique, les digital natives (natifs numériques) seraient, dit-on, intuitivement à l’aise avec les nouvelles technologies (ordinateur, téléphone portable, Internet). Un mythe aujourd’hui relativisé par plusieurs études, dont celle réalisée récemment par la fondation Travail et Technologie de Namur (Belgique), qui rapporte que les pratiques des 16-25 ans sont dominées par la communication et la récréation. Un regard que partage Jean-Noël Lafargue, 42 ans, expert en technologies et maître de conférence depuis 1996, notamment à l’université Paris-8 et à l’école supérieure d’Arts du Havre.

» Quel avenir pour les humains connectés ? par François Leclerc. Source : Paul Jorion, François Leclerc, 23-03-2017.

» Quel avenir pour les humains connectés ? par François Leclerc

Quel accès pour ls autorités aux données de nos wearables ? The Rise of Robots Will Make the Tech Gender Gap Even Worse - Bloomberg. Avant d’aller aux US, on vous demande vos comptes de réseaux sociaux. Les services américains de surveillance des frontières avaient émis en juin la proposition de pouvoir demander aux visiteurs se rendant aux Etats-Unis d’indiquer leurs comptes sur des réseaux sociaux.

C’est chose faite depuis le 20 décembre, a révélé Politico. Les personnes venant de 38 pays, dont la France, avec le programme d’exemption de visa (ESTA, pour passer jusqu’à 90 jours aux Etats-Unis), doivent remplir un questionnaire électronique. Avant d’aller aux US, on vous demande vos comptes de réseaux sociaux. Vie privée ou vie assistée par ordinateur : faut-il choisir ? - Tech. Google a montré hier un écosystème impressionnant fondé sur son Assistant. Mountain View semble avoir changé de paradigme dans la manière de développer des logiciels pour le grand public, faisant de l'analyse et du partage des données un pilier de sa stratégie.

Mais est-ce la seule voie envisageable pour les assistants ? Hier, nous couvrions la conférence de rentrée de Google qui a présenté dans le désordre deux smartphones nommés Pixel, un assistant de maison, un routeur Wi-Fi intelligent, un casque de réalité virtuelle et un nouveau Chromecast. L’organisation de ce show était pourtant très intéressante, presque plus que les produits présentés (qui ne sortiront pas en France dans un premier temps pour la plupart), dans la mesure où Google l’a introduit, ponctué et conclu autour d’un produit qui a fait office de fil rouge : l’assistant. IA + données collectées = Google Assistant repose sur l’analyse de vos conversations et de vos habitudes. Quand la collecte des données est transformée en jeu… Pokémon GO à l’aube d’un scandale mondial d’espionnage? – Les moutons enragés. Ce jeu est hallucinant, il fait le tour de la planète, et pendant que les murs du système tombent par pans entiers, les chasseurs de Pokémons sillonnent les rues à la recherche de petites créatures qui ne servent à rien et qui n’apporteront pas grand chose.

Le pire est que ces petites bêtes se cachent de partout, même dans les endroits les plus improbables comme dans le camp de concentration d’Auschwitz,dans des ossuaires ou des hôpitaux, et les endroits les plus solennels deviennent pour le coup de grandes foires dans lesquels les joueurs se presse pour ne pas rendre hommage… Mais il y a pire, le jeu est un magnifique piège à consommateur, puisque celui-ci est utilisé pour attirer les joueurs dans des endroits dédiés à la vente, avec des chasses spéciales organisées dans les enseignes: Mac Do’, But, Auchan, Micromania, Monoprix, Apple stores, et j’en passe… Il y en a de partout, surtout si ces endroits ont quelque chose à vendre! Sur le même thème Attention, danger! Mardi 2 août 2016. Privacy Scandal Haunts Pokemon Go’s CEO. Within two weeks of its release last month, Pokemon Go, the augmented reality gaming sensation, surpassed, by one estimate, Twitter, Facebook, and Netflix in its day-to-day popularity on Android phones.

Over on Apple devices, the game was downloaded more times in its first week than any app that came before it. Nos données chez les Yankees : les pays européens (et la France) disent oui. Que peuvent faire Facebook et Google avec les infos qu’on leur laisse ? « Les pouvoirs de surveillance sont comme du chocolat pour le renseignement » Il est l’une des voix les plus audibles en matière de défense de la vie privée. Ce qui a le don de prodigieusement agacer les autorités de son pays... L’Américain Christopher Soghoian, chercheur en sécurité informatique et spécialiste des questions de surveillance, se décrit comme quelqu’un qui débusque ce que les gouvernements veulent taire. Pour, ensuite, porter ces secrets sur la place publique. Depuis 2012, il mène ses enquêtes au sein de l’une des plus prestigieuses associations de défense des libertés au monde, l’American Civil Liberties Union (ACLU). « Mon patron est l’avocat d’Edward Snowden », glisse-t-il fièrement lors de notre rencontre au Forum international de la cybersécurité, à Lille.

Chiffrement, maman, services de renseignement et secrets en pagaille... The Philosopher Whose Fingerprints Are All Over the FTC's New Approach to Privacy - Alexis C. Madrigal. Les penseurs du web – The Internet’s Thinkers. Les penseurs du web – The Internet’s Thinkers (This article is in French below ; to read it in English go here). The Latest Snowden Revelation Is Dangerous for Anonymous — And for All of Us. Our Weirdness Is Free - Triple Canopy. Justice : quand les objets connectés témoignent contre vous.

Do Americans Care About Privacy? It Depends, Because Privacy Is Personal… Voici ceux qui contrôlent votre fil d'actualité Facebook. À chaque fois que vous ouvrez Facebook, l’un des algorithmes les plus influents, controversés et incompris au monde se met à en œuvre. Il scanne et collecte tout ce qui a été posté dans la semaine passée par chacun de vos amis, chaque personne que vous suivez, chaque groupe auquel vous appartenez et chaque page Facebook que vous aimez. Pour un utilisateur standard, cela correspond à plus de 1.500 posts. Si vous avez plusieurs centaines d’amis, cela peut monter à 10.000. Ensuite, grâce à une formule jalousement gardée et en constante évolution, l’algorithme de Facebook les classe dans ce qu’il croit être l’ordre précis de l’intérêt que vous allez leur porter.

La plupart des utilisateurs ne verront que les cent premiers environ. Personne en dehors de Facebook ne sait exactement comment il fait cela et personne à l’intérieur de la société ne vous le dira. How Facebook Makes Us Dumber. La transformation numérique. Humaniser le management, un projet illusoire. Le monde de l'entreprise illustre trop souvent un renoncement dans la quête de sens au-delà du nombre et de la mesure et ce n'est pas sans conséquence.

An Essential Reading List by TheFamily — Welcome to TheFamily. "La génération Y n'est pas définie que par le numérique !", selon la sociologue Monique Dagnaud. 63% des Français hésitent à donner des informations personnelles sur Internet. Une enquête réalisée par Dashlane et Opinionway, en France, au Royaume-Uni et aux États-Unis, s'était donnée pour objectif de comprendre les différences de comportement face à la sécurité en ligne.

Contre l'hypothèse de la « fin de la vie privée » L'agriculture assistée par ordinateur peut-elle apporter des solutions pour nourrir la planète ? La fortune des 400 Américains les plus riches atteint 2 340 milliards de dollars. La richesse des nations après la révolution numérique. Jacques-Antoine Granjon (Vente-privee.com) : pourquoi la France n'est plus en crise. Sexisme numérique et robots : vers une reproduction de nos stéréotypes ? Pourquoi le coworking fonctionne-t-il aussi bien en France. Comment Berlin est devenue la capitale des hackers - 16 mai 2015. Les smartphones (même éteints) nous rendent superficiels. La loi numérique ne veut pas que Google lise vos mails. Et les espions ?

Cinq licornes françaises face aux députés : Le monde change avec le numérique, on fait quoi ? How the internet is uniting the world. Facebook, Twitter : et si nous étions payés pour notre activité sur les réseaux sociaux ? - 24 octobre 2015. Grandeur et décadence de l'empire geek. Silicon Valley Represents An Entirely New Political Category. Security in the age of ‘Internet of Things’ (IoT) « Changez votre photo de profil » : Facebook et le bleu-blanc-rouge en un clic. La Radio du pôle. Sauvez la planète : Jetez les photos que vous ne regardez jamais et les mp3 que vous n'écoutez pas.

Open innovation : vers plus de collaboration entre banques et fintech ? Le Baromètre du Numérique (ARCEP/CGE), pour tout savoir sur les usages des Français en 2015. Où en sont les directions marketing dans leur stratégie data ? Sécurité informatique : les menaces sur les entreprises se multiplient.