background preloader

Affirmation dr soi

Facebook Twitter

L'Art d'avoir toujours raison. La bibliothèque libre.

L'Art d'avoir toujours raison

Traduction Wikisource - Texte entier: HTML PDF Note : le manuscrit original ne comportait pas le titre et fut probablement écrit vers 1830. Il fut publié sous différents titres tels Dialectique ou Dialectique éristique ou L'Art d'avoir toujours raison. Introduction. ESTJ (superviseur) ESTJ (Extraversion, Sensation, Pensée, Jugement) est une abréviation utilisée dans le cadre du Myers-Briggs Type Indicator (MBTI) au sujet de l'un des 16 types psychologiques du test[2].

ESTJ (superviseur)

Les ESTJ sont l'un des quatre types appartenant à la catégorie Gardien et constituent entre 8 et 12 % de la population américaine[1],[3]. Le test de Myers-Briggs a été développé à partir des travaux du psychiatre Carl G. Jung, notamment ceux développés dans le livre Types psychologiques. Jung y établit une typologie des personnalités, basée sur des théories cognitives développées au travers de plusieurs opérations cliniques. ESFJ (fournisseur) ESFJ (Extraversion, Sensation, Sentiment, Jugement) est une abréviation utilisée dans le cadre du Myers-Briggs Type Indicator (MBTI) au sujet de l'un des 16 types psychologiques du test[2].

ESFJ (fournisseur)

Les ESFJ sont l'un des quatre types appartenant à la catégorie Gardien et constituent entre 9 et 13 % de la population américaine[1],[3]. Le test de Myers-Briggs a été développé à partir des travaux du psychiatre Carl G. Jung, notamment ceux développés dans le livre Types psychologiques. Jung y établit une typologie des personnalités, basée sur des théories cognitives développées au travers de plusieurs opérations cliniques. Caractéristiques Certains praticiens estiment qu'Eddie Murphy serait ESFJ[8]. Les ESFJ se concentrent sur le monde extérieur et vivent leurs expériences de manière subjective. ISTJ (inspecteur) ISTJ (Introversion, Sensation, Pensée, Jugement) est une abréviation utilisée dans le cadre du Myers-Briggs Type Indicator (MBTI) au sujet de l'un des 16 types psychologiques du test[2].

ISTJ (inspecteur)

Les ISTJ constituent un type de personnalité plutôt courant : aux États-Unis, ils constituent entre 10 et 14 % de la population[1], et ils sont l'un des quatre types appartenant à la catégorie Gardien. Le test de Myers-Briggs a été développé à partir des travaux du psychiatre Carl G. ISFJ (protecteur) ISFJ (acronyme en anglais « introversion, sensation, feeling, judgment » signifiant Introversion, Sensation, Sentiment, Jugement) est une abréviation utilisée dans le cadre du Myers-Briggs Type Indicator (MBTI) au sujet de l'un des 16 types psychologiques du test[2].

ISFJ (protecteur)

Il est l'un des quatre types appartenant au tempérament gardien. Les ISFJ sont un type relativement fréquent : ils constituent environ 7% de la population[1]. Caractéristiques Certains praticiens estiment que Mère Thérésa, durant sa carrière caritative, a endossé les valeurs d'une ISFJ, en cherchant la satisfaction des besoins physiques d'autrui[7].

D'après les thèses de Myers-Briggs, les ISFJ aiment maintenir l'ordre et l'harmonie dans chaque aspect de leur vie. D'après David Keirsey, les ISFJ (qu'il appelle « Protecteurs ») constituent le type qui porte la plus grande attention aux autres. Fonctions cognitives D'après les développements les plus récents, les fonctions congitives des ISFJ s'articulent comme suit [8]: L'affirmation de Soi Coaching - Neurosciences - Psychologie. Compétence relationnelle: l’affirmation de soi. Sylvaine Pascual – Publié dans Bien-être et estime de soi / Entretenir des relations saines Je suis tombée sur cette vidéo presque incroyable d’un chat qui explique clairement et avec un sacré aplomb aux deux crocodiles de son quartier que non, vraiment, là Marcel, là Maurice, vous passez les bornes.

Compétence relationnelle: l’affirmation de soi

Et ce avec une décontraction qui en fait le champion de l’établissement des limites, Le seigneur de l’affirmation de soi. On pourrait croire le greffier capable d’un tel exploit arrogant ou présomptueux, d’une audace qui va bien finir pas lui coûter une patte, voire plus étant donné le gabarit et la nature de l’adversaire. Et pourtant, observez-le, pas un geste inutile, pas de colère superflue genre indignation vertueuse face à ses deux intrus et même pas d’agressivité: un geste ferme et affirmé, c’est tout. Et c’est drôlement efficace. L’affirmation de soi consiste à exprimer et faire entendre ses besoins, envies, opinions etc., avec confiance, assurance et respect de l’interlocuteur.

Compétences relationnelles: établir ses limites. Sylvaine Pascual – Publié dans: Entretenir des relations saines de ne pas les dépasser.

Compétences relationnelles: établir ses limites

En revanche, une personne qui vous tient des propos dévalorisants, qui vous gratifie de toute une collection choisie de noms d’oiseaux, qui vous menace, qui vous maniplue etc. peut très bien franchir allègrement une limite importante à vos yeux. Inutile de vous énerver de plonger à pieds joints dans votre boite à indignation, la limite entre acceptable et inacceptable est à peu près aussi figée qu’un ver de terre un jour de pluie. Du coup, tant que nous n’avons pas exprimé les limites en question, personne ne sait où elles se trouvent et si certains les dépassent, nous en sommes complices par notre absence d’affirmation. Mieux communiquer: les demandes assertives. Sylvaine Pascual – 3 novembre 2008 – Publié dans: Mieux communiquer Dans le cadre professionnel (ou même personnel), oser demander quelque chose qui nous tient à coeur peut pafois paraître aussi insurmontable que de sympathiser avec une famille de tarentules ou de comprendre la fission de l’atome.

A force de vouloir obtenir quelque chose sans oser le demander ou bien de subir passivement un comportement ou une situation, quand la coupe déborde, nous pouvons avoir recours à l’agressivité, à la manipulation ou à la justification excessive. Vous l’avez sans doute remarqué: l’efficacité de cette méthode reste à prouver, car elle peut aboutir sur une fin de non recevoir décourageante et amplifier le conflit latent.

La solution, c’est la communication assertive! Quelques notions d’assertivité L’assertivité permet de faire des demandes claires dans le respect de l’intéret de chacun. S’affirmer face aux manipulateurs : pourquoi est-ce difficile ? - Affirmation de soi .info. Pourquoi vous ne devez pas vous justifier - Affirmation de soi .info.