background preloader

Lacto - fermentation

Facebook Twitter

Lactofermentons ! vivrecru.org. Les conserves lacto-fermentées. Facile ! Pas de cuisson, ni stérilisation etc. Ce procédé préserve non seulement les vitamines des légumes, mais relève aussi leur goût. C'est l'idéal quand on ne sait pas quoi faire de légumes en excès, sans compter que ces conserves économiques sont très pratiques pour réaliser des salades-minute... Leur petit goût aigrelet est tout à fait normal ! Exemple avec la récupération d'un excès de carottes pressées de "repartir" et reconverties en futures salades "lacto" : le principe que j'utilise : râper des carottes (ou betteraves, daïkon, radis noir, chou...ou un mélange de plusieurs légumes ) et pour la saumure : verser 30 g de gros sel pour 1 litre d'eau ( = 1 bonne cuillère à soupe ) , porter à ébullition pour bien dissoudre le sel et laisser refroidir. -facultatif : on peut rajouter des épices : clous de girofle, graines de cumin, poivre en grains, ou autres, mais la lacto-fermentation atténue pas mal leur parfum.

Revenons aux carottes... Conserver vos légumes en bocaux. Vous avez envie de connaître le secret pour conserver plus d’un an des légumes en bocaux que vous avez fait maison. Le tout sans congélation et sans stérilisation en conservant en plus, toutes les vitamines. Et bien nous allons vous donner cette astuce mais il va falloir oublier tout ce que vous avez appris précédemment en redécouvrant un procédé simple comme un jeu d’enfant qui existe depuis la nuit des temps.

Il s’agit de la lactofermentation. Avouez que c’est très joli sur une étagère. Toutes ces couleurs qui vous sautent aux yeux à travers les bocaux. Vous ne rêvez pas, en plus cela se conserve à température ambiante. Mais comment est-ce que cela est possible ? Ce procédé de conservation utilisé depuis la nuit des temps, consiste à laisser macérer les aliments avec du sel ou bien de les plonger dans une saumure en l’absence d’air. Des aliments économiques remplis de vitamines et délicieux Ce mode de préparation préserve les éléments nutritifs et les vitamines et des aliments. Des légumes en bocaux faits maison, qui se conservent un an et plus, sans stérilisation, sans congélation, c’est possible ? Lacto-fermentation. Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Conserver des légumes pendant des mois, sans apport d'énergie extérieur (cuisson, congélation...) et sans aucun agent de conservation; le tout, en gardant intactes la fraîcheur et les vitamines, voire améliorer la qualité nutritive des légumes, voici donc le miracle de la lacto-fermentation.

C'est un procédé si simple et si efficace qu'il est naturel de s'étonner du fait qu'il soit presque tombé dans l'oubli. Sans parler des saveurs qui sont renforcées et exhalées, comme pour le citron utilisé dans les tajines. S'il est tombé dans l'oubli c'est que, rappelons-le les bactéries nommées streptococcus et Bacillus peuvent être dangereuses. Ainsi le lait cru est porteur et transmetteur de la tuberculose et c'est pourquoi bien que son utilisation dans les dérivés laitiers et la fermentation soient porteurs de bienfaits, les normes comme la stérilisation ont pris le dessus. La théorie Avantages de la lacto-fermentation Histoire Technique Les phases ou. Lactofermentation & déshydratation : Conserver et optimiser nos aliments (Fabien Moine)

Les légumes lacto-fermentés : recettes de conserves « maison » aux probiotiques. Pourquoi aller chercher à la pharmacie ce que l'on peut trouver facilement dans notre assiette ? Les légumes lacto-fermentés riches en vitamines, en antioxydants et en probiotiques sont faciles à faire soi-même. Ce mode de conservation ancestral, malheureusement tombé en désuétude depuis l'avènement de la stérilisation et de la congélation, revient en force. Oui ! La choucroute est excellente pour la santé, mais la choucroute crue, simplement fermentée et consommée sans lard ni saucisses. Bienfaits des aliments lacto-fermentés sur la santé Le travail des bactéries sur les légumes lacto-fermentés permet la conservation, mais pas seulement : ce type de conservation enrichit, par exemple, le chou en vitamine C.

La fermentation pré-digère l'amidon, décompose les lipides et les protéines, ce qui confère aux aliments une plus grande biodisponibilité. Matériel et ingrédients pour réaliser des conserves « maison » lacto-fermentées Recettes de conserves artisanales Recette de la choucroute crue. Recettes de choucroute et aliments conservés par la lacto-fermentation. Matériel Pour confectionner des conserves simples de légumes lactofermentés, vous aurez besoin de bocaux à conserve en verre munis d'un caoutchouc adapté à leur couvercle ou même de simples bocaux en verre à vis. Il existe également des pots spéciaux "à joint d'eau". Avant le remplissage, bocaux, couvercles et caoutchouc seront ébouillantés. Mais vous pouvez également fabriquer des produits lacto-fermentés dans des pots de terre cuite ou en grès, ou des fûts, des tonneaux en chêne, recouverts d'une gaze comme on le fait pour le kombucha.

Les conserves lactofermentées réalisées dans des récipients ouverts demanderont davantage de surveillance. Site commercialisant des pots spéciaux pour la lacto-fermentation :www.bien-et-bio.com... Des recettes de lacto-fermentation Vous trouverez en suivant les liens des recettes pour fabriquer : Pour les conserves de légumes : L'eau L'eau ajoutée dans les bocaux ne doit pas être chlorée. Les aromates Le sel Les ferments La choucroute Les légumes lacto-fermentés.

Recettes de fermentation. Ca vous regarde_2011_09_21_ La lactofermentation.