background preloader

Recrutement (d'un handicapé) Pauline

Facebook Twitter

JDN : web & tech, media, management, business, patrimoine, vidéos, Premium et Le Hub. Chefdentreprise.com, le site des dirigeants de petites et moyennes entreprises - Chef d'entreprise Magazine. INRS - Page d'accueil.

Cap emploi vous accompagne - Recrutement et intégration - Entreprise - www-agefiph. Faciliter le recrutement et l'intégration des personnes handicapées dans les entreprises du secteur privé et les établissements du secteur public (administrations d’Etat, collectivités territoriales, fonction publique hospitalière). Qui peut en bénéficier ? Le service s’adresse aux entreprises privées quel que soit leur effectif, ainsi qu’aux employeurs du secteur public (administrations d’Etat, collectivités territoriales, fonction publique hospitalière). Qui délivre le service ? Les conseillers du réseau Cap Emploi présents dans chaque département vous accompagnent. Suivant les besoins, les conseillers peuvent faire appel à des prestataires (ergonomes, spécialistes de certains handicap…) sélectionnés par l’Agefiph. Modalités et contenu du service Les conseillers Cap Emploi apportent aides et conseils personnalisés pour le recrutement et l’intégration de collaborateurs handicapés : A savoir Comment bénéficier du service ?

Prendre contact avec le Cap Emploi dans votre département. Conseil recrutement : diffusion de l’offre d’emploi. E-recrutement RH. Embaucher : toutes les étapes d’un recrutement. Embaucher un salarié implique le respect d'une méthode et d'un certain nombre de règles. Le recrutement d'un salarié est une tâche compliquée pour son futur employeur. Il faut jongler entre : la conclusion d'un contrat de travail : CDI ou CDD, à temps complet ou à temps partiel, etc. ; la réussite de l'intégration du salarié dans l'entreprise.

Embaucher : réussir recrutement et intégration du salarié Embaucher c'est conclure un contrat de travail souvent difficile à rompre : réussir le recrutement est donc essentiel Lorsque l'employeur « pense » recrutement, il doit penser « contrat de travail » et conséquences. Tout contrat de travail, quelle que soit sa durée, doit respecter des conditions de déroulement et/ou de rupture spécifiques : sinon l'employeur encourt des sanctions graves. Bien embaucher pour éviter les déconvenues L'employeur qui recrute pour embaucher doit impérativement réussir ce recrutement et l'intégration du salarié recruté, faute de quoi il sera contraint : Attention !

Les 8 étapes du processus de recrutement - Notre politique RH. Fiche métiers Caissier/ caissière. Définition Le caissier ou l’hôte de caisse est celui qui enregistre et totalise les versements de la clientèle. Il Effectue la saisie des prix à l’aide d’un clavier, d’un lecteur optique ou d’un lecteur de carte. C’est lui, qui encaisse les sommes correspondant aux produits achetés par les clients. Il remplit les documents nécessaires à la comptabilité. Il arrive également que le caissier occupe des fonctions d’accueil et d’information du client.

Aucune formation particulière n’est requise. La majorité des recrutements s’opère à partir de formations niveau V, soit CAP, BEP… acquises par la voie scolaire ou celle de l’apprentissage. Pour les fonctions d’accueil dans des structures de vente (commerce de luxe, parc récréatifs…), il arrive que la maîtrise d’une langue étrangère soit requise, ainsi que le BAC. Condition de travail Les horaires sont parfois très difficiles, selon la structure où travaille le caissier. L’emploi de caissier est une activité répétitive et sédentaire. Salaire :

Caissier(ière) Vendeur(euse) en magasin. Fiche métier Fini le temps des « baratineurs ». Face à une clientèle informée et exigeante, les vendeurs doivent savoir argumenter. Et adapter leur discours en fonction des besoins de chacun. Au terme de vendeur, on préfère aujourd'hui celui de conseiller. Niveau d'accès : CAP ou équivalent Salaire débutant : 1457 € Statut(s) : Statut salarié Synonymes : Conseiller(ère) commercial(e), Conseiller(ère) de clientèle, Conseiller(ère) en vente, Employé(e) de commerce, Employé(e) de libre-service Métiers Associés : Chargé(e) de clientèle en agence de location, Chargé(e) de clientèle sénior, Concessionnaire automobile, Concessionnaire camions et autocars, Conseiller(ère) commercial(e) automobile, Vendeur(euse) automobile, Vendeur(euse) de produits multimédias, Vendeur(euse) en électroménager, Vendeur(euse)-conseil en électronique grand public Secteur(s) professionnel(s) : Commerce - Distribution Centre(s) d'intérêt : J'ai la bosse du commerce, J'ai le sens du contact.

Fiche Métier : Vendeur en magasin / Vendeuse en magasin avec France 5 Emploi et Les Metiers. Recrutement d'un salarié : les règles juridiques à respecter. Toute opération de recrutement est soumise au respect de plusieurs règles que vous devez connaître. La détermination du poste à pourvoir Avant de faire connaître une offre d’emploi, il est nécessaire de définir avec précision le poste à pourvoir. Doivent ainsi être précisés l’intitulé exact de l’emploi, les missions principales et accessoires, la place dans la hiérarchie, le lieu d’exécution du travail… Cette détermination du poste de travail entraîne d’ailleurs diverses conséquences juridiques.

Le choix du contrat de travail Si l’entreprise pense recruter un salarié pour une durée limitée afin, par exemple, de faire face à un surcroît d’activité lié à une commande exceptionnelle ou pour remplacer un salarié momentanément absent, le recours au contrat à durée déterminée (CDD) ou au contrat de travail temporaire (appelé plus couramment intérim) est la formule la plus adaptée. Attention : le CDD comme le contrat d’intérim sont très réglementés. Travail en milieu ordinaire et les aides aux employeurs. Quoi ? Quel est le statut de la personne handicapée travaillant en milieu ordinaire ? Le travailleur handicapé exerçant une activité en milieu ordinaire bénéficie du statut de salarié et donc des dispositions du code du travail et de la convention collective applicable à l’entreprise. En cas de licenciement, la durée du préavis est doublée pour les bénéficiaires d’obligation d’emploi des personnes handicapées, sans toutefois que cette mesure puisse avoir pour effet de porter au-delà de trois mois la durée du préavis.

Toutefois, ces dispositions ne sont pas applicables lorsque les règlements de travail, les conventions ou accords collectifs de travail ou, à défaut, les usages prévoient un préavis d’une durée au moins égale à trois mois. Loi n°2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées Les travailleurs handicapés ont-ils accès aux mesures pour l’emploi ? Quel est le rôle de la médecine du travail ? Travailleurs situation handicap.

Recruter une personne handicapée : la marche à suivre. Si le recrutement d’une personne handicapée s’inscrit globalement dans le même process que celui de n’importe quel collaborateur, il se distingue aussi par certaines spécificités. Tour d’horizon. 1. La bonne démarche Au même titre que n’importe quel recrutement, celui d’une personne handicapée est d’abord une question de compétences.

Comment aborder la question du handicap lors de l’entretien ? Lors de l’entretien, il est important de vous comporter comme avec n’importe quel candidat. Comment sensibiliser les futurs collaborateurs ? Informer et sensibiliser vos équipes est essentiel pour réussir votre recrutement. Si c’est la première personne handicapée que vous embauchez, prévoyez une communication spécifique auprès de vos équipes pour leur annoncer votre initiative et répondre à leurs éventuelles questions. 2.

Consultez les sites Internet Le web est de plus en plus utilisé par les personnes handicapées dans le cadre de leurs recherches d’emploi. Construisez votre réseau 3. Comment recruter un travailleur handicapé ? Le recrutement d’une personne handicapée passe tout d’abord par les mêmes structures, circuits et pratiques que pour le public valide.

Il n’y a pas de porte d’entrée véritablement "réservée" pour les demandeurs d’emplois handicapés. Le "handicap" ou l’état de santé ne peut constituer un critère discriminant, même dans un esprit positif, dans le libellé d’une offre ou dans la recherche de candidat (comme le sexe, la nationalité, l’âge, etc.). Les difficultés de recrutement des personnes handicapées sont souvent les mêmes que pour le public valide : difficultés à trouver certains profils ou certaines compétences, correspondance des formations proposées par le marché, etc.

Certains réseaux ou canaux élargissent les possibilités pour recruter un travailleur handicapé. L’annonce du handicap relève du choix de la personne et ne peut être une question posée à l’entretien. Qui peut vous aider ? • Le Pôle emploi de votre département pour toute démarche de recrutement. Toutes les aides pour embaucher un salarié handicapé. 1. Aide à l'insertion professionnelle Qui peut en bénéficier ? L'aide est destinée aux employeurs de personnes handicapées qui ont le plus de difficultés à se faire embaucher, c'est à dire présentant au moins l'un des critères suivants : - Agée de 45 ans et plus. - Demandeur d'emploi ayant travaillé moins de 6 mois consécutivement dans les 12 mois précédant le recrutement. - Sortant d'un établissement du secteur protégé ou adapté (Impro, Ime, Esat, EA, CRP). - Elle doit être embauchée par le même employeur en CDI ou CDD (minimum 12 mois) suite à un ou plusieurs contrats totalisant au moins 6 mois dans les 12 derniers mois.

Le montant de l'aide Elle prend la forme d'une aide financière à l'employeur pour l'embauche d'une personne handicapée en CDI ou en CDD supérieur ou égal à 6 mois. 4000 € pour un contrat à durée indéterminée (CDI) ou durée déterminée d'au moins 12 mois à temps plein. 2000 € pour un contrat de travail dont la durée est comprise entre 6 et 11 mois à temps plein. 2. 3. 4. 5. 6.