background preloader

Politique

Facebook Twitter

Une faible représentation francophone. Les deux tiers des membres du Tribunal de la sécurité sociale (TSS) sont des unilingues anglophones, révèlent des données obtenues par Le Devoir.

Une faible représentation francophone

Une situation qui fait craindre à l’opposition officielle que les dossiers émanant des francophones du pays soient traités moins rapidement. Des données officielles transmises par le TSS à une députée du Nouveau Parti démocratique montrent aussi pour la première fois que les chômeurs qui obtiennent une audience en personne devant le tribunal ont beaucoup plus de chances d’avoir gain de cause.

Selon ces données, le tribunal comptait donc au moment de la recherche 5 membres francophones, 41 anglophones et 12 bilingues (sur 58). Pour la seule division de l’assurance-emploi, il y a 23 anglophones, 5 francophones et 6 personnes bilingues. À la sécurité du revenu, on compte 13 anglophones et 4 bilingues — mais aucun francophone. Les questions écrites du NPD ont été envoyées en mars, et les réponses sont venues en septembre.

Qu’est-ce que le terrorisme ?, par Jacques Derrida (Le Monde diplomatique, février 2004) Ottawa finance l’essor de l’anglais. Avec la bénédiction du gouvernement du Québec, Ottawa use de son pouvoir de dépenser pour financer le développement des services de santé en anglais sur tout le territoire québécois.

Ottawa finance l’essor de l’anglais

De 2008 à 2013, Santé Canada, de concert avec Patrimoine canadien, a ainsi investi une compétence exclusive du gouvernement du Québec en engageant 45 millions dans la prestation de services de santé en langue anglaise, révèle un rapport de recherche de l’Institut de recherche en économie contemporaine (IREC) intitulé La bilinguisation des services de santé et des services sociaux du Québec et commandé par la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal (SSJBM). Selon le président général de la SSJBM, Maxime Laporte, ce rapport montre « comment est financée la guerre des langues au Québec ». Fixed election date eroding campaign rules, ex-elections chief says. Sommes-nous tous sous surveillance de l’État?  Hier soir, André Mondoux, professeur à la faculté de communication de l’UQAM et spécialiste des rapports entre médias, technologie et société, prononçait une conférence publique sur le thème suivant : « Sommes-nous tous sous surveillance de l’État?

Sommes-nous tous sous surveillance de l’État? 

» C’était l’occasion, pour lui, de faire le point sur l’affaire Snowden et ce qu’elle nous a révélé jusqu’à présent. Comme ces révélations ont été divulguées par petites fuites dans les médias, il est difficile d’en avoir une vue d’ensemble. Pouvoirs étendus du SCRS: un projet de loi déposé lundi. Le Canada montré du doigt pour le sort réservé aux autochtones. Au Canada, «les peuples autochtones» sont «confrontés à des violations systématiques de leurs droits».

Le Canada montré du doigt pour le sort réservé aux autochtones

P-6: Montréal abandonne 3000 contraventions, mais pas le règlement. Quelque 3000 constats d’infraction délivrés en vertu du règlement P-6 seront retirés par la Ville de Montréal après que celle-ci eut décidé de ne pas porter en appel la décision récente du juge Randall Richmond, de la Cour municipale.

P-6: Montréal abandonne 3000 contraventions, mais pas le règlement

Malgré ce dénouement, le controversé règlement demeure en vigueur, a prévenu le maire Denis Coderre. Le maire Coderre a annoncé la décision du Directeur des poursuites pénales et criminelles de la Ville de Montréal lors de la réunion hebdomadaire du comité exécutif mercredi matin. « Mais une chose doit être claire, c’est que P-6 est toujours valide et en vigueur. C’est son application qui a été remise en cause par le juge Richmond, et non sa validité », a-t-il souligné. Public Engagement and the politics of Evidence. Reclaiming the Web for the Next Generation. Around this time last year, thanks to the whistleblower Edward Snowden, U.S. citizens found out just how little online privacy they have.

Reclaiming the Web for the Next Generation

An egalitarian guide to inform those on the opposite end of a totalitarian system. Fabienne Brugère, philosophe : “L’individu a besoin de supports collectifs” Fabienne Brugère, philosophe, enseigne à l’université Bordeaux III.

Fabienne Brugère, philosophe : “L’individu a besoin de supports collectifs”

Elle a écrit de nombreux ouvrages sur l’esthétique et la philosophie politique, mais elle est aussi un intellectuelle impliquée dans la cité. Proche de Martine Aubry – elle a travaillé avec elle sur la notion du “care”, l’éthique du soin –, elle n’hésite pas à confronter ses recherches théoriques et philosophiques à l’action politique et sociale. Dans son nouveau livre La Politique de l’individu, s’appuyant sur les travaux de sociologues comme Robert Castel, elle propose une nouvelle définition de l’individualisme, dépassant le narcissisme et le repli sur soi de la vision néolibérale, et imagine des outils politiques qui favoriseraient l’implication et la protection de l’individu moderne dans la collectivité.

Feminisme

Watch as 1000 years of European borders change. Noam Chomsky Explains Where Artificial Intelligence Went Wrong. While popularly known for his piercing and relentless critiques of U.S. foreign policy and economic neoliberalism, Noam Chomsky made his career as a researcher and professor of linguistics and cognitive science.

Noam Chomsky Explains Where Artificial Intelligence Went Wrong

In his 50 years at MIT he earned the appellation “the father of modern linguistics” and—after overturning B.F. Skinner’s behaviorist paradigm—founder of the “cognitive revolution.” But these are labels the self-effacing Chomsky rejects, in his characteristically understated way, as he rejects all triumphalist narratives that seem to promise more than they deliver. Such is the case with Artificial Intelligence . The term, coined in 1956 by computer scientist John McCarthy, once described the optimism with which the scientific community pursued the secrets of human cognition in order to map those features onto machines.

Recently Yarden Katz, an MIT graduate student in Cognitive Sciences, sat down with Chomsky to discuss the problems with AI as Chomsky sees them. "On est en train de sélectionner les gens les plus dangereux". Amazing_Maps : Average number of firearms ... À propos - Symposium & Forum Social 2013. Noam Chomsky Spells Out the Purpose of Education. E + ducere: “To lead or draw out.”

Noam Chomsky Spells Out the Purpose of Education

The etymological Latin roots of “education.” According to a former Jesuit professor of mine, the fundamental sense of the word is to draw others out of “darkness,” into a “more magnanimous view” (he’d say, his arms spread wide). As inspirational as this speech was to a seminar group of budding higher educators, it failed to specify the means by which this might be done, or the reason.

Lacking a Jesuit sense of mission, I had to figure out for myself what the “darkness” was, what to lead people towards, and why. (12) Social Shift Forum / Forum pour le Renouveau social. Symposium & Forum Social 2013 Symposium & Forum Social 2013. La Charte internationale des droits de l'homme. L'ONU et les droits de l'homme. La Charte internationale des droits de l'homme comprend la Déclaration universelle des droits de l'homme, le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, le Pacte international relatif aux droits civils et politiques et ses deux protocoles facultatifs.

La Charte internationale des droits de l'homme. L'ONU et les droits de l'homme

La Déclaration universelle des droits de l’homme Mme Eleanor Roosevelt, épouse du Président des États-Unis Franklin Delano Roosevelt, tient une affiche reproduisant le texte de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Elle a été étroitement associée à la rédaction de la Déclaration en 1948.