background preloader

Hardware

Facebook Twitter

Le Cloud Computing, expliqué en 3 schémas - ZDNet. Il ne se passe pas une semaine sans que j’anime un séminaire ou participe à une conférence dont le thème principal est le « Cloud Computing ». Que ce soit pendant une heure ou quatre jours, j’ai à chaque fois le même challenge, expliquer simplement cette profonde révolution. Je viens d’imaginer trois schémas qui ont comme ambition de faciliter cette compréhension du Cloud Computing, que ce soit par des professionnels de l’informatique ou des décideurs d’entreprise. Je vous en propose une première version et serait très attentif aux commentaires qui seront faits ; j’espère qu’ils m’aideront à les améliorer et les rendre de plus en plus pertinents, donc utiles à tous.

Trois composants Ces schémas s’appliquent aux usages professionnels du Cloud Computing. Je les ai construits en m’appuyant sur les idées simples suivantes : Pour utiliser le Cloud Computing, une personne a besoin d’un « objet d’accès », qui sera le plus souvent un ordinateur portable, une tablette ou un smartphone. Résumé : Définition | Cloud computing - Informatique en nuage | Futura Tech. Le cloud computing ou informatique en nuage est une infrastructure dans laquelle la puissance de calcul et le stockage sont gérés par des serveurs distants auxquels les usagers se connectent via une liaison Internet sécurisée.

L'ordinateur de bureau ou portable, le téléphone mobile, la tablette tactile et autres objets connectés deviennent des points d'accès pour exécuter des applications ou consulter des données qui sont hébergées sur les serveurs. Le cloud se caractérise également par sa souplesse qui permet aux fournisseurs d'adapter automatiquement la capacité de stockage et la puissance de calcul aux besoins des utilisateurs. On distingue plusieurs types de services cloud : Cela vous intéressera aussi.

Cloud computing. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le cloud computing[1], ou l’informatique en nuage ou nuagique ou encore l’infonuagique (au Québec), est l'exploitation de la puissance de calcul ou de stockage de serveurs informatiques distants par l'intermédiaire d'un réseau, généralement Internet. Ces serveurs sont loués à la demande, le plus souvent par tranche d'utilisation selon des critères techniques (puissance, bande passante, etc.) mais également au forfait.

Le cloud computing se caractérise par sa grande souplesse : selon le niveau de compétence de l'utilisateur client, il est possible de gérer soi-même son serveur ou de se contenter d'utiliser des applicatifs distants en mode SaaS[2],[3],[4]. Selon la définition du National Institute of Standards and Technology (NIST), le cloud computing est l'accès via un réseau de télécommunications, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques partagées configurables[5]. Terminologie[modifier | modifier le code] Qu’est ce que le Cloud Computing ? Définition et avantages du Cloud. Cloud Computing for Web Developers. Many developers have expressed interest in cloud computing as it relates to web development, but haven't really understood just what cloud computing has to offer. This article will discuss some of the cloud services that are available to web developers today.

What Exactly IS Cloud Computing? Cloud computing, as defined by Wikipedia, is "Internet-based computing, whereby shared resources, software, and information are provided to computers and other devices on demand, like the electricity grid. " It essentially means that applications are actually accomplished through the use of many computers that exist online, rather than on your local computer or web server. The SETI project, which looks for extra-terrestrial life, was one of the first projects to come to public light which utilized cloud computing--using end-user's computers to analyze data that SETI compiled--via the internet. Now that same concept is being used for web applications. Google App Engine Amazon Web Services Codeita.

Cloud computing. Définition | Cloud computing - Informatique en nuage | Futura Tech. Cloud computing - Wikipedia. Cloud computing metaphor: For a user, the network elements representing the provider-rendered services are invisible, as if obscured by a cloud. Cloud computing is a computing term or metaphor that evolved in the late 1990s, based on utility and consumption of computer resources. Cloud computing involves application systems which are executed within the cloud and operated through internet enabled devices.

Purely cloud computing does not rely on the use of cloud storage as it will be removed upon users download action. Clouds can be classified as public, private and hybrid.[1][2] Overview[edit] Cloud computing[3] relies on sharing of resources to achieve coherence and economies of scale, similar to a utility (like the electricity grid) over a network.[2] At the foundation of cloud computing is the broader concept of converged infrastructure and shared services.

Cloud computing, or in simpler shorthand just "the cloud", also focuses on maximizing the effectiveness of the shared resources. Cours complet : Cloud computing et Saas. Cloud computing : toutes les news et analyses - ZDNet. What is Cloud Computing? | Rackspace Managed Cloud. Cloud Computing : offres, conseils, témoignages. Le Cloud Computing permet d'accéder à des logiciels en ligne, sous forme d'abonnement, dans de nombreux domaines : ERP, CRM, et autres applications métiers... Mais aussi à des services de stockage et de calcul accessibles par Internet. Qu'est ce que le cloud computing ? L' "informatique dans les nuages" est un concept apparu assez récemment, mais dont les prémices remontent à quelques années, notamment avec la technologie des grilles de calcul, utilisée pour le calcul scientifique.

Le cloud computing fait référence à l'utilisation de la mémoire et des capacités de calcul des ordinateurs et des serveurs répartis dans le monde entier, et liés par Internet. Les utilisateurs du nuage peuvent ainsi disposer d'une puissance informatique considérable et modulable. Cette technique est devenue un business. Le Cloud Public d'Orange basé sur Openstack. Cloud Computing pour développeurs et innovateurs ... Cloud. Cloud Computing, Data Storage, IT Security & Big Data ... Le cloud computing expliqué aux nuls. Le phénomène du "cloud computing" prend de plus en plus d'ampleur dans les entreprises et le grand public commence à le connaître sous la forme de services de stockage à distance, ou encore de musique en streaming. Le cloud est sur toutes les lèvres. Bernard Ourghanlian est directeur technique et sécurité de Microsoft France. Pour L'Express, il explique ce qu'est le cloud, et à quoi ça sert.

Comment définissez-vous le cloud computing ? Le grand public utilise depuis longtemps le cloud computing sans le savoir. Quand on utilise son webmail, Hotmail, Gmail ou autre, on fait du cloud. Le cloud computing, c'est accéder à des ressources informatiques qui sont quelque part, à travers internet. Peut-on dire que le cloud computing est une révolution pour l'informatique ? C'est une révolution économique, mais pas technologique. Quel est l'intérêt du cloud computing ? Il est surtout économique. Que nous permet de faire le cloud, que l'on ne pouvait pas faire avant ? Ce genre de services existe. Cloud computing (Iaas) Numergy, solutions de Cloud en France. Shadow : le PC Gaming qu'on loue dans le cloud ! DQJMM (2/3) Shadow, à la découverte du PC du futur - Eunivers.

Le rendez-vous nous est donné dans une ruelle sombre et malfamée de la capitale gauloise afin d’y découvrir, Shadow, le PC du futur (et pas n’importe lequel, celui du GAMER) Bon ce n’est pas tout à fait une ruelle sombre dans laquelle on tombe, mais bref. Le décor est planté et une fois le code donné, on se retrouve face à une porte. Quel futur farfelu allons-nous découvrir ? Avec bravoure nous sonnons suivant les indications données plus tôt et une voix synthétique humanoïde nous accueille en nous informe que la voie est ouverte. Trois étages plus loin, l’accueil redevient humain.

Une charmante demoiselle de chez BLADE nous indique les différents espaces de découverte et les montagnes de plaisirs qui s’offrent à nous pour cette soirée VIP #ShadowNight. Ni une, ni deux, nous filons moi et mon acolyte vers la salle démo tenue par Ness commercial hors-pair. Pour en profiter, vous aurez donc besoin d’un combo clavier/souris ainsi que d’un écran (deux au maximum pour le moment). Avantages : Shadow : Le PC du Futur vu par Blade - Rei Zero World. Yello tout le monde, aujourd’hui sort de l’ombre un PC qui révolutionnera sûrement le monde. Shadow, le PC du futur avec l’entreprise Blade c’est maintenant !

J’ai eu la chance d’être invité pour la conférence de presse ainsi que la soirée par l’équipe de Blade. En effet, j’ai pu découvrir avec surprise une très belle ambiance autour d’un produit qui en est tout aussi beau. Shadow : C’est quoi au juste ? C’est deja le premier ordinateur haut de gamme avec une solution unique d’alimentation. C’est beau … La promesse du clan Shadow c’est que ce sera votre DERNIER ordinateur. Un design juste exceptionnel et un silence à toute épreuve Le Shadow est un mini PC, qui tient facilement dans une main (et demi). Côté bruit, c’est simple. Comme on dit si bien » La parole est d’argent mais le silence est d’or « Niveau performances ça donne quoi alors ? Haaaaaa on y vient, au niveau des performances c’est simple. Le Cloud Gaming sans latence Côté gaming alors ! Pour le gaming, mais pas que !

Boitier Shadow : Shadow : le « PC du Futur » débarque en mars 2017. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Accueil AymericSIMÉON Chef de rubrique Les français de la start-up Blade sont proches de lancer leur service Shadow : du jeu dans le nuage, à pleine puissance et presque sans contrainte.

Voici venir l'un des nouveaux porte-étendards du Cloud Gaming. Le Shadow, création de la start-up française Blade, est un PC de jeu qui n'en est pas vraiment un. C'est ce qu'on appelle, dans le monde des pro, un client léger, un ordinateur minuscule qui sert d'interface réseau et de visualisation entre l'utilisateur et un serveur sur lequel tournent tous les programmes, Windows compris. Les prix, les dates et... le boîtier final Comment ça marche ? Cloud computing : la vraie motivation pour migrer n'est plus le coût… L'idée que le Cloud computing doit faire baisser le coût de l'IT n'est plus d'actualité, semble-t-il. Beaucoup y ont cru et y croient encore, du fait du recours à des services SaaS (Software as a Service) payés à l'usage et donc, pouvant varier à la baisse comme à la hausse.

Aujourd'hui, les équipes IT seraient en train de passer à la phase 2, celle d'une combinaison intelligente, hybride et souple entre Cloud privé et public, et système sur site. Une étude de la Harvard Business Review (commandée par Verizon, 06/2015)(*) fait ressortir que les motivations en faveur des diverses options du Cloud computing ont évolué, ainsi que les objections. 77% des managers IT interrogés ont répondu que le Cloud a contribué à rendre leur organisation « plus compétitive ».

Profitabilité et réduction des frictions 40% des entreprises sondées reconnaissent que l'utilisation du Cloud leur a permis d'accroitre leur business et, pour 36%, d'augmenter leur profitabilité. Qui achète des services Cloud ? Shadow présente enfin son "PC du futur" Cela faisait plusieurs semaines que Shadow teasait son très mystérieux "PC du futur" pour reprendre les termes de la société. Et c'est finalement au cours d'une conférence de presse que le tout a été dévoilé.

Au coeur du Blade Shadow on trouve tout simplement l'alliance d'un PC personnel associé à la puissance du Cloud Computing. A la manière de la location de serveur, l'utilisateur est ainsi propriétaire d'un boitier qui lui permet d'accéder à un PC dont les composants se situent à distance. Concrètement, l'utilisateur du service paie chaque mois pour disposer d'une solution matérielle à laquelle il n'a physiquement pas accès mais qui lui permet de profiter d'un PC comme s'il l'avait à son domicile avec un accès à Windows et à toutes les fonctionnalités d'un PC standard. Il ne s'agit pas de Cloud gaming à proprement parler puisque la plateforme ne proposera pas de jeux en accès direct.

Le boitier qui propose l'accès au service offre un design angulaire avec un socle lumineux. Bientôt des Core i7 avec 10 coeurs pour l'i7-6950X ? Shadow – Le PC du futur.