background preloader

Biodiversité

Facebook Twitter

Des haies pour la biodiversité en ville. Savoir-faire et faire-savoir. Proposer des « grainothèques » en bibliothèque pour favoriser le partage des semences libres – – S.I.Lex – Mon intérêt pour les biens communs m’a peu à peu fait découvrir la problématique des semences, dont les enjeux sont aujourd’hui considérables et rejoignent par certains côtés ceux de la Culture libre.

Proposer des « grainothèques » en bibliothèque pour favoriser le partage des semences libres – – S.I.Lex –

J’ai eu déjà eu par exemple l’occasion sur S.I.Lex de consacrer des billets à des projets de licences libres appliquées aux semences ou à la question du domaine public végétal. Alors que les semences constituent un patrimoine millénaire qui s’est développé par le biais du partage de graines entre paysans, cette pratique est aujourd’hui fragilisée par des restrictions légales, faisant courir un risque à la biodiversité.

Les variétés végétales tout comme les oeuvres de l’esprit, peuvent en effet être saisies par la propriété intellectuelle, par le biais de certificats d’obtention végétale ou de brevets protégeant les intérêts de l’industrie semencière. Le sujet est donc de première importance et récemment, une initiative a attiré mon attention. Les singes pourraient disparaître d’ici vingt-cinq ans à cinquante ans. Selon une étude, 60 % des espèces de primates sont en danger d’extinction en raison d’activités humaines. 75 % des populations accusent déjà un déclin.

Les singes pourraient disparaître d’ici vingt-cinq ans à cinquante ans

L’extinction des pollinisateurs menace 1,4 milliard d’emplois, selon un rapport. Quelque 1,4 milliard d’emplois et les trois quarts des cultures dépendent d’animaux pollinisateurs, gravement menacés, souligne un rapport publié lundi. « La sécurité alimentaire et les emplois dans le monde sont en danger, à moins d’une action rapide pour mettre un terme au déclin des pollinisateurs », préviennent des chercheurs de l’université de Reading, au Royaume-Uni, qui ont contribué à un rapport publié lundi 28 novembre dans la revue Nature.

L’extinction des pollinisateurs menace 1,4 milliard d’emplois, selon un rapport

Le déclin des pollinisateurs affecterait directement plusieurs cultures, comme la plupart des arbres fruitiers, des semences, des fruits à coque et des productions à forte valeur ajoutée (café, cacao, etc.). Ces cultures sont essentielles pour l’équilibre alimentaire humain, apportant vitamines A, C, calcium et acide folique, rappellent les scientifiques : « La perte de pollinisateurs pourrait susciter une recrudescence substantielle de maladies ». Plus de la moitié des vertébrés ont disparu en quarante ans. La pression exercée par l’humanité sur les écosystèmes est telle qu’il nous faut chaque année l’équivalent de 1,6 planète Terre pour satisfaire nos besoins, selon le WWF.

Plus de la moitié des vertébrés ont disparu en quarante ans

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Audrey Garric Partout, les écosystèmes sont menacés, et rien ne semble pouvoir enrayer la tendance. Alors que les pressions humaines sur l’environnement ne cessent de s’aggraver, plus de la moitié du vivant, parmi les vertébrés, a disparu ces quarante dernières années. C’est sur ce nouveau constat alarmant que s’ouvre la onzième édition du rapport « Planète vivante », un vaste bilan de santé de la Terre et de sa biodiversité, publié jeudi 27 octobre par le Fonds mondial pour la nature (WWF). Fiches pratiques favoriser la biodiversité.

Sciences participatives MNHN

Les bonnes plantes pour attirer les pollinisateurs. Savez-vous que la production de 84 % des espèces cultivées en Europe dépend directement de la pollinisation par les insectes… Sans eux, pas de tournesol, de colza, de courgettes, de tomates, de pommes !

Les bonnes plantes pour attirer les pollinisateurs

Au jardin, installez les plantes riches en nectar qui nourrissent les insectes acteurs de la pollinisation. Haie Champêtre : Réaliser soi-même sa Haie Champêtre. Les plantes bio-indicatrices. Les plantes bio-indicatrices sont des plantes qui poussent spontanément et donnent des indications sur le sol.

Les plantes bio-indicatrices

Le sol est un énorme réservoir de graines. Connaître les insectes pollinisateurs et les accueillir au jardin. La fleur, la pollinisation et les insectes C’est une belle histoire sur la biodiversité.

Connaître les insectes pollinisateurs et les accueillir au jardin

Elle raconte comment les plantes à fleurs et les insectes sont sortis tous les deux vainqueurs dans leurs catégories respectives, les végétaux et les animaux. Une longue histoire entre les insectes et les plantes Elle débute au Permien, il y a 250 millions d’années, avec les Coléoptères et les Cycadales. Le déclin des abeilles expliqué en 3 minutes. - Planet-Terre. La température est un paramètre abiotique fondamental qui règle de nombreux processus du vivant.

- Planet-Terre

Cui Cuizz : pour s'initier à l'ornithologie en jouant- Sciences de la vie et ... Plateforme de jeux Cui Cuizz : pour s’initier à l’ornithologie en jouant !

Cui Cuizz : pour s'initier à l'ornithologie en jouant- Sciences de la vie et ...

Cui Cuizz est une plateforme de jeux d’initiation à l’ornithologie développée sur un mode participatif (bénévoles LPO) et éditée par la LPO, accessible gratuitement sur le web. Il s’adresse à toute personne souhaitant apprendre à identifier les oiseaux les plus communs (120 au total) des 6 principaux milieux à travers leurs caractéristiques physiques, leur apparence (photo) et leur chant. Pour cela, le joueur pourra choisir 2 modes de jeu : un mode Exploration : accès aux fiches espèces + missions permettant de débloquer des espèces supplémentaires et un mode Jeux : accès aux missions pour réaliser le meilleur score possible. • Mode exploration. Construire un hôtel à insectes. Prendre soin des insectes ne consiste pas seulement à leur offrir à manger durant la belle saison mais également à leur proposer le gîte pendant les périodes défavorables.

Construire un hôtel à insectes

Quand je pense aux périodes défavorables cela n'englobe pas seulement les frimas de l'hiver mais aussi les périodes pluvieuses plus ou moins fraiches de la fin de printemps ou de l'été. Pour les abris à insectes il y a les petits motels et les 5 étoiles (avec service d'étage...). L'hôtel à insectes constitue ce qui se fait de mieux en matière "d'hébergement" pour nos amis invertébrés et ils vous le rendront bien au centuple.

Principe de base...

AMPHIBIENS

12 conseils pour aider les abeilles ! Une question revient fréquemment sur nos stands ou lors de nos conférences : comment aider les abeilles ? S'il est évident que des décisions importantes doivent être prises aux niveaux international, national, fédéral ou régional, chacun peut agir, à son échelle, pour contribuer au bien-être de nos petites amies rayées. 1/ Semez des fleurs sauvages Les abeilles ont besoin des fleurs sauvages de nos régions pour se nourrir. Semer des prairies ou planter des massifs fleuris aide déjà grandement les abeilles. SOL. Pierre-Henri Gouyon et la biodiversité - Les Ernest. Fédération des Conservatoires d'espaces naturels. Le climat menace la vigne française.

NOÉ biodiversité, protection et sauvegarde de la biodiversité. 10 engagements pour des forêts pleines de vie ! 10 engagements pour agir à son niveau en faveur de la biodiversité. Être écocitoyen pour la forêt, c’est adopter des réflexes lors de ses promenades ou en faisant ses courses, mais c’est aussi découvrir une autre façon de meubler sa maison… et de la chauffer !

Ferme_grignon

Cles d'identification. Aperçu de l'amendement. Rédiger ainsi cet article : Compléter ainsi les articles L611-19, L613-2-2 et L613-2-3 du Code de la propriété intellectuelle : I. A l'article L611-19 insérer un 5° ainsi rédigé : « les inventions portant sur un produit constitué en totalité ou en partie de matière biologique végétale ou animale ou sur un procédé permettant de produire, de traiter ou d'utiliser une telle matière biologique, lorsque cette matière biologique préexiste à l'état naturel ou lorsque elle a été obtenue ou peut être obtenue par l'utilisation de procédés essentiellement biologiques qui font exclusivement appel à des phénomènes naturels comme le croisement ou la sélection. Association Espaces. Le travail d’Espaces ne se limite pas à l’entretien d’espaces verts et naturels. L’association utilise également ses chantiers pour protéger la faune locale et enrichir la biodiversité, et développe des activités en lien avec les animaux en ville : l’entretien de pigeonniers ou encore l’utilisation du cheval sur l‘un de ses chantiers.

L’association aménage également des abris pour la petite faune. Gestion écologique de pigeonniers Depuis 2003, Espaces a développé un savoir-faire reconnu en termes de gestion écologique de pigeonniers. Variations du taux d'ADN. Espèces invasives. Catalogues français. Les espèces disparaissent 1.000 fois plus depuis que l'Homme existe. Elle s'appelait Martha, du nom de la femme de George Washington, et elle avait 29 ans. Voici cent ans, le 1er septembre 1914, elle s'éteignait au zoo de Cincinnati, aux Etats-Unis. Elle était la dernière des pigeons migrateurs, ou tourtes voyageuses. Cette espèce, propre au continent nord-américain, comptait plus de trois milliards d'individus au début du XIXème. Un siècle plus tard, elle était éteinte. Un exemple, peut-être un peu plus visible que d'autres, de l'influence de l'Homme dans la réduction de la biodiversité.

S'il est aujourd'hui possible de comptabiliser les extinctions d'espèces, pour mesurer l'impact global de l'Homme, il est nécessaire d'avoir un point de comparaison. L'Homme responsable d'une extinction massive ? NOÉ biodiversité, protection et sauvegarde de la biodiversité. Être écocitoyen c’est prendre en compte, dans ses gestes quotidiens, la préservation de l’environnement. Ne pas gaspiller l’eau, réduire sa consommation d’énergie, penser à recycler ses déchets sont autant de gestes écocitoyens qui sont devenus pour la plupart d’entre nous des pratiques courantes, des habitudes que nous avons adoptées et qui ne demandent plus d’effort particulier.

Forêt - ONF

Diagnostic «biodiversité» - Education en vue du développement durable.