background preloader

Formation et développement compétences

Facebook Twitter

MOOC, cours en ligne, applications : l'enseignement en ligne décolle en France. L'enseignement et la formation connaissent, depuis quelques années, un essor croissant sur le web. Apprendre l'anglais, l'électronique, l'informatique, ou se spécialiser dans les disciplines que vous maîtrisez, cela est désormais possible grâce au développement d'offres de cours structurés, mises en ligne par des universités ou entreprises. Origine. Les offres de formation distante sont antérieures à Internet, à l'instar du CNED (Centre National d'Education à Distance) en France qui a accompagné des générations de lycéens et d'étudiants.

C'est donc naturellement qu'elles investissent le web, répondant aux mêmes besoins, en formation continue pour les salariés, et en formation universitaire pour ceux qui n'y ont pas accès (par manque de place, problème de distance... mais aussi en raison du coût des études, notamment aux Etats-Unis où les programmes de MOOC se sont développés). Voici ma sélection (non exhaustive) des formations existantes, selon le niveau et besoin : Dynamisme.

Danone Academy : transformer la formation en levier de croissance | Pratiques RH au quotidien. Premier groupe agroalimentaire français, Danone est présent dans 140 pays où travaillent quelque 100 000 « Danoners ». Il bénéficie de positions de leader de l’alimentation-santé autour de quatre métiers : les Produits Laitiers Frais, les Eaux et les Boissons, l’Alimentation Infantile et la Nutrition Médicale. Dans un environnement quotidien de plus en plus digitalisé, les relations entre les marques et leurs consommateurs se réinventent. Danone Academy, l’organisation en charge de learning & development chez Danone, accompagne la transformation digitale de Danone. Dans une organisation agile, comment développer le leadership et accompagner l’évolution des métiers au rythme du changement ? Pratiques RH au quotidien (Dunod) a rencontré Thierry Bonetto, Director of Learning & Development du Groupe Danone et Director de Danone Academy.

Comment est pilotée la formation chez Danone ? Les premiers visent à développer une culture leadership commune à Danone. Notez cet article : L’École polytechnique créé une chaire pour former des « Data Scientists » - Dépannage informatique Paris à domicile. En partenariat avec Keyrus, Orange et Thales l’’École polytechnique et en liaison avec Télécom ParisTech, « Polytechnique » crée la chaire « Data Scientists » dont l’objectif est de soutenir des formations en sciences des données appliquées au Big Data. La chaire comprendra également des actions de formation continue, à destination de professionnels en activité.

Les enseignants sont un professeur chercheur et un ingénieur système s’occupant de l’infrastructure informatique nécessaire à ce type de formation. Les mécènes partenaires à savoir, Keyrus, Thales et Orange proposeront des stages et interviendront dans le cadre des formations, ils pourront également attribuer des bourses et participer aux remises de prix. Dans une approche pluridisciplinaire, l‘objectif de la chaire est par ailleurs d’encourager des recherches en sciences des données appliquées au Big Data. Les activités de recherche encouragées par la chaire porteront sur le développement d’algorithmes efficaces. Chez L’Oréal, les patrons de filiales partent en stage dans le numérique. Les 7 habitudes de ceux qui apprennent par eux-mêmes. Parodiant un titre de livre à succès, nous osons vous proposer dans ce post les 7 habitudes de ceux qui apprennent par eux-mêmes, de tout et tout le temps.

Elles sont tirées de notre observation de “serial learner“ Se fixer en permanence de nouveaux défis Les “apprenants en série“ font de l’apprentissage une activité pérenne. Ils n’apprennent pas seulement pour obtenir un diplôme et trouver un job. Ils apprennent en permanence. Apprendre est en quelque sorte un sens qu’ils donnent à leur vie, commme créer une entreprise, l’est pour un “Serial entrepreneur“. Quant ils savent, ils s’ennuient et ont besoin de se mettre à nouveau dans une zone d’inconfort. Professionnellement, ils sont très mobiles et changent souvent de poste et d’entreprise pour satisfaire leur soif d’apprendre. Les “Serials learners“ ne sont pas forcément des rats de bibliothèque. Organiser son apprentissage Les “apprenants systématiques“ savent s’organiser pour apprendre. Observer pour mieux capturer le savoir autour de soi. 7 principes pour favoriser la pollinisation des savoirs.

Former, c’est bien, mais développer le partage des savoirs entre équipiers, inter-service ou unités, c’est encore mieux. Mais comment accélérer cet échange de connaissances ? Comment faire pour que les “grains de savoirs“ passent d’individus à individus, d’entités à entités ? Bref, comment développer les apprentissages informels et fortuits au sein de son entreprise. Changer les mentalités autour de la formation Chronologiquement, la première des choses à faire pour favoriser la pollinisation des savoirs est de faire évoluer les mentalités sur la formation. Développer une nouvelle culture managériale La formation ne peut rien si la culture managériale n’évolue pas. Les cultures favorables à l’apprentissage sont généralement orientées autour de valeurs et principes bien connues : Créer de nouveaux espaces-temps d’apprentissage La culture manageriale doit se traduire par des mises en oeuvre concrètes en matière d’organisation et de lieux de formation. Apprendre, ça s’apprend !

Infographie Histoire formation. Présentation du Serious Game Time Explorer. Serious games : et maintenant, l’intégration des nouveaux salariés (O. Mauco) L’enjeu est de taille : l’inadéquation d’une nouvelle recrue avec la culture d’entreprise serait à l’origine de 36% des échecs de recrutement. Au lendemain de son intervention à la Serious Game Expo de Lyon, l’expert Olivier Mauco présente, en exclusivité pour l’Atelier de l’emploi, le « jeu sérieux » qu’il a mis au point avec Antoine Bezborodko pour Total. Au travers de ce cas d'école, ce sont tous les bénéfices que la gamification pourrait apporter à la cohésion dans les grandes entreprises qui apparaissent... "La majorité des entreprises du CAC40 et du SBF120 ont recours aux serious games pour des formations métier (de services ou techniques), ou en amont du processus de recrutement, avec des serious games marque-employeur. Entre la phase de recrutement et la formation, un champ jusqu’alors peu exploré de serious games apparait : celui du jeu pour faciliter l’intégration des nouveaux entrants.

Total Integration Days, un mix événements ET serious game Lire la suite + Détecteur de talent. Infographie investissement dev competences. Infographie Repartition modalites formation. What is a MOOC? L'apprenant rêvé des MOOCs. Il se dit que 2013 est « l’année des MOOCs ». Les MOOCs ce sont les Massive Online Open Course – des cours en ligne ouverts à un très large public, la plupart du temps gratuits. En avril dernier, un MOOC de l’université californienne Caltech sur les « machines apprenantes » (Machine Learning) a réuni simultanément plus de 200 000 inscrits. Certains pensent qu’il s’agit potentiellement d’une vraie révolution, susceptible à terme d’impacter aussi bien l’enseignement supérieur initial que la formation continue des adultes. D’autres qu’il s’agit juste d’une « couverture marketing ».

C’est sous l’angle des compétences demandées à l’apprenant que j’aborde cette question aujourd’hui, dans le prolongement du précédent billet d’Eric sur le sujet. Un MOOC, de quoi cela est il fait ? Il y a différentes sortes de MOOC, la distinction la plus courante étant celle des x-MOOCs et des c-MOOCs. Prenons d’abord les points communs : Les différences s’établissent en suite selon le type de MOOC : Suivre un MOOC.

Les MOOCs sont-ils faits pour l’entreprise ? Les MOOCs agitent le monde de l’enseignement supérieur et plus largement la formation tout au long de la vie. Les projets fleurissent et certains concernent directement les entreprises : gestion de projet, droit des sociétés, management de la diversité, finance, créativité, … Leur popularité justifie-t-elle un intérêt des départements formation des entreprises ? Mon objectif n’est pas d’écrire un énième billet sur ce qu’est un MOOC mais d’identifier la place qu’ils peuvent prendre dans la formation Corporate. Les MOOCs et le monde de l’entreprise, un choc culturel Les MOOCs ont des origines académiques, principalement initiés par le monde universitaire.

Ils rencontrent un succès important auprès des salariés en postes ou en reconversion. Leur flexibilité et leur caractère connectiviste plaisent, les certifications et autres open badges sont un atout sur le CV, les institutions publiques s’y mettent et c’est l’emballement. Les Atouts des MOOCs pour l’entreprise Les challenges. 10 points clefs pour réussir son MOOC. 1. Avoir un très bon cours de départ Premier conseil, pouvant sembler évident, "il faut avant tout avoir un très bon cours comme point de départ", avance Rémi Bachelet, maître de conférence à Centrale Lille, créateur du MOOC "Gestion de projet". 2.

Prendre en compte le facteur temps "Il faut se rendre très disponible, beaucoup plus que ce qu'on peut imaginer au démarrage du projet", prévient Christine Vaufrey, consultante et co-créatrice de plusieurs MOOC, pour le compte notamment de Télécom Bretagne et Centrale Nantes. Même lorsqu'on a la chance de posséder un contenu qui semble 'prêt à l'emploi', l'ampleur de la tâche est considérable", insiste-t-elle. "La quantité de travail est l'une des principales difficultés que j'ai pu rencontrer", confirme Rémi Bachelet. 3. C'est la grosse erreur à ne pas commettre, s'accordent à dire nos trois experts. "Un cours filmé est une ressource alors qu'un MOOC est un parcours de formation, ajoute Christine Vaufrey. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10.

Apprendre autrement : MoocS et classe inversée - ANDEP. MARCEL LEBRUN, Docteur en Sciences, Professeur en technologies de l’éducation et conseiller pédagogique à l’Institut de Pédagogie universitaire et des Multimédias (IPM) de l’UCL (Université catholique de Louvain, Belgique). En quoi les Mooc et la classe inversée sont-ils des leviers pour apprendre autrement, quels repères mettre en place pour développer une Pédagogie 3.0 ? Marcel Lebrun a abordé sa conférence en rappelant le rapport historique que l’homme entretient avec les technologies. Ainsi, il a insisté sur le discours de Socrate, relaté par Platon (Phèdre 274e-275a), « savoir et mémoire viennent de l’écriture ». Et rappelant la parole du roi d’Egypte face au dieu Theuth, inventeur de l’écriture, il insiste sur la part d’appréhension, voire de rejet, qu’entraine l’avènement de toute nouvelle technologie. L’écriture dans son accès et dans son déploiement est une menace pour l’acquisition de la mémoire ancestrale : Quel principe de cohérence ?

Objectifs : apprendre et enseigner. MOOC et CC.png 1 515 × 868 pixels. Au fait, c’est quoi un MOOC ? Qu'est ce qui plaît dans les MOOCs ? La participation à un MOOC génère un taux de satisfaction comparable à celui d’une autre formation en ligne. Et les MOOCs ont leurs aficionados. En témoignent à la fois une enquête initiée sur ce blog en novembre dernier, et le récent baromètre Cegos sur la formation professionnelle.

Les MOOCs apparaissent à ceux qui les fréquentent comme un moyen valable d’apprendre. Quels sont les motifs de satisfaction – et d’insatisfaction – des « MOOCers ». Et quelles leçons en tirer pour les MOOCs Corporates ? Au fait, de quoi s’agit-il ? Vous n’êtes pas très sûr (e) de bien savoir ce qu’est un MOOC ? Baromètre Cegos de la formation professionnelle, 850 salariés (réponses en bleu), 395 DRH ou RF (réponses en jaune) Un MOOC, c’est donc un Cours en Ligne Ouvert et Massif – un cours totalement à distance, gratuit, et plus ou moins participatif. La somme des réponses « Parfaitement bien » + « Assez bien » est donc de 82%. 73% estimaient que les contenus étaient tout à fait adaptés à leurs besoins.

Albert Ifrah, SAP :« Le cloud RH est un marché de renouvellement de plus en plus mature » Alors qu'outre-atlantique, le marché du logiciel dédié RH se confirme comme l'un des plus fertiles en start-up et acquisitions de technologie, SAP SuccessFactors vient de boucler l'intégration complète de son offre cloud RH avec le lancement du module paie en mode cloud. Albert Ifrah, directeur des ventes pour l'Europe des solutions RH de SAP commente la progression de ce segment majeur de l'adoption du cloud. LeMagIT : Il y a deux ans, l'acquisition de SuccessFactors était perçue comme un signe fort de la volonté de SAP de réorienter son portefeuille applicatif vers le cloud. En quoi le domaine RH est-il exemplaire en la matière ? Albert Ifrah : Avant cette acquisition, le cloud computing avait déjà pénétré le domaine RH – comme d'autres domaines telle que la relation client – pour des applications spécifiques comme la gestion des talents ou le recrutement.

Albert Ifrah : L'articulation de l'offre correspond à la demande du marché et aux divers cas de figure. Du e-learning au Digital Learning : on y arrive ! La meilleure façon de démarrer le le e-learning dans l’entreprise… c’est de procéder a minima ! Il faut en effet que cette démarche réponde à une vraie problématique de l’entreprise ou de l’un de ses départements. Idéalement, il faudrait même aller au-delà, en s’assurant que l’objectif poursuivi par cette introduction du e-learning est bien aligné sur la stratégie de l’entreprise. La première condition garantit que le public sera au rendez-vous et qu’un ROI, même sommaire, pourra être présenté. La seconde débouche sur la promesse d’un développement du e-learning s’étendant au-delà d’une simple action isolée, et débouchant sur une vraie stratégie de formation. C’est à lui qu’il appartient en effet de choisir les KPIs (NDLR : Key Performance Indicators, indicateurs clés de performance) à même de suivre les progrès de sa stratégie.

Xavier Voilquin. Les facteurs de réussite d’un Mooc – une contribution. C’est une question que Rémi Bachelet a posée récemment, face à l’émergence des Moocs. Beaucoup d’universités ou grandes écoles se lancent sur cette activité. Je n’ose pas encore dire "sur ce marché". Fort de quelques Moocs suivis, avec plus ou moins d’assiduité, je tente une contribution à travers un graphique. La plateforme Sur ce dessin, j’ai omis la question souvent posée de la plateforme. Le formateur et son équipe De la même façon, tout le monde a évoqué l’importance du formateur. Pendant la phase de lancement, puis pendant le Mooc, il faut un minimum d’animation sur les réseaux sociaux. Maintenir l’attention des apprenants Le Mooc doit maintenir l’attention de ses apprenants sur toute la durée du Mooc. Les évaluations peuvent aussi poser des jalons dans le temps, et maintenir l’attention sur la durée du Mooc. La place de l’apprenant Les échanges focalisent beaucoup sur la qualité des vidéos, des "slides", etc.

Encore plus ! Like this: J'aime chargement… Les quatre pilliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene. L’enfant est doté d’intuitions profondes en matière de repérage sensoriel du nombre. Avant tout apprentissage formel de la numération, il évalue et anticipe les quantités. Apprendre à compter puis à calculer équivaudrait à tout simplement tirer parti de ces circuits préexistants, et, grâce à leur plasticité, à les recycler.

L’apprentissage formel de l’arithmétique se « greffe » sur le « sens du nombre » présent chez l’enfant, et sollicite la même zone cérébrale. Le maître-mot, alors, est la plasticité cérébrale. Car c’est précisément ce qui nous permet d’apprendre. Les circuits cérébraux : des capacités disponibles dès l’origine Les circuits cérébraux qui sous-tendent les apprentissages ne sont d’ailleurs pas si variés. L’apprentissage de la lecture active une région spécifique, mais il mobilise et active aussi d’autres zones.

Différentes zones du cerveau Mais ce recyclage n’est pas une simple réutilisation. Comment alors passe-t-on d’une lecture ânonnante à une lecture fluide ? 1. 2. MOOC et classe inversée : Les défis pédagogiques posés par l’ère numérique.