background preloader

Aide au developpement - CHOUTEAU LEVARD

Facebook Twitter

Dambisa Moyo : L'aide fatale. Version imprimable Peu de sujets sont aussi tabous que celui de l’aide au développement.

Dambisa Moyo : L'aide fatale

Mettre en cause le bien-fondé des milliards d’euros déversés chaque année en Afrique est sacrilège pour la grande majorité des dirigeants politiques occidentaux. Pourtant, une économiste zambienne – Dambisa Moyo – vient de publier un ouvrage à charge, désormais disponible en français aux éditions JC Lattès, dénonçant non seulement l’inefficacité de l’aide mais aussi ses conséquences néfastes. Elle appelle de ses vœux un modèle de développement fondé sur le commerce et le marché. Au cours des cinquante dernières années, le montant total de l’aide au développement transférée des pays riches vers l’Afrique s’élève à plus d’un trillion de dollars (mille milliards). Au contraire, l’aide au développement encourage la corruption et permet à des régimes de se maintenir artificiellement. Politics_and_the_Effectiveness_of_Foreign_Aid. Club de Londres. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Club de Londres

Club de Paris. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Club de Paris

Le Club de Paris est un groupe informel de créanciers (dix-neuf pays développés en sont membres permanents) qui a pour but de trouver des solutions coordonnées et durables aux difficultés de paiements de nations endettées. Ce forum a été créé progressivement à partir de 1956 lorsque l’Argentine accepta de rencontrer ses créanciers publics à Paris. Il traite les dettes publiques, c’est-à-dire celles des gouvernements et celles du secteur privé garanties par le secteur public. Un processus identique a lieu pour les dettes publiques détenues par des créanciers privés, au sein du Club de Londres, qui s'est structuré au cours des années 1970 sur le modèle du Club de Paris : c'est un groupe informel de banques commerciales qui se réunissent pour re-négocier les créances qu'elles détiennent sur des débiteurs souverains. Historique[modifier | modifier le code]

An_institutional_framework_AKibaroglu. IFRI_vfa16sievertklingholz_1-1. Liste des pays par égalité de revenus. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liste des pays par égalité de revenus

Indices & Données. True size of Africa. Projection de Mercator. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Projection de Mercator

Planisphère du monde selon la projection de Mercator. La projection de Mercator est cylindrique. Projection transverse de Mercator du monde (bandes de 20°) centrée sur 0°E, 0°N. La projection de Mercator de 1569. La projection de Mercator est une projection cylindrique tangente à l'équateur du globe terrestre sur une carte plane formalisée par Gerardus Mercator en 1569. Le principe de représentation sur un canevas orthogonal avait été esquissé par Dicéarque, Strabon[1] et utilisé par Marinos de Tyr. Propriétés[modifier | modifier le code] [modifier | modifier le code] Déformations[modifier | modifier le code] Les cartes traditionnelles inspirées des travaux de Mercator destinés à la navigation ont pour principal défaut de donner une idée erronée des surfaces occupées par les différentes régions du monde, et donc des rapports entre les peuples.

Formules[modifier | modifier le code] Cette dernière fonction est appelée fonction de Gudermann inverse : Objectifs du Millénaire pour le développement. Haut de page Les huit objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) forment un plan approuvé par tous les pays du monde et par toutes les grandes institutions mondiales de développement.

Objectifs du Millénaire pour le développement

Ils ont galvanisé des efforts sans précédent pour répondre aux besoins des plus pauvres dans le monde et arrivent à expiration à la fin 2015. Pour leur succéder, l'ONU a travaillé avec les gouvernements, la sociéte civile et les différents partenaires pour exploiter la dynamique dégagée par les OMD et élaborer un programme ambitieux pour l'après-2015 : Transformer notre monde : le Programme de développement durable à l’horizon 2030. [OIF genre] - Pékin 1995, quatrième conférence mondiale sur les femmes. La quatrième conférence mondiale sur les femmes, organisée par les Nations unies, s’est tenue du 4 au 15 septembre 1995 à Pékin, en Chine.

[OIF genre] - Pékin 1995, quatrième conférence mondiale sur les femmes

La Déclaration et le Programme d’action de Pékin ont été adoptés par consensus le dernier jour de la conférence. Les enfants. Page précédente | Page suivante Retour à la page principale des documents d'information Sommet planète Terre | Conférence sur les femmes Passer commande | Retour à la page d'accueil de l'ONU Le Sommet mondial pour les enfants Le Sommet mondial pour les enfants, qui s'est tenu au Siège des Nations Unies, fut un rassemblement sans précédent de dirigeants de la communauté internationale réunis pour promouvoir les droits et le bien-être des enfants.

Les enfants

Le point fort de cette rencontre, qui s'est déroulée sous les auspices des Nations Unies à New York, fut la signature d'une Déclaration mondiale en faveur de la survie, de la protection et du développement des enfants et d'un Plan d'action qui énonce une série d'objectifs du développement humain concernant les enfants pour l'an 2000. Icpd_fre. Conférence mondiale sur les droits de l’homme, 14 – 25 juin 1993, Vienne, Autriche. Le 25 juin 1993, les représentants de 171 Etats ont adopté par consensus la Déclaration et le Programme d’action de Vienne de la Conférence mondiale sur les droits de l’homme, clôturant ainsi avec succès la les deux semaines de conférence et présentant à la communauté internationale un plan commun de renforcement des activités relatives aux droits de l’homme dans le monde entier.

Conférence mondiale sur les droits de l’homme, 14 – 25 juin 1993, Vienne, Autriche

La Conférence s’est distinguée par une participation sans précédent des représentants de gouvernements et de la communauté internationale des droits de l’homme. Quelque 7.000 participants, dont des universitaires, des représentants des organes de traités, d’institutions nationales et de plus de 800 organisations non gouvernementales (ONG) – dont les deux tiers sont actives dans les communautés – se sont réunis à Vienne pour partager leurs expériences, les examiner et en tirer profit.

Dans un message à la Conférence, le Secrétaire général des Nations Unies, M. .: Présentation synthétique des textes de l'Agenda 21 :. Accueil. Atelier de Cartographie. Nations Unies: Développement - Population. Institut National Etudes Démographiques - Recherches sur la population et en démographie.

Le Monde diplomatique. Yves Lacoste. ISC - CFHM - IHCC.