Aide au developpement - CHOUTEAU LEVARD

Facebook Twitter
Dambisa Moyo : L'aide fatale Dambisa Moyo : L'aide fatale Version imprimable Peu de sujets sont aussi tabous que celui de l’aide au développement. Mettre en cause le bien-fondé des milliards d’euros déversés chaque année en Afrique est sacrilège pour la grande majorité des dirigeants politiques occidentaux. Pourtant, une économiste zambienne – Dambisa Moyo – vient de publier un ouvrage à charge, désormais disponible en français aux éditions JC Lattès, dénonçant non seulement l’inefficacité de l’aide mais aussi ses conséquences néfastes. Elle appelle de ses vœux un modèle de développement fondé sur le commerce et le marché.
Politics_and_the_Effectiveness_of_Foreign_Aid
Club de Londres Club de Londres Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Club de Londres est un groupe informel de créanciers bancaires privés qui s'occupe de dettes publiques. Bien qu'inspiré du Club de Paris, il préfère reéchelonner les dettes. Sa première rencontre eut lieu en 1976 pour tenter de résoudre les problèmes de paiements du Zaïre. Les rencontres se font à l'initiative du débiteur, lesquelles se font dans différents centres de finance internationale. Le Club n'existe que pendant les négociations.
Club de Paris Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Club de Paris est un groupe informel de créanciers (dix-neuf pays développés en sont membres permanents) qui a pour but de trouver des solutions coordonnées et durables aux difficultés de paiements de nations endettées. Ce forum a été créé progressivement à partir de 1956 lorsque l’Argentine accepta de rencontrer ses créanciers publics à Paris. Il traite les dettes publiques, c’est-à-dire celles des gouvernements et celles du secteur privé garanties par le secteur public. Un processus identique a lieu pour les dettes publiques détenues par des créanciers privés, au sein du Club de Londres, qui s'est structuré au cours des années 1970 sur le modèle du Club de Paris : c'est un groupe informel de banques commerciales qui se réunissent pour re-négocier les créances qu'elles détiennent sur des débiteurs souverains. Club de Paris
an_institutional_framework_AKibaroglu
IFRI_vfa16sievertklingholz_1-1
Liste des pays par égalité de revenus Liste des pays par égalité de revenus Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Carte schématique basée sur le rapport mondial du développement humain de 2007/2008. Carte schématique < 0.25 0.25 - 0.29 0.30 - 0.34 0.35 - 0.39 0.40 - 0.44 0.45 - 0.49 0.50 - 0.54 0.55 - 0.59 > 0.60 N.A. La liste des pays par égalité de revenus est basée sur le coefficient de Gini, selon les informations sur le développement humain de l'ONU en 2005. Ce coefficient représente le niveau de distribution des revenus, où le 0 signifie que les revenus sont uniformément répartis alors que le chiffre 1 correspondrait à l'accaparement par une seule personne de toute la richesse nationale.
True size of Africa Online maps that we use for directions use the Mercator projection, and this tends to dictate how we perceive the size of countries and continents. If you look at the world map on Google, for example, Africa doesn't look that much bigger compared to China or the United States. In reality though, it's a lot bigger. Kai Krause scales countries by their area in square kilometers and then fits them into a Africa's borders for some perspective. This one's for you, cartographers.

True size of Africa

Projection de Mercator Projection de Mercator Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Planisphère du monde selon la projection de Mercator. La projection de Mercator est cylindrique. Projection transverse de Mercator du monde (bandes de 20°) centrée sur 0°E, 0°N. La projection de Mercator de 1569. La projection de Mercator est une projection cylindrique tangente à l'équateur du globe terrestre sur une carte plane formalisée par Gerardus Mercator en 1569.

Objectifs du Millénaire pour le développement

Objectifs du Millénaire pour le développement Haut de page Les huit objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) forment un plan approuvé par tous les pays du monde et par toutes les grandes institutions mondiales de développement. Ils ont galvanisé des efforts sans précédent pour répondre aux besoins des plus pauvres dans le monde.
[OIF genre] - Pékin 1995, quatrième conférence mondiale sur les femmes [OIF genre] - Pékin 1995, quatrième conférence mondiale sur les femmes La quatrième conférence mondiale sur les femmes, organisée par les Nations unies, s’est tenue du 4 au 15 septembre 1995 à Pékin, en Chine. La Déclaration et le Programme d’action de Pékin ont été adoptés par consensus le dernier jour de la conférence. La Déclaration reflète l’engagement de la communauté internationale au service de la promotion de la femme et de la mise en œuvre du Programme d’action, en veillant à ce qu’une perspective de genre soit appliquée à toutes les politiques et tous les programmes aux niveaux national, régional et international. Le Programme d’action, qui prend appui sur la Convention de 1979 sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDEF), définit des mesures à prendre à l’échelon national et international pour la promotion de la femme.
Page précédente | Page suivante Retour à la page principale des documents d'information Sommet planète Terre | Conférence sur les femmes Passer commande | Retour à la page d'accueil de l'ONU Le Sommet mondial pour les enfants Le Sommet mondial pour les enfants, qui s'est tenu au Siège des Nations Unies, fut un rassemblement sans précédent de dirigeants de la communauté internationale réunis pour promouvoir les droits et le bien-être des enfants. Les enfants Les enfants
icpd_fre
Le 25 juin 1993, les représentants de 171 Etats ont adopté par consensus la Déclaration et le Programme d’action de Vienne de la Conférence mondiale sur les droits de l’homme, clôturant ainsi avec succès la les deux semaines de conférence et présentant à la communauté internationale un plan commun de renforcement des activités relatives aux droits de l’homme dans le monde entier. La Conférence s’est distinguée par une participation sans précédent des représentants de gouvernements et de la communauté internationale des droits de l’homme. Quelque 7.000 participants, dont des universitaires, des représentants des organes de traités, d’institutions nationales et de plus de 800 organisations non gouvernementales (ONG) – dont les deux tiers sont actives dans les communautés – se sont réunis à Vienne pour partager leurs expériences, les examiner et en tirer profit. Conférence mondiale sur les droits de l’homme, 14 – 25 juin 1993, Vienne, Autriche Conférence mondiale sur les droits de l’homme, 14 – 25 juin 1993, Vienne, Autriche
.: Présentation synthétique des textes de l'Agenda 21 :.
Etablissement public au cœur du dispositif français de coopération, l’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans pour lutter contre la pauvreté et favoriser le développement dans les pays du Sud et dans l'Outre-mer. Au moyen de subventions, de prêts, de fonds de garantie ou de contrats de désendettement et de développement, elle finance des projets, des programmes et des études et accompagne ses partenaires du Sud dans le renforcement de leurs capacités.

Accueil

Nations Unies: Développement - Population Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde. Population Population UN Home
Yves Lacoste Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Lacoste. Yves Lacoste est un géographe et géopoliticien, né le 7 septembre 1929 à Fès au Maroc. Ancien professeur de géopolitique à l’Université Paris-VIII (Saint-Denis) et précurseur de la matière en France.
La bibliothèque stratégique accueille un nouvel ouvrage, sous la direction de Hervé Coutau-Bégarie et Martin Motte, Approches de la géopolitique. De l’antiquité au XXIe siècle, Bibliothèque stratégique, 2013. Mis en ligne en 1998 et premier du genre en France, le site de l’ISC a dépassé les 20 millions de pages vues (pour environ 60 millions de hits) et les 6 millions de visiteurs.

ISC - CFHM - IHCC