background preloader

Méthode d'intervention

Facebook Twitter

La participation citoyenne dans les quartiers - Actes - janvier 2017. La consultation par consensus informé. Quand citoyens et experts participent ensemble à éclairer les décideurs. Formation "Magistère". Intégrer l'éducation à la santé dans les pratiques d'enseignement-apprentissage et dans les projets d'école. Accompagner vers la santé. Guide. Intervenir en Promotion de la Santé à l'aide de l'approche écologique. Guide pratique. Taking a participatory approach to development and better health. Utilisation de la Peur en prévention. Internet, médias sociaux et promotion de la santé. Depuis plusieurs années, internet et les médias sociaux sont devenus des outils d’information et de partage des connaissances de plus en plus privilégiés par la population.

Internet, médias sociaux et promotion de la santé

Promotion de la santé et web 2.0. Réflexions et bonnes pratiques. A l’heure du tout numérique, internet constitue une véritable opportunité pour le monde associatif de faire connaître ses projets, recueillir la parole des usagers ou tout simplement moderniser son image.

Promotion de la santé et web 2.0. Réflexions et bonnes pratiques

Le secteur de la promotion de la santé n’échappe pas à la règle. Sans aucun doute, le phénomène du web social séduit, non sans amener son lot de questions: quelles informations diffuser? Dans quel but? Les outils web permettent-ils de diminuer la fracture sociale en matière de santé ou, au contraire, la renforcent-ils? Peut-on viser des changements de comportement par ce biais? Un ouvrage de référence interactif Suite à sa journée ‘Promotion de la santé et web 2.0, parlons-en!’ L’utilisation de ce format est une première dans le secteur de la promotion de la santé en Belgique francophone. Accessible en ligne, l’ebook se veut également un véritable outil de travail pour mener des projets sur le web. Entre réflexions de fond et bonnes pratiques Au menu Édito Internet pratique: Quoi?

Quels nouveaux outils de prévention et de promotion de la santé au travail ? Si la santé des collaborateurs est devenue un enjeu majeur pour les entreprises, peu d’entre elles parviennent à formuler une stratégie claire en la matière.

Quels nouveaux outils de prévention et de promotion de la santé au travail ?

Il faut admettre qu’on ne leur facilite pas la tâche. Santé rime généralement avec hygiène et sécurité, réglementation, coûts supplémentaires, obligations et négociations avec les partenaires sociaux qui s’imposent à l’employeur. Pourtant, certaines structures en ont fait un axe fort de leur stratégie et de leur marque employeur. La prévention par les pairs : que faire pour que ça marche ? La participation des jeunes aux politiques de santé et de prévention les concernant semble faire consensus.

La prévention par les pairs : que faire pour que ça marche ?

Professionnels, élus et textes officiels soulignent en effet l’importance de réfléchir aux méthodes et à leur diversification qui permettent aux jeunes d’être acteurs de prévention pour d’autres jeunes. Oui, mais voilà : quel est alors le rôle des professionnels ? Suffit-il d’être jeune pour savoir s’adresser à d’autres jeunes ? Extraits. Dans le prolongement de la parution du numéro 43 des Cahiers de l’action, « Education pour la santé des jeunes : la prévention par les pairs », l’INJEP a organisé, jeudi 16 avril, une conférence-débat à l’université Paris Diderot. Laisser les jeunes parler aux jeunes ne suffit pas Yaëlle Amsellem-Mainguy a considéré au contraire que la prévention dans le domaine de la santé demande des actions multiples, ainsi qu’une implication forte d’un large panel d’acteurs et de professionnels.

Rentrée universitaire : une bonne santé en perspective ! Toutes les universités françaises sont dotés d’un Service Universitaire de Médecine Préventive et de Promotion de la Santé (SUMPPS) ou inter-Universitaire (SIUMPPS) lorsqu’il est constitué à l’échelle de plusieurs établissements : ils sont un lieu où les étudiant-e-s peuvent trouver des bilans de prévention, des conseils et éventuellement même des soins.

Rentrée universitaire : une bonne santé en perspective !

Ils sont disponibles dès la rentrée universitaire et permettent de faire un point sur sa santé, ce qui est d’autant plus intéressant au moment de commencer une nouvelle étape de sa vie. Ils sont gratuitement accessibles aux étudiants de la licence au doctorat, fréquemment ils sont étendus par convention à d’autres établissements (lycées pour les étudiants de BTS et de CPGE ; écoles privées…). Se renseigner directement auprès du service le cas échéant. Les coordonnées de chaque SUMPPS sont accessibles directement auprès des universités. Quelques informations sur le site du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.