background preloader

Addiction sans produit

Facebook Twitter

Nos vidéos - Joueurs Info Service. Les addicts aux jeux vidéo sont plus réactifs face au danger. Des chercheurs américains ont observé une hyperconnexion neuronale chez les dépendants aux jeux vidéo. © mtreasure, Istock.com Les addicts aux jeux vidéo sont plus réactifs face au danger - 2 Photos Une récente étude américaine, menée en Corée du Sud et publiée dans Addiction Biology, s’est intéressée aux cerveaux des jeunes accros aux jeux vidéo.

Les addicts aux jeux vidéo sont plus réactifs face au danger

Elle fournit la preuve que leurs cerveaux sont raccordés différemment. Intervention des pairs sur le web. Au cours des dernières années, notre compréhension du phénomène de l’intimidation s’est grandement transformée, essentiellement grâce à notre prise de conscience quant à l’importance des témoins, ou spectateurs, dans ce type de situation.

Intervention des pairs sur le web

Les recherches sur l’intimidation hors ligne ont montré que, dans le déroulement d’un acte d’intimidation, les témoins peuvent jouer un rôle tout aussi important que les victimes ou les auteurs. Cela est d’autant plus vrai dans les cas de cyberintimidation, où les témoins peuvent choisir d’intervenir de nombreuses façons : ils peuvent décider de demeurer invisibles, de se mêler à la situation de manière anonyme ou de victimiser à nouveau la cible en retransmettant le matériel, ou alors ils peuvent choisir d’intervenir, d’offrir leur soutien à la victime et de témoigner de ce qu’ils ont vu.

Baromètre du numérique - édition 2015.

Ce document présente les résultats des questions insérées par le CGE et l’ARCEP dans la vague de juin 2015 de l’enquête du CRÉDOC sur les «Conditions de vie et les Aspirations». Ce rapport s’organise en deux chapitres : 1. Le premier traite des principaux taux d’équipements (téléphone fixe, téléphone mobile, smartphone, ordinateur à domicile, tablette et connexion internet à domicile) 2. Le second s’intéresse aux usages, en regardant tour à tour : la proportion d’internautes dans la population française ; les usages sur téléphone mobile (navigation sur internet, envoi d’email et téléchargement d’applications) ; plus largement, les usages sur internet (achat, vente, échanges entre pairs, démarches administratives, recherche d’emploi, recherche d’informations sur la santé, activités de loisirs comme la musique, la télévision, le visionnage de films, séries ou vidéos, etc.) ; enfin, les livres numériques et les objets connectés. Un zoom est fait sur les objets connectés à vocation sanitaire et sur l’opinion qu’ont les individus à l’égard des entreprises qui fournissent ces services. – irepspch

À la conquête des réseaux sociaux ! ATTENTION: cette page est visible uniquement depuis l'intranet de la Fédération Wallonie Bruxelles.

À la conquête des réseaux sociaux !

Ce dossier de la Cellule Projets TICE a été rédigé par Nathalie Bolland, Dominique Lucas et Luana De Maggio (Octobre 2015). Un dossier de la Cellule Projets TICE ! Au sein de l'Administration générale de l'Enseignement, la Cellule Projets TICE de la Direction Enseignement.be a, parmi ses missions, celle de promouvoir et de soutenir l’usage des Technologies de l’Information et de la Communication dans les pratiques pédagogiques des enseignants. Éducation aux médias & jeux vidéo. Éducation aux médias & jeux vidéo Des ressorts ludiques à l’approche critique En moins de trente ans, le jeu vidéo s’est imposé tant comme une industrie lucrative que comme objet culturel dont l’importance ne cesse de croître.

Éducation aux médias & jeux vidéo

Longtemps perçu comme une curiosité spécifique à une niche de pratiquants, sa diffusion planétaire et sa présence dans les autres médias imposent de le prendre au sérieux et de ne plus le réduire à une curiosité frivole et adolescente. À la conquête des réseaux sociaux dans l’enseignement : usages professionnels et pédagogiques. Les réseaux sociaux à l’école : une vraie question à traiter Les réseaux sociaux font plus que jamais partie de notre quotidien : adultes, adolescents et enfants profitent à tout moment et en tous lieux de ces espaces d’échanges et de partage d’informations.

À la conquête des réseaux sociaux dans l’enseignement : usages professionnels et pédagogiques

Votre vie branchee. Performance SCOLAIRE: Le temps d’écran, déterminant des notes au BAC? Actualité publiée hier International Journal of Behavioral Nutrition and Physical Activity.

Performance SCOLAIRE: Le temps d’écran, déterminant des notes au BAC?

Vous gagnez à en parler – 09 74 75 13 13, de 08h à 02h, appel non surtaxé. Ta pratique des jeux vidéo et réseaux sociaux : les résultats de l’enquête. Au mois d’avril 2014, nous vous avons proposé de participer à une enquête en ligne portant sur votre pratique des jeux vidéo et des réseaux sociaux.

Ta pratique des jeux vidéo et réseaux sociaux : les résultats de l’enquête

Vous avez été nombreux à partager vos expériences sur ce sujet et nous vous en remercions ! Le but principal de cette enquête était de mieux vous comprendre et de connaitre les raisons qui vous poussent à jouer aux jeux vidéo et à vous connecter aux réseaux sociaux. Comme promis, voici un petit compte-rendu des résultats. Qui êtes-vous ? Depuis la mise en ligne de l’enquête, vous avez été 265 à répondre à l’ensemble des questions. Vos motivations Beaucoup de ceux qui jouent aux jeux vidéo le font par plaisir. Où ? Vous nous dites que vous vous connectez sur les réseaux sociaux principalement depuis votre chambre et que vous jouez aux jeux vidéo soit dans votre chambre également soit dans le salon. Combien de temps vous y passez en moyenne par jour ? C’est donc une activité importante de vos journées ! Vos préférences ? » Addictions sans produit : les drogues du XXIème siècle ?

« Les addictions comportementales s’inscrivent en hausse dans nos sociétés occidentales », admet Jean-Yves Hayez, pédopsychiatre, docteur en psychologie et professeur émérite à l’Université catholique de Louvain (Belgique).

» Addictions sans produit : les drogues du XXIème siècle ?

Toutefois, ces comportements ne sont étudiés que depuis une dizaine d’années. Difficile donc de faire la part des choses entre des conduites qui ressemblent à une addiction, et des comportements excessifs passagers. Lesquels précise ce chercheur, « font partie de la vie ». Le jeu pathologique est déjà considéré comme une addiction. D’autres comportements en revanche ne sont pas encore clairement définis comme tel. Pour le Pr Jean-Luc Vénisse, directeur du pôle universitaire d’addictologie et psychiatrie au CHU de Nantes, « notre société participe à ces évolutions et tout un chacun peut se sentir concerné ».