background preloader

JE Droits culturels

Facebook Twitter

Réseau Culture 21. Laboratoire des droits culturels agglomération lyonnaise - Le CCO. Activité portée par le CCO de Villeurbanne, l’association Culture pour tous et l’Institut interdisciplinaire d’éthique des droits de l’homme (IIEDH) de l’Université de Fribourg. En janvier 2012, l’association Culture pour tous et le CCO ont organisé une rencontre publique avec Patrice Meyer-Bisch, philosophe et coordonnateur de I’IIEDH, l’Institut interdisciplinaire d’éthique et des Droits de l’Homme, à l’Université de Fribourg.

Le succès de cette rencontre et l’intérêt qu’elle a suscité ont conduit à la mise sur pied d’un groupe de travail, afin de permettre aux personnes et/ou structures intéressées de travailler sur la question de l’effectivité des droits culturels à l’échelle de l’agglomération lyonnaise. Les ateliers du groupe de travail « Observation participative de l’effectivité des droits culturels dans nos pratiques » · De mai à septembre 2012, au CCO : 3 Séances « Co -construction d’une méthodologie adaptée » : · De septembre 2012 à septembre 2013 : - Le 06 octobre 2012 au CCO. La Cité des sens. Les droits culturels dans la loi NOTRe : un impératif de liberté. Panorama de l’hémicycle de l’assemblée nationale (photo Richard Ying et Tangui Morlier) Proposé pour « garantir les droits culturels des citoyens » et adopté au Sénat, l’amendement n° 614 à l’article 28 de la loi NOTRe (Nouvelle organisation territoriale) a été rejeté par la Commission des lois.

Après avoir co-signé une tribune dans l’Humanité et écrit à François Hollande, Jean-Michel Lucas revient pour Rue89 Bordeaux sur l’importance de cet amendement, la loi étant examinée actuellement à l’Assemblée nationale. Jean-Michel Lucas (DR) Lors des débats sur la loi NOTRe, relative aux compétences des collectivités territoriales certains députés ont rejeté l’amendement adopté par le Sénat instituant l’obligation pour les collectivités de « garantir les droits culturels des citoyens ». Puis, le refus de prendre en considération l’amendement du Sénat a fait place à une argumentation plus pernicieuse associant aux droits culturels le risque majeur de la disparition de la liberté artistique.

Réseau Culture 21. Jean-Michel Lucas : "Sommes-nous condamnés à être des épiciers culturels ?" Culture et développement durable … Avec un titre pareil et un tel éditeur (l’Irma, l’indispensable pourvoyeur d’informations pratiques sur l’économie des musiques populaires), on imaginait un texte sur les gobelets recyclables et les toilettes sèches. C’était compter sans l’envie d’en découdre de Jean-Michel Lucas et sans l’étonnant sous-titre de l’ouvrage : « Il est temps d’organiser la palabre ». Bien sûr, l’auteur, brillant universitaire nantais, évoque les démarches écologiques des festivals mais il n’y consacre pas plus d’un paragraphe. Jean-Michel Lucas tient plutôt à nous entraîner dans la jungle des accords internationaux qui ont accompagné l’essor du « développement durable ».

Il les décortique et examine attentivement l’idée que leurs rédacteurs se font de la culture. Pour vous, la clé, la valeur qui prime sur toutes, c’est la « dignité des personnes ». Vous faites une lecture assez critique de l’accord signé par 173 Etats lors du « Sommet de la Terre », à Rio, en 1992. Culture & Développement Durable. Réseau Culture 21. Banque de cas d’école | Paideia 4D. Genèse du projet | Circulez ! Y a tout à voir ! Au printemps 2012, un centre culturel composé d’une salle de spectacle, d’une médiathèque et d’un espace d’exposition, ouvrira ses portes à Séné. La Municipalité à l’origine du projet souhaite vivement que les habitants de Séné s’impliquent dans la vie de ce centre et se l’approprient en tant que lieu de rencontre : « et si nous imaginions un équipement au rythme, à la respiration, aux principes « différents » ?

Un équipement dans lequel la place de l’habitant ne se définit pas exclusivement en termes de public ou d’usager. Un équipement qui nous ressemble et nous surprenne à la fois… » Vivement intéressées par ce projet culturel « différent », deux professionnelles du théâtre Anne Le Joubioux et Laurence Pelletier se sont associées pour proposer d’en accompagner la naissance et la mise en place : Laurence Pelletier, metteure en scène est dotée d’une longue expérience dans la création de spectacles avec des habitants.

Agend@ 21 en Gironde. Entretien avec Patrice Meyer-Bisch. Vivons nos patrimoines ! | Paideia 4D. Comment faire bien commun, de nos mémoires aux paysages, troisième séminaire interdépartemental de Paideia 4D+. Conférence publique le mercredi 24 (19h à 21h30), séminaire de travail les jeudi 25 (9h à 18h) et vendredi 26 septembre (9h à 14h) 2014, Gironde (Bordeaux – La Réole). Un patrimoine est vivant ou il n’est pas, c’est un bien commun, une ressource pour tous les droits, libertés et responsabilités culturels et sociaux des habitants et des visiteurs d’un territoire. Véritable écosystème culturel, un territoire mixe des patrimoines, des mémoires croisées et des paysages.

La mise en débat des représentations mémorielles voisines ou croisées, ainsi que des projets d’aménagement, met en jeu tous les droits culturels. Téléchargez le programme La conférence publique abi Dolff-Bonekämper, Patrice Meyer Bisch et Martin Chenot (sous réserve) interviendront le 24 septembre lors de la conférence d’ouverture du séminaire, aux côtés d’un 3e intervenant. Entrée libre sur inscription. Présentation de la démarche Paideia 4D / Juillet 2013 by Irene Favero. Présentation de la démarche Paideia 4D / Juillet 2013 by Irene Favero. Les droits culturels au coeur des droits de l'homme 1.

Paideia 4D, un an après… | Droits Culturels. Résultats et défis d’une année de démarche interdépartementale d’observation et évaluation des politiques publiques au regard des droits culturels. Un large mouvement participatif autour des droits culturels s’est développé en 2013 dans quatre départements. Dans le cadre d’une démarche de recherche-action appelée Paideia 4D, des équipes intersectorielles ont collecté plus de 110 cas d’école afin d’analyser leurs actions, leurs dispositifs ou leurs métiers au regard des droits culturels. 15 rencontres départementales ou interdépartementales ont rassemblé plus de 900 personnes. De l’avis général, les travaux engagés confirment l’intérêt de cette approche.

Elle permet d’apporter un éclairage plus précis et opérationnel sur la transversalité des facteurs culturels dans les missions territoriales. Nous vous invitons à venir partager ces recherches et ces propositions lors d’une rencontre avec les personnes impliquées. Le programme de la rencontre /En savoir plus sur Paideia 4D. Jean-Michel Lucas : "Sommes-nous condamnés à être des épiciers culturels ?" Jean-Michel Lucas à Quimper (29/11/08) Entretien avec un activiste des politiques culturelles. Réseau culture 21. 4DrencontreBelfort_programmev7.pdf. Nouvelle résolution de l’ONU sur culture et développement. 11 janvier 2014 Partager dans Ressources par Reseau culture 21 L’Assemblée générale des Nations Unies a adopté une troisième résolution sur culture et développement le 12 décembre dernier.

Cette résolution est la première à reconnaitre explicitement les liens directs entre la culture et les trois piliers du développement durable (piliers économique, social et environnemental) ainsi que la paix et la sécurité. Le texte stipule que la culture est à la fois un catalyseur et un moteur du développement durable et mentionne sa contribution à des modes de production et de consommation durables. Il souligne également le rôle de la culture pour le développement durable dans l’élaboration de l’agenda de développement post-2015. Consulter le résolution (en anglais) Les droits de l’homme, une grammaire du développement. Un nouveau référentiel pour la culture ? 18 janvier 2014 Partager dans Ressources par Reseau culture 21 Pour une économie coopérative de la diversité culturelle, ouvrage de Philippe Henry paru aux Editions de l’Attribut, janvier 2014. En s’appuyant sur des expérimentations souvent peu connues, l’ouvrage analyse la question centrale de la construction de nos identités culturelles.

La problématique de la diversité culturelle forme désormais le nouveau socle d’une pensée et d’une action politique publique de la culture. En savoir plus. Droits de l'Homme et Dialogue Interculturel. COAL.

Ecoop

Projet Hesti@ Réseau Culture 21. Culture & Développement Durable.