background preloader

Des vulnérabilités de populations qui deviennent des ressources

Facebook Twitter

Définir la notion de vulnérabilité en géographie

"À New York, on a visité le plus grand supermarché coopératif américain : 16 000 bénévoles !" Marine Sophie Gimaret et Mickaël Rouvière (Crédit : M.

"À New York, on a visité le plus grand supermarché coopératif américain : 16 000 bénévoles !"

Rouvière) Ingénieurs agronomes, Marine Sophie Gimaret et Mickaël Rouvière sont respectivement spécialisés dans les domaines de l’agroécologie et des énergies renouvelables. Résilience et reconstruction durable : que nous apprend La Nouvelle-Orléans ? 1.1 Un environnement physique vulnérable Être vulnérable, c’est être physiquement exposé à un aléa, c’est présenter une certaine fragilité face au sinistre qui pourrait survenir et c’est aussi ne pas envisager, ou mal envisager, les moyens disponibles pour faire face à la crise (Veyret, 2004).

Résilience et reconstruction durable : que nous apprend La Nouvelle-Orléans ?

De multiples études sur La Nouvelle-Orléans, précédant ou non la catastrophe, se sont attachées à montrer les faiblesses majeures de l’emplacement de la ville. N’était sa situation stratégique à l’embouchure du Mississippi, on pourrait légitimement se demander les raisons qui poussèrent Jean-Baptiste Le Moyne, sieur de Bienville, à fonder une ville en 1718, au milieu des marais de Louisiane, entourée d’eaux saumâtres et nauséabondes, dans un environnement propice au développement du typhus et autres épidémies, de même qu’exposée aux crues du Mississippi et aux ouragans venant du golfe du Mexique. 1.2 Avant l’ouragan, une ville singulière mais fragilisée.

Les travaux du plan Delta. Deltawerken.com 2004. Histoire Des études faites par les Ponts et Chaussées depuis 1937 révélèrent que la sécurité des Pays-Bas en temps de grands courants et de hautes eaux ne pouvait pas être garantie.

Les travaux du plan Delta. Deltawerken.com 2004

Dans les régions de population dense dans l’embouchure du Rhin, de la Meuse et de l’Escaut , La construction de nouvelles digues ou le renforcement des vieilles se trouvèrent compliqués et chers. En premier lieu la solution parut la fermeture de toutes les estuaires des bras de mer ; L’Escaut occidental, l’Escaut oriental, le Haringvliet et le Brouwershavense Gat. Cette proposition fut appelée le plan Delta. Comment la France a tué ses villes - URBIS le mag. Centre-ville de Toulon.

Comment la France a tué ses villes - URBIS le mag

C'est un livre au titre choc que vient de publier Olivier Razemon, journaliste indépendant dont le travail s’articule principalement autour de l’urbanisme et des transports. Car c’est une réalité que personne ne peut plus ignorer désormais : les villes moyennes françaises vont mal. Entre fermeture des commerces, départ des plus riches et élus locaux fatalistes, c’est un portrait de villes à l’agonie que dresse le journaliste. Interview. A Loos-en-Gohelle, la transition verte au pays des gueules noires. La troisième révolution industrielle dans le Nord : “Nous prenons des risques, mais bien moins que si l’on ne faisait rien” Lille, octobre 2013.

A Loos-en-Gohelle, la transition verte au pays des gueules noires

Au terme de près d’un an de travaux, en collaboration avec des experts locaux, l’économiste américain Jeremy Rifkin, brandit un document de 200 pages devant un parterre d’entrepreneurs et d’industriels du Nord–Pas-de-Calais au forum mondial de l’économie responsable : le “masterplan” pour la troisième révolution industrielle (TRI). L'agriculture urbaine à Détroit : de la rouille à la terre. Un demi-siècle de crises En effet, la ville n’a pas été épargnée au cours des dernières décennies.

L'agriculture urbaine à Détroit : de la rouille à la terre

Tout commence au début du XXème siècle, quand y débarquent trois géants de l’industrie automobile : Ford, Chrysler et General Motors. S’ensuit une période d’essor économique incontestable, qui propulse Detroit au rang de symbole de l’Amérique industrielle. Mais c’est sans compter la crise qui s’amorce dès les années 1970 : mondialisation oblige, le secteur subit de profondes restructurations qui aboutissent à la fermeture d’usines entières et aux licenciements de dizaines de milliers de travailleurs. La « Manufacturing Belt » (ceinture de production) autour des Grands Lacs devient « Rust Belt » (ceinture de rouille).

In Transition 2.0: a story of resilience and hope in extraordinary times. Xynthia : une culture du risque pour éviter de nouveaux drames ( Rapport) Allez au contenu, Allez à la navigation 7 avril 2014 Recherche Recherche avancée Vous êtes ici : Travaux parlementaires > Rapports > Rapports d'information Xynthia : une culture du risque pour éviter de nouveaux drames ( Rapport) Rapport d'information de M.

Xynthia : une culture du risque pour éviter de nouveaux drames ( Rapport)

Comment l'économie collaborative va-t-elle transformer la ville ? Vue aérienne de Londres (illustration).

Comment l'économie collaborative va-t-elle transformer la ville ?

Crédits photo : Pixabay A l’aube de la Smart City, beaucoup de questions se posent sur l’avenir de nos villes. En réfléchissant à notre place, la ville intelligente ne nous condamnera-t-elle pas à une certaine passivité ? Alors que la Smart City rationalise, optimise et organise, quelle place restera-t-il au hasard et à la sérendipité ? Détroit : l'agriculture urbaine, antidote à la désindustrialisation ? Faire face à la crise économique à Detroit : les pratiques alternatives au service d'une résilience urbaine ?