background preloader

Graines

Facebook Twitter

Variétés anciennes. Graines , Pour le jardin , la serre , la veranda , Graine. Echange. Les échanges, recherche de graines, boutures et plantes. Kokopelli. La Ferme de Sainte Marthe.

Troc Jardin, échange de plantes, graines, boutures, fruits, légumes. Faire ses semences. Récolter ses propres graines. Récolter ses propres graines Quelle joie de pouvoir récolter les graines de nos plantes préférées pour les multiplier et ainsi créer un jardin opulent !

Récolter ses propres graines

Chaque années, nos plantes, nous procurent une source de semences importante qu'il est pratique et économique de récupérer afin de les semer en vue de fleurir le jardin la saison suivante. Seul ou avec vos enfants, adonnez-vous à cette activité ludique, vous ne serez pas déçus du résultat ! Époque de récolte Les plantes après leur floraison fructifient afin de donner des graines qui leur permettent de se multiplier naturellement. Vous ne choisirez que des plantes dont les graines ont atteint leur plaine maturité ; pour cela observez bien les opercules les contenant. Avec expérience, il vous sera facile de les reconnaître. Méthode de récolte Procédez toujours par temps sec, en fin d'après-midi pour éviter que les graines humides ne pourrissent une fois stockées.

Un stockage dans les règle de l'art Semis Lire aussi. Fiche technique - Récolter ses graines. Il peut être intéressant de faire ses semences pour diverses raisons : elles sont assez chères dans le commerce et cela représente une économie dans le budget jardinage, il est aussi satisfaisant de « faire soi-même » et rassurant d'être un peu plus indépendant...

Fiche technique - Récolter ses graines

Cela nécessite un peu plus de travail et d'attention et quelques habitudes nouvelles, car il faut aussi prévoir pas mal de place en plus en raison de certaines plates-bandes ou parties de plates-bandes qui restent occupées pratiquement toute l'année et même, pour les bisannuelles, une année et demie... Il faut essayer de choisir et laisser pousser des porte-graines vigoureux, veiller à ce que leur santé ou leur croissance ne soit pas trop entravée par d'autres plantes, trop de mauvaises herbes, les travaux de proximité, et cela tout au long de leur croissance jusqu'à leur maturité. Il faudra souvent en tuteurer certains. Ces plantes gagnent à être multipliées par éclats, marcottage, mais aussi semis. Aneth : graines en été. Réveillez vos graines et noyaux. Maintenant que le froid est installé, il est temps de penser à faire germer les noyaux des arbres fruitiers.

Réveillez vos graines et noyaux

Une méthode simple et efficace consiste à les sortir de leur sommeil en leur faisant subir le froid hivernal : c'est la stratification ou le réveil de la dormance par le froid. La stratifi-quoi? Si certains noyaux sont protégés par une coque incassable, c'est pour qu'ils ne germent pas pendant la saison chaude, une fois la fructification passée. Cela évite aux jeunes pousses de se retrouver toutes nues, la tige à l'air, une fois que le froid est bien là. La nature a vraiment bien fait la chose ! Les graines et noyaux concernés par cette méthode sont, de manière non exhaustive, les noyaux de pêche, de nectarine, de brugnon, d'abricot, de cerise, d'amande, de noix et noisette, de châtaigne (sans la bogue !)... Comment faire ? La méthode la plus simple consiste à installer ces graines en strates dans un substrat de sable humide (ou 50/50 terreau et sable).

Au frigo ! Semis de noyaux : exemple avec la pêche. En septembre, on peut encore déguster de très bons fruits.

Semis de noyaux : exemple avec la pêche

En particulier les variétés anciennes et tardives, comme les pêches de vigne. Ca tombe bien, ce sont celles qui se multiplient sans difficulté par semis du noyau. Voici comment faire... Pourquoi planter des noyaux ? D'abord parce que c'est é-co-no-mique ! Ensuite, parce que vous pouvez souhaiter avoir dans votre jardin une variété particulière, très goûteuse, mais dont vous ignorez le nom, ou qu'on ne trouve plus chez les producteurs, car sa commercialisation est abandonnée. Enfin, si vous êtes adepte des greffes, c'est aussi le moyen d'obtenir facilement des portes-greffes pour vos petits essais... Le semis... fidèle ou pas ? On parle de semis fidèle lorsque le jeune plant obtenu possède les mêmes caractéristiques que le pied mère. Quand procéder ?

Il faut évidemment récupérer les noyaux des fruits que vous appréciez. La Graine Indocile. Graines de rebelles.