background preloader

Food Porn

Facebook Twitter

Unicorn Parade, le milkshake qui nous rend folles! - Food. Foodporn: la bouffe est-elle le nouveau porno? Lâchée par FranceTV Info en février dernier, l'info a fait le tour des médias jusqu'à être reprise par la BBC et quelques sites américains: Alexandre Gauthier, chef de La Grenouillère dans le nord de la France, deux macarons Michelin, s'agace: "On tweete le plat, on le like, on commente et il est froid.

Foodporn: la bouffe est-elle le nouveau porno?

" Le chef de file d'une gastronomie française jeune et radicale a donc dessiné un appareil photo barré sur sa carte. De son côté, Michel Bras pose sur la table un petit carton priant ses hôtes de ne pas photographier son plat à tout bout de champ. Mais que se passe-t-il dans la tête des gourmets? Ces deux chefs étoilés s'insurgent contre une habitude prise par certains de leurs clients: celle de s'adonner aux joies du "food porn".

Tous les deux mois, l'expression, très utilisée sur les réseaux sociaux, croît de 50 millions de références sur Google. "Au-delà du gros plan et du niveau d'humidité d'une image, le food porn se doit de susciter un désir coupable. " The Worst Food Porn We've Seen All Month. Good food porn has the unique power to tantalize our taste buds and set our stomachs growling without ever coming off the page or the screen.

The Worst Food Porn We've Seen All Month

An image of a stack of pancakes drizzled with syrup and topped with a pat of butter can make us feel like we've never wanted to eat anything other than pancakes in our whole lives. A great-looking bowl of steaming ramen can be enough to have us packing up our bags and running out the door to find noodles even if we just ate. Bad food porn, unfortunately, is just as powerful. It's enough to make us never want to eat again. The Shitty Food Porn subreddit is a deep well upsetting and unsettling gems, and Cooking for Bae collects the worst of the worst on Instagram. Here is some of the worst porn we've seen so far this month. Umm, can someone explain what's going on here? The idea that someone photographed this, let alone ate it, is just beyond us. It's hard to make canned tuna look worse, but this may have just done the job. Food Porn : Des couples mariés pour l’amour du bacon.

Chaud devant je tâche. Fév 5, 2014 Le Food Porn est en train de prendre un tout autre tournant.

Chaud devant je tâche

Réglez votre four en puissance Premier Degré et prenez un siège. Car on ne parle plus ici de photos de petits plats en trop gros plan. Non, le food porn se fait aujourd’hui bien plus glauque. En Corée du Sud, des folles furieuses se goinfrent toute la journée devant leur webcam, et des fous furieux déboursent à tout va pour pouvoir les mater. La France n’est pas en reste en matière de délire food-pornographe. Sur la Web TV Frenchef, la blonde Tiffany, ex-candidate de Top Chef, s’attèle à faire suer les oignons en porte-jarretelles ou a presser les oranges dans une robe tube ultra moulax, et y’a du monde au balcon quand elle s’applique à fourrer la dinde.

Une initiative qui rappelle les sombres heures de l’égalité des sexes, quand il était acceptable d’offrir à une femme de petits outils tout mignons peints en rose pour qu’elle s’intéresse de plus près au bricolage. Food is the new porn. La food porn, à la fois sexualisation de la nourriture et glorification de la calorie, explose sur internet et dans la pub.

Food is the new porn

Ou comment des desserts décadents sont devenus un nouveau trend de la pop culture. Il ne sera pas ici question d’une digression sur la teneur pornographique de la quenelle. Laissons cette pauvre spécialité lyonnaise un peu tranquille. Car, outre lesdites quenelles, une autre tendance fleurit sur le net ou à la télé : la food porn. Du porno avec concombres et courgettes ? La mannequin danoise Nina Agbal dans une pub télé Carl's Jr A la télé, le genre culinaire a sa foodpornstar : l’anglaise Nigella Lawson (à la Une des tabloïds ces derniers mois pour cause de divorce mondain et de cocaïne). Le chef anglais Jamie Oliver a recoolisé la cuisine en Angleterre. Le terme food porn se popularise à la fin des années 90 aux États-Unis.

La preuve ? Les comptes Instagram d'Eva Longoria, Heidi Klum et Kim Kardashian regorgent eux aussi de plats foodporn.