background preloader

[Exposer] (ECJS) Droit de Vote

Facebook Twitter

Belgique abstention quatre fois en quinze ans. Log In. Obligation avec Sanction. Exposé ECJS. Vote obligatoire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vote obligatoire

On parle de vote obligatoire dans les pays où l'absence de participation aux opérations de vote, un jour de scrutin, est passible de sanctions. Voici certains des pays où cette obligation existe. Présence d'une obligation de vote dans certaines ou toutes les élections nationales directes ou indirectes : Vote obligatoire, sanctions appliquées. Vote obligatoire, sanctions non appliquées. Vote obligatoire, sanctions appliquées (hommes seulement). Analyse par pays[modifier | modifier le code] Australie[modifier | modifier le code] L’article 101 de la loi électorale rend l’inscription sur les listes électorales obligatoire et l’article 245, quant à lui, rend obligatoire la présence à tous les votes (élections nationales, c’est-à-dire l’élection de députés et de sénateurs, et référendums).

Déplacement hors de l’AustralieN’importe quelle raison jugée acceptable par l’administration. Belgique[modifier | modifier le code] Exposé ECJS. Les différentes élections / Les élections en France. L'élection présidentielle La durée du mandat présidentiel ainsi que le mode de scrutin ont évolué.

Les différentes élections / Les élections en France

Sous la seconde République (1848-1852), le Président de la République était élu au suffrage universel direct : il n'y en a eu qu'un seul Louis-Napoléon Bonaparte. De la IIIe République (1870-1940) à la IVe République (1946-1958), il fut élu par les membres de l'Assemblée nationale et du Sénat réunis en Congrès. En 1958, le Président de la République a été élu au suffrage universel indirect par un collège électoral spécifique composé des membres du Parlement, des conseillers généraux et des représentants élus des conseils municipaux, soit environ 80 000 électeurs.

Ce système n'a fonctionné qu'une seule fois pour l'élection de Charles de Gaulle à son premier mandat présidentiel. Le scrutin est un scrutin uninominal majoritaire à deux tours : Pour être élu au premier tour, il faut réunir la majorité absolue des suffrages exprimés. Les élections législatives. Www.droitdevote.net - Modes de scrutin. Important: Chers internautes, les informations présentes sur ce site ne sont plus valables.

www.droitdevote.net - Modes de scrutin

Ce site n'est plus mis à jour par manque de temps et de ressources. Nous vous prions de nous en excuser et nous vous invitons à vous référer aux textes officiels. 1. Scrutin majoritaire : Le ou les candidats qui ont obtenu la majorité des suffrages sont élus. Il existe plusieurs cas de scrutins majoritaires : uninominal : (un siège à pourvoir par circonscription) on vote pour un seul candidat pluri nominal : (plusieurs sièges par circonscription) on vote pour plusieurs candidats qui se présentent individuellement ou sur des listes (scrutin de liste) L’organisation des élections peut être à un ou deux tours : Dans le scrutin majoritaire à un tour, le résultat est obtenu dès le premier tour quel que soit le pourcentage des suffrages exprimés obtenu par les candidats, ou la liste, arrivés en tête. Exemples : Tradition britannique = scrutin majoritaire uninominal à un tour.

Droit de vote monde. Résultats Google Recherche d'images correspondant à. Images Site Web pour cette image Les femmes ont mis plus d'un siècle à conquérir le droit de vote dans lemonde.fr Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur.

Résultats Google Recherche d'images correspondant à

Droit de vote en France. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Droit de vote en France

Tout Français majeur a le droit de vote sans distinction de sexe, d'origine, de religion ou d'idéaux politiques. Ce droit s'applique dans la commune où il est inscrit et lui permet de participer au choix de conseillers lors des élections locales, ou de député(s) lors des élections nationales et européennes. Le droit prévoit cependant la possibilité d'assortir une condamnation pénale d'une interdiction qui prive le citoyen de son droit de vote pour un temps limité.

Cette privation n'est cependant pas automatique et on peut jouir du droit de vote en prison. Les ressortissants de l'Union européenne sont également autorisés à voter en France aux élections européennes — comme le prévoit le droit communautaire — et aux élections municipales. Règles générales[modifier | modifier le code] Les différents modes de scrutin et leurs effets  <p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation.

Les différents modes de scrutin et leurs effets 

</p> Le mode de scrutin permet le passage du décompte des voix à la désignation des élus. Le système électoral recouvre, lui, l’ensemble des déterminants de l’élection et des conséquences des modes de scrutin (effets sur l’organisation des partis, les alternances, etc.). Alors que, après de longues luttes pour l’établissement de ses règles et l’extension de son champ, le principe de l’élection au suffrage universelSuffrage universelDroit de vote accordé à tous les citoyens majeurs. fait aujourd’hui l’unanimité dans les démocraties représentatives, il n’en va pas de même pour le choix du mode de scrutin. Ce dernier apparaît comme un savant mélange où interviennent notamment l’histoire politique nationale, les besoins de représentativité, l’opinion des partis.

Les scrutins majoritaires. Système électoral. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Système électoral

Le système électoral, mode de scrutin ou régime électoral[1], désigne tout type de processus permettant l'expression du choix d'un corps électoral donné, souvent la désignation d'élus pour exercer un mandat en tant que représentants de ce corps (élection), ou moins souvent le choix direct (référendum) d'une option parmi plusieurs. Dans le cadre d'élections, les systèmes électoraux sont soit des scrutins utilisant la règle de la majorité, dits scrutins majoritaires, soit des systèmes cherchant à représenter plus ou moins fidèlement le vote des électeurs via le principe de la représentation proportionnelle, soit des systèmes mixtes alliant ces deux types de système.

Différents modes de scrutin peuvent donner des résultats très différents, en particulier dans les cas où il n'y a pas de préférence clairement majoritaire en faveur d’une seule et même option. À ce jour, plusieurs systèmes sont en vigueur ou proposés. Notes Références compactes. Droit de vote en France. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Droit de vote en France

Tout Français majeur a le droit de vote sans distinction de sexe, d'origine, de religion ou d'idéaux politiques. Ce droit s'applique dans la commune où il est inscrit et lui permet de participer au choix de conseillers lors des élections locales, ou de député(s) lors des élections nationales et européennes. Le droit prévoit cependant la possibilité d'assortir une condamnation pénale d'une interdiction qui prive le citoyen de son droit de vote pour un temps limité. Cette privation n'est cependant pas automatique et on peut jouir du droit de vote en prison.

Les ressortissants de l'Union européenne sont également autorisés à voter en France aux élections européennes — comme le prévoit le droit communautaire — et aux élections municipales. Règles générales[modifier | modifier le code]