Savoir_Apprendre Comprendre

Facebook Twitter
Mathématiques Vedic France - MGV | Les clés des Mathématiques à Grande Vitesse pour se faciliter la vie
what is the anwser to the ultimate question of life, the universe and everything
Apprendre à sculpter / modeler

Recueil d’insultes du XVIIIème siècle Recueil d’insultes du XVIIIème siècle Pendant le siècle de la Révolution Française, on savait s’insulter de manière un peu plus classe et plus imagée qu’aujourd’hui. Pour preuve, ce petit recueil d’insultes de l’époque: Pour insulter les femmes: Cul pourri Matelas d’invalides Meuble de ménagerie Pucelle de la rue Maubuée (rue peuplée de filles publiques) Coeur de citrouille fricassé dans la neige Mine de pelure d’oignonCul de jumentMorceau de viande mal accrochéGueuse à crapaudCoffre à graillonPoivrière de Saint-CômeDépendeuse d’andouillesMagneuse de tuyaux de pipesVoirie ambulanteDonneuse de nouvelles à la mainChiffon ramassé dans les latrines Pour insulter les hommes: Echappé de Bicêtre Morceau de viande mal accrochéCadavre pestiféré Bouquet sans queue Visage sans viande Restant de galèreVieux manche à gigotEnseigne de cimetièreVisage de plâtreSac à vinVieux crocodileFigure de mannequin
Un livre de Wikilivres. Cet article contient une liste de mnémotechniques, c’est-à-dire différentes constructions qui facilitent la mémorisation. Mathématiques[modifier | modifier le wikicode] Les 126 Premières décimales du nombre π (pi)[modifier | modifier le wikicode] Le nombre de lettres de chaque mot de ce poème correspond à une décimale de Pi. Un mot de dix lettres est égal au chiffre 0. Liste de mnémoniques Liste de mnémoniques
Divers

Apprendre à apprendre - Métacogniton, méthodologie

Apprendre à dessiner

Pierre Kropotkine – Le nihilisme (1898) « Espace contre ciment A cette époque, un for­mi­da­ble mou­ve­ment se déve­lop­pait parmi la jeu­nesse russe cul­tivée. Le ser­va­ge était aboli. Mais pen­dant les deux cent cin­quan­te ans qu’avait duré le ser­va­ge, il était né toute une série d’ha­b­itu­des d’es­cla­va­ge do­mes­tique, de mépris extérieur de la per­son­na­lité in­di­vi­du­el­le, de des­po­tis­me de la part des pères et d’hy­po­cri­te so­u­mis­si­on de la part des femmes, des fils et des fil­les. Au com­men­ce­ment du siècle, le des­po­tis­me do­mes­tique régnait par­tout en Eu­ro­pe à un haut degré comme en témoi­g­nent les écrits de Tha­cke­r­ay et de Di­ckens mais nulle part cette ty­ran­nie n’avait pris un déve­lop­pe­ment aussi con­s­idérable qu’en Rus­sie. La vie russe tout entière, dans la fa­mil­le, dans les re­la­ti­ons entre les chefs et leurs sub­or­donnés, entre les of­fi­ciers et les sol­dats, les pa­trons et leurs em­ployés, en por­tait l’em­prein­te. Pierre Kropotkine – Le nihilisme (1898) « Espace contre ciment
Nihilisme Nihilisme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le nihilisme (du latin nihil, « rien ») est un point de vue philosophique d'après lequel le monde (et plus particulièrement l'existence humaine) est dénué de tout sens, de tout but, de toute vérité compréhensible ou encore de toutes valeurs. Cette notion est applicable à différents contextes : histoire, politique, littérature et philosophie. Politique[modifier | modifier le code] Littérature[modifier | modifier le code] Franz Kafka, Louis-Ferdinand Céline, Albert Camus par exemple dans Le Mythe de Sisyphe (1942); ou Eugène Ionesco dans La Cantatrice chauve (1950) illustrent cette aliénation de l'individu occidental et son vide existentiel corseté.
Nouveau Le numéro de printemps de Chroniques est en ligne ! Cette édition électronique – enrichie par rapport à l’édition papier – propose des compléments d’information et des pistes pour approfondir : portfolios des œuvres exposées, version intégrale de l’entretien avec le photographe Jean-Pierre Bonfort, interviews filmées des commissaires de l’exposition Été 14… Plus de détails Bibliothèque Nationale de France

Bibliothèque Nationale de France

français

Encyclopédies

dictionnaires divers

Anaphore (rhétorique) Anaphore (rhétorique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'anaphore (substantif féminin) (du grec ancien ἀναφορά / anaphorá (« reprise, rapport »)), est une figure de style qui consiste à commencer des vers, phrases ou ensembles de phrases ou de vers, par le même mot ou le même syntagme. Elle rythme la phrase, souligne un mot, une obsession, provoque un effet musical, communique plus d'énergie au discours ou renforce une affirmation, un plaidoyer, suggère une incantation, une urgence.
Anaphore (grammaire) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Anaphore. En grammaire, une anaphore (du grec ἀναφορά, reprise, rapport) est un mot ou un syntagme qui, dans un énoncé, assure une reprise sémantique d'un précédent segment appelé antécédent. L'anaphore est un procédé fondamental qui participe à la cohérence d'un texte. L'anaphore peut éviter une répétition lexicale : Anaphore (grammaire)

CITATIONS - 100.000 citations et proverbes

CITATIONS - 100.000 citations et proverbes Le Figaro Sport24 Evene La Chaine Météo Météo Consult