background preloader

Cancer : thérapies, soins, prévention

Facebook Twitter

L"efficacité du traitement des maladies chroniques par la vitamine C. Santé L’efficacité du traitement des maladies chroniques par la vitamine C Des spécialistes ont mis en évidence, samedi à Alger, l’efficacité de l’utilisation de la vitamine C dans le traitement des maladies chroniques, notamment, les cancers et les maladies cardiovasculaires. "Les maladies chroniques à l’instar du cancer et des maladies cardiovasculaires peuvent être traitées par des doses importantes de vitamine C, administrée par intraveineuse et/ou par voie orale", a indiqué, le Dr Ilyes Baghli, président de la Société algérienne de nutrition et de médecine orthomoleculaire (SANMO), lors d’une conférence-débat, organisée au forum du quotidien DK-News.

L’efficience thérapeutique de la vitamine C et autres micronutriments a été prouvée, à travers le monde, par plusieurs expériences réalisées sur des patients atteints de cancers à des stades avancés. Visualisation Créatrice - Dr Carl Simonton. dR CARL sIMONTON Dans le milieu scientifique, le cancérologue américain de renommée internationale, Carl Simonton, est reconnu comme ayant conçu et popularisé, au début des années 70, des techniques de visualisation créative à des fins thérapeutiques. Son expérience le mena à constater que, malgré un diagnostique identique, certains de ses patients meurent alors que d'autres s'en sortent guéris. Dès lors, il se questionna sur le rôle de l'esprit dans le processus de guérison et investigua sur l'histoire médicale de ses parents. Ses recherches lui permirent de constater que ses patients qui guérissaient étaient des battants, des gens qui refusaient de mourir, des sujets profondément convaincus qu'ils peuvaient guérir et se voyaient le faire.

Il observa également que le médecin croyant profondément à la guérison, au retour à la santé d'un patient et qui le lui transmettait, obtenait de meilleurs résultats que celui qui n'y croyait pas et qui baissait les bras. Aujourd'hui qu'en est-il?

Noyaux d'abricots amers (vitamine B17)

La diététique anti-cancer [pdf] Vitamine C et cancer. L’efficacité de la Vitamine C injectable à forte dose enfin reconnue ! Août 2008, parution d'un article intitulé : La vitamine C peut “soigner” le cancer dans le principal quotidien polonais, équivalent du Monde en France Pour qu'elle agisse, il faut administrer cette substance par voie intraveineuse et en grandes quantités – estiment les scientifiques. Les médecins soupçonnaient, depuis presque 30 ans, que la vitamine C peut influer sur le déroulement des cancers ; toutefois son absorption n'a pas apporté jusqu'à présent les effets escomptés.

La raison ? Le conduit digestif n'assimile pas les hautes doses de cette substance, et le cancer réagit seulement à une grande quantité. Il en va tout autrement lorsque la vitamnie C est infiltrée par voie intraveineuse – il appert que l'on peut de cette façon réduire la croissance et les dimensions de la tumeur cancéreuse, et ce même de moitié. Aleksandra Stanislawska le 6 août 2008 Obtient-on les mêmes résultats en avalant de la vitamine C ? 68 études de l’efficacité du cannabis contre le cancer. Le cancer représente une des principales causes de décès dans les pays industrialisés. Les traitements proposés jusqu’à présent par l’industrie pharmaceutique possèdent hélas pour la plupart une efficacité limitée, accompagnée d’une toxicité importante et d’effets secondaires fortement indésirables.

Il est maintenant reconnu depuis longtemps que la plante de cannabis peut aider de manière naturelle à soulager les symptômes du cancer ainsi que ceux causés par la chimiothérapie: réduction de la douleur, des nausées, des vomissements, amélioration de l’appétit, de l’humeur, du sommeil, de la relation avec l’entourage… et l’on sait à quel point la qualité de vie du patient joue un rôle important dans le combat contre la maladie. Le cannabis, un nouveau traitement efficace contre le cancer (2014) (STFR) On peut cependant maintenant faire un constat encore plus intéressant : certains cannabinoïdes de la plante de cannabis possèdent une action curative contre plusieurs formes de cancer. Un biologiste moléculaire explique comment le THC tue complètement le cancer. « Il y a beaucoup de cancers qui devraient répondre assez bien aux agents du cannabis », a déclaré Liu. « Si vous parlez d’une société pharmaceutique qui a dépensé des milliards de livres en essayant de développer ces nouveaux médicaments qui ciblent ces voies, le cannabis fait exactement la même chose – ou certains éléments des composés du cannabis font exactement la même chose – si vous avez quelque chose qui est naturellement produit et qui a des répercussions sur les mêmes voies que ces fantastiques médicaments qui coûtent des milliards alors travaillont aussi dessus ​​ ».

Cela arrive à un moment important où les états légalise la marijuana médicale et ou le gouvernement fédéral reçoit la pression de radier le cannabis des drogues illégale. Brevet US n ° 6.630.507, par exemple, est pour les cannabinoïdes en tant qu’antioxydants et neuroprotecteurs. Serait-ce la raison pour laquelle ils traînent les pieds sur la déclassification de cette plante précieuse? Améliorer l’efficacité de la chimiothérapie en agissant sur le système immunitaire. 03 décembre 2012 La chimiothérapie est l’un des traitements les plus utilisés pour éliminer les cellules cancéreuses.

Ces médicaments tuent, en fait, toutes les cellules qui se trouvent en cours de multiplication ou bloquent leur prolifération (c’est le cas par exemple des cellules responsables de la pousse des cheveux ce qui explique leur perte chez les patients traités).Outre leurs effets toxiques directs, les agents chimio thérapeutiques semblent aussi agir sur le système immunitaire et permettraient à l’organisme de déclencher dans un second temps une réponse immunitaire anti tumorale directe. Toutefois, ce dernier effet reste actuellement très débattu, car certaines études suggèrent à l’inverse que la chimiothérapie supprime toutes les défenses immunitaires.

Alors ? Dans le détail, cette activation conduit à la libération par ces cellules de la cytokine proinflammatoire, l’interleukine IL-1beta. La seconde stratégie a consisté à traiter des souris par un inhibiteur de l’IL-1beta. 68 études de l’efficacité du cannabis contre le cancer. Le cancer représente une des principales causes de décès dans les pays industrialisés. Les traitements proposés jusqu’à présent par l’industrie pharmaceutique possèdent hélas pour la plupart une efficacité limitée, accompagnée d’une toxicité importante et d’effets secondaires fortement indésirables. Il est maintenant reconnu depuis longtemps que la plante de cannabis peut aider de manière naturelle à soulager les symptômes du cancer ainsi que ceux causés par la chimiothérapie: réduction de la douleur, des nausées, des vomissements, amélioration de l’appétit, de l’humeur, du sommeil, de la relation avec l’entourage… et l’on sait à quel point la qualité de vie du patient joue un rôle important dans le combat contre la maladie.

Le cannabis, un nouveau traitement efficace contre le cancer (2014) (STFR) On peut cependant maintenant faire un constat encore plus intéressant : certains cannabinoïdes de la plante de cannabis possèdent une action curative contre plusieurs formes de cancer. [Dossier] 68 études qui démontrent l’efficacité du cannabis contre le cancer. Le cancer représente une des principales causes de décès dans les pays industrialisés. Les traitements proposés jusqu’à présent par l’industrie pharmaceutique possèdent hélas pour la plupart une efficacité limitée, accompagnée d’une toxicité importante et d’effets secondaires fortement indésirables.

Il est maintenant reconnu depuis longtemps que la plante de cannabis peut aider de manière naturelle à soulager les symptômes du cancer ainsi que ceux causés par la chimiothérapie: réduction de la douleur, des nausées, des vomissements, amélioration de l’appétit, de l’humeur, du sommeil, de la relation avec l’entourage… et l’on sait à quel point la qualité de vie du patient joue un rôle important dans le combat contre la maladie. On peut cependant maintenant faire un constat encore plus intéressant : certains cannabinoïdes de la plante de cannabispossèdent une action curative contre plusieurs formes de cancer. Et si le cannabis guérissait le cancer ? Du cannabis médical pour les enfants ? Cancer : des composants purifiés du cannabis peuvent détruire les cellules malades, selon une étude. SANTÉ - Un scientifique britannique a découvert que des dérivés du cannabis pouvaient détruire des cellules cancéreuses présentes chez les personnes atteintes de leucémie, une forme de cancer qui entraîne environ 4000 décès par an en France et près de 24.000 aux États-Unis.

"Les cannabinoïdes ont une action complexe et interagissent avec un nombre important de processus dont les cancers ont besoin pour survivre", explique à nos collègues américains du HuffPost le docteur Wai Liu, oncologue à l'université de Londres. "Pour cette raison, ils ont un très grand potentiel comparés aux autres médicaments qui n'ont qu'une seule fonction. Je suis impressionné par leur profil d'activité et je pense qu'ils ont un grand avenir, tout particulièrement s'ils sont utilisés avec des chimiothérapies classiques". Des composants purifiés du cannabis Bien plus efficace en comprimés que fumé "Fumer du cannabis soulève de nombreux problèmes potentiels.

Des recherches difficiles à financer. Soulager son cancer avec le LSD : une initiative du psychiatre Peter Gasser. Le psychiatre suisse Peter Gasser a utilisé sur 12 de ses patients atteints de cancer le LSD. Cela soulagerait leur angoisse. Le corps médical commence à réagir autour de lui. Le docteur Edouard Bougueret nous a fait part de ses premières impressions. Le LSD soigne. C’est ce qu’avance Peter Gasser, psychiatre et psychothérapeute suisse. Il a testé le produit sur douze patients atteints de cancer à des stages avancés. D’après son étude parue dans le Journal of Nervous and Mental Disease, son initiative a permis aux patients une baisse de l’anxiété de 20%. Soigner les patients en analysant leurs hallucinations « Pour moi, c’est un catalyseur, un outil qui peut être utile en thérapie. » déclare-t-il dans une interview au Matin, journal suisse. Quel est l’intérêt alors ?

Le corps médical refuse l’utilisation des psychotropes dans leur thérapie Malgré les convictions de ce psychiatre, le corps médical suisse a très mal réagi. « Le LSD n’est pas le diable » affirme Peter Gasser. Dialogue avec les cellules - Guy Corneau. Ce vaccin contre le cancer... qui ne sera pas commercialisé. Le journal Nature a récemment raconté une histoire extraordinaire*. On y voit à l'oeuvre le meilleur de la démarche scientifique : la capacité d'observation, l'intelligence de l'analyse et l'audace de l'expérimentation. En 1924 William Coley, chirurgien des os et cancérologue, observe le cas d'un patient qui souffre à la fois d'un cancer gravissime, le sarcome, et d'une infection cutanée, la scarlatine. Mais, au sortir de son épisode de scarlatine, le malade guérit de son sarcome, sans traitement spécifique, et il ne rechute plus jamais. Le docteur Coley en déduit que l'infection par le streptocoque, la bactérie de la scarlatine, a déclenché quelque chose qui a permis de détruire les cellules cancéreuses, soit directement, soit par une stimulation de son immunité.

À partir de là, le cancérologue américain s'est mis à "vacciner" des patients atteints d'un sarcome avec des streptocoques vivants, puis avec des streptocoques morts. Dr Gerson. Dr clark. Incroyable guérison d’une femme atteinte du cancer fabriqué à partir de curcuma et de «superaliments» Mardi 12 novembre 2013 2 12 /11 /Nov /2013 07:49 Incroyable guérison d’une femme atteinte du cancer fabriqué à partir de curcuma et de «superaliments» Une Américaine a stupéfié la communauté médicale internationale, après avoir soigné le cancer du sein sans traitement médical suite à un régime de curcuma, des aliments naturels et un exercice modéré.

Après avoir été diagnostiquée avec un cancer du sein en 2008 et soumise à la chimiothérapie, la radiothérapie et la chirurgie pour enlever la tumeur dans un sein, les médecins ont conseillé à Vicky Stewart du Tamoxifène, un médicament couramment recommandé pendant la phase de rémission de la maladie. Quatre ans plus tard, sans aucun traitement de la part d’un médecin, Stewart est complètement guérie d’un cancer. « Je suis absolument convaincue que mon régime a permis à mon rétablissement», a déclaré Vicky au journal «The Telegraph». Source: actualidad.rt.com vu sur les Moutons enragés Traduction LME. Le Curcuma, complément alimentaire du 21eme siècle. Une petite graine banale, un grand pas en prévention (lin, cancer, sein, prostate. 26 sept 2013 | Commentaires 22 La graine de lin est un aliment immémorial. C’est une plante aux milles usages, d’où son nom Linum usitatissimum, qui signifie « lin le plus utilisé » ou le plus utilitaire ou le plus courant. 8000 ans avant notre ère, on trouve des traces archéologiques de son utilisation en Chine.

Le lin est utilisé pour sa fibre (les égyptiens en faisait un tissu très prisé), pour son huile (qui protège les meubles en bois) ainsi que pour sa graine (comme aliment). Son histoire est bien racontée sur le site grain de lin : et Source de phytoestrogènes Dès qu’on parle de cancer ou d’effet hormonal, la consommation de graine de lin (entière ou moulue, cuite ou crue, ou son huile) demeure controversée.

Revue systématique Elle pourrait en plus : Améliorer les cytologies atypiques.Améliorer les densités anormales aux mammographies.Avoir un effet anti-angiogenèse. Et chez l’homme ? La thermothérapie du Dr Gardelle. Cette méthode a été utilisée par le docteur Gardelle pour résoudre les problèmes de céphalées et de migraines Ces deux syndromes douloureux sont dus à une congestion de la circulation cérébrale. La migraine est beaucoup plus pénible et difficile à traiter que la céphalée – car il y a souvent nausées, prostration et phobie de la lumière.

De plus, la véritable migraine dure souvent trois jours. Les causes possibles sont multiples : intoxication intestinale,encrassement du sang,engorgement hépatique,stase énergétique du dos,déshydratation partielle,spasme cervical (C1, C2),intolérances alimentaires,manque d’oxygénation,somatisations diverses,pollution lymphatique. La solution de fond peut aussi bien relever de l’ostéopathie, de l’acupuncture, de l’homéopathie, du réglage a­li­men­taire, de l’activité physique, de la psychothérapie… Toujours est-il que lorsqu’on a à gérer une crise, un remède de symptôme s’impose. Recommencer plus tard si besoin était. Tentatives d’explication du principe. Cancer Aide - LaboSP - Thérapies naturelles. La boisson miracle qui tue les cellules cancéreuses ! Avertissement :Il existe plein de remèdes miracles qui marchent pour certains et pas pour d'autres, les maladies ne sont pas que liées à l'alimentation, il y a aussi l'équilibre énergétique, les conflits intérieurs et psychologiques (ne parle-t-on pas de maladies psycho-somatiques !)

, les pollutions… Donc vous devez aborder les maladies dans leur globalité et non en cherchant seulement un remède miracle comme on cherche un médicament miracle ! Cette boisson miracle existe depuis longtemps. M. Seto, qui ne jure que par elle. Il veut rendre publique pour attirer l'attention des gens qui ont le cancer. C'est une boisson qui peut protéger mauvaises cellules se forment dans votre corps ou il va freiner sa croissance!

M. Il a été recommandé de prendre cette boisson par un herboriste célèbre de Chine. Il a pris cette boisson avec diligence pendant 3 mois et maintenant son état de santé est restauré, et il est prêt à faire un voyage d'agrément. Merci pour cette boisson ! Elle est simple ! Maladies, Intérêt des jus de légumes contre le cancer. Cancer : les thérapies alternatives. Cancer et thérapies alternatives : le rôle des vitamines. Des essences face au cancer - Remèdes. Qu'est-ce qu'Avemar? | Avemar - Cancer - Support. Bromélaïne et cancer : Les meilleurs extraits du livre du Dr Bodin. Conseils pratiques en cas de cancer. Soins anticancer : quelle place pour le végétal ? - Adeline Gadenne, Arnaud Lerch, Nathalie Lefèvre. Cancer : le rôle bénéfique des Oméga 3 est mieux compris › Santé.