background preloader

Bibliographie M.O.O.C

Facebook Twitter

Revue sticef.org. Matthieu Cisel (STEF, Cachan), Éric Bruillard (STEF, Cachan) 1.

Revue sticef.org

Introduction Le succès des MOOC, ou Massive Online Open Courses, est probablement l’évènement le plus marquant de l’année 2012 dans le monde de l'enseignement supérieur en ligne, le New York Times allant jusqu'à qualifier l'année 2012 "The Year of the MOOC"1. E-SAVOIRS, E-APPRENTISSAGES, NOUVELLES TECHNOLOGIES : DE L'UNIVERSALITE.

Dans la continuité du précédent billet PedagoForm ils différents avec les nouvelles technologies ?

E-SAVOIRS, E-APPRENTISSAGES, NOUVELLES TECHNOLOGIES : DE L'UNIVERSALITE

" PEUT-ON SE FORMER SEUL ? - Apprentissage numérique et autoformation. Peut-on se former seul ?

PEUT-ON SE FORMER SEUL ? - Apprentissage numérique et autoformation

Peut-on apprendre seul ? Ce mode de formation est-il possible pour tous ou ne convient-il qu'à certains individus capables de se concentrer et trés enclins sur leurs modes de ressources internes ? Quels pré-requis pour un MOOC ? C’est bientôt parti pour le MOOC francophone ITYPA (Internet, Tout Y est Pour Apprendre) et je me posais quelques questions sur les pré-requis nécessaires pour participer à une telle formation … Il me semble en effet qu’il faut lever plusieurs barrières pour profiter pleinement de l’effet MOOC.

Quels pré-requis pour un MOOC ?

Barriers – geograph.org.uk CC BY-SA Mat Fascione.

L'éducation ouverte

Éducation permanente. Dispositif pédagogique. Le rôle inaliénable des institutions éducatives : au delà des traditions, rien à craindre du web 3.0. Apprendre, une affaire d'institution Pour apprendre, un individu n’a fondamentalement qu’à observer, questionner, expérimenter.

Le rôle inaliénable des institutions éducatives : au delà des traditions, rien à craindre du web 3.0

L’apprentissage est une activité quotidienne spontanée : apprendre à parler, à s’habiller, apprendre des chansons, des procédures, des activités de plus en plus complexes... jusqu’au jour où un besoin est identifié et que rien ni personne dans son entourage ne peut y répondre de manière satisfaisante. La place de l’enseignant dans un monde de MOOCs ? Imaginons qu’il y ait un réel développement des MOOCs dans les prochaines années.

La place de l’enseignant dans un monde de MOOCs ?

Certains y voient l’imminence de la fin des universités. Je n’y crois pas. La question qui se pose aux universités est certainement de comment se réorganiser face à ces nouvelles ressources.

Le connectivisme

L'apprentissage communautaire. Les environnements personnels d'apprentissage. L'Expérience des cours en ligne ouverts à tous. La révolution du Mooc a commencée. Du moins en Amérique ….

La révolution du Mooc a commencée

L’acronyme MOOC (Massive Open Online Course, qui pourrait se traduire par Cours massivement ouvert en ligne, mais l’acronyme serait moins joli) date de 2008. The History and Future of MOOCs and the New Open Education Week. 3.7.12 | Around the world, massive open online courses—MOOCs—are drawing thousands of participants eager to learn sophisticated skills and maybe even pick up some sort of credential or credit.

The History and Future of MOOCs and the New Open Education Week

MOOCs are not only becoming a “tool for democratizing higher education,” as Tamar Lewin writes in The New York Times, they are also changing educators’ atttitudes about teaching. Consider Sebastian Thrun, a Stanford research professor and Google fellow, who taught an Artificial Intelligence course last fall with Peter Norvig, a Google colleague.

Différents types de MOOCs. Le terme MOOC : Massive Online Open Course, ou cours ouvert massivement multi-apprenants, a été proposé en 2008 et popularisé par quelques universités américaines l’année dernière.

Différents types de MOOCs

La première caractéristique de ces cours est qu’ils sont ouverts à tous, chacun pouvant s’inscrire à son gré. La deuxième dimension est que le nombre d’inscrits fait que les échanges entre participants (on parle aussi de pairs) sont encouragés, voire deviennent la forme primaire de l’apprentissage, ou de l’accompagnement. On assiste donc bien à un phénomène nouveau coté cours en ligne : des cours ouverts, non limités en nombre de participants (et c’est sans doute la caractéristique la plus innovante), et dont certains regroupent effectivement un grand nombre de participants.

Cours en ligne gratuits : on n'a encore rien vu. Le mouvement des REL (Ressources éducatives libres ou OER en anglais, Open Educative Resources) se porte relativement bien, surtout dans le monde anglo-saxon.

Cours en ligne gratuits : on n'a encore rien vu

Non seulement les OER sont mieux répertoriées que leurs homologues francophones, mais elles sont également produites par des institutions de grand renom qui, au-delà de la stratégie marketing et de visibilité que décèlent les esprits chagrins dans ces initiatives, assument leur responsabilité de leaders mondiaux en matière d'excellence éducative. Des cours massivement multi-apprenants. On connaît les jeux massivement multijoueurs, qui voient des milliers de joueurs interagir autour de tâches complexes, se lier en guildes, se combattre et tenter de réaliser les quêtes qui les feront progresser en puissance et en connaissance.

On connaît moins en revanche les cours en ligne massivement multi-apprenants, qui voient se retrouver des centaines d'apprenants sur les réseaux sociaux, sur une plateforme de conférence où se déroulent les webinaires et sur le site du cours, pour échanger et laisser croître la connaissance sur un sujet donné, qu'ils apprennent à maîtriser par le biais de l'expérience. Ces cours s'appellent MOOC (Massive open online course) en anglais, c'est à dire dans la langue de leurs créateurs. Un dispositif libre et ouvert, chacun y trouve sa place Le principe de participation à un MOOC est fort simple : il suffit de s'inscrire sur la page du cours et vous pouvez immédiatement commencer. Le MOOC, mode d'emploi. Le format MOOC (Massive Open Online Course) tend à prendre de l'importance dans l'offre de cours en ligne. Du moins, un nombre grandissant de cours ouverts, gratuits et en ligne sont-ils qualifiés de MOOC.

Les récentes initiatives du MIT et de Stanford, que nous avons présentées dans un récent article, sont ainsi assimilées à des MOOC par Christine Cupaiuolo dans un billet publié sur le blog Spotlight. Stricto sensu, ces cours offerts gratuitement à tous ceux qui désirent les suivre relèvent effectivement de la catégorie des MOOC. What is a MOOC?

Broadcast Yourself. Faire son MOOC : l’exemple d’ITyPA « Techniques innovantes pour l'enseignement supérieur. Un des buzz du jour semble être le nouveau slideshare de George Siemens « Designing, developing, and running (massive) open online courses ». Après une présentation de ce qu’est un MOOC, il nous propose un petit mode d’emploi pour construire son cours en 9 étapes faciles : Topic, audienceFind someone to teach withDetermine ContentPlan spaces of interactionPlan interactions (live, asynch)Plan *your* continued presenceLearner creation (activities)Promote and shareIterate and improve.

Internet : Tout Y est Pour Apprendre. Cours en ligne, gratuit et ouvert à tous — Éduscol, le site des professionnels de l'éducation.