background preloader

Climat

Facebook Twitter

Le climat en questions. SVT Coubertin - Clés de détermination - Pollens. Spé Critères de reconnaissance des pollens On parle de pollens lors de la dissémination et de la reproduction des plantes à fleurs. Le pollen étant l'élément sexuel mâle transporté sur le stigmate et s'acheminant, grâce au tube que produit sa germination jusqu'à l'élément sexuel femelle inclus dans la fleur. L'enveloppe inerte des spores et pollens se caractérise par des dimensions et des formes particulières dans chaque espèce, genre et famille. Cette enveloppe est extrêmement résistante aux agents corrosifs. Il est possible en observant une spore ou un pollen isolé de déterminer l'identité de la plante qui l'a produit. Il existe des combinaisons infinies de taille, de forme, d'ornementation de la membrane, du nombre et de la répartition des apertures ( pores et/ou sillons ) Les apertures : spores et pollens sont généralement pourvus d'apertures c'est à dire de surfaces précises de moindre résistance qui peuvent permettre la sortie du tube pollinique.

Pollens sans pores ni sillons. Sdac_cle_pollen.pdf. Reconnaissance pollens. Changement climatique : des données alarmantes. Www.notre-planete.info : environnement, développement durable et sciences de la Terre D'après le 4e rapport du GIEC, "le réchauffement du climat ne fait aucun doute et est désormais attesté par l'augmentation observée des températures moyennes de l'air et de l'océan, la fonte généralisée de la neige et de la glace et l'augmentation du niveau moyen de la mer".

Ainsi, la température moyenne a la surface du globe a augmenté de + 1°C de 1901 à 2012. Le réchauffement de la planète La hausse des températures moyennes à la surface du globe est la première conséquence attendue et constatée des émissions massives de gaz à effet de serre. Or, les relévés météo enregistrent des anomalies positives de températures qui se confirment d'années en années par rapport aux températures enregistrées depuis le milieu du XIXe siècle. Evolution des températures moyennes mondiales sur mer et sur terre, par hémisphères depuis 1880. Evolution des températures moyennes mondiales sur mer et sur terre depuis 1850. Impact " effet de serre " dû a la climatisation automobile bts FEE 2007. Quantité de matière (en mol) d'octane liquide correspondant à un plein d'essence : Masse molaire (C8H18) : M= 8*12+18 = 114 g/mol. Quantité de matière (mol) = masse (g) / masse molaire (g/mol) n = m/M= 40 000 / 114 ; n = 351 mol.

La combustion de l'octane, dans un moteur bien réglé, correspond à la réaction dont l'équation chimique est donnée ci-après : C8H18 (l) + 12,5 O2(g) = 8 CO2(g) + 9H2O(g) Volume de CO2 rejeté dans l'atmosphère par la combustion de la totalité de l'essence contenue dans le réservoir d'automobile : n(CO2 )= 8 n( octane) = 8* 40000/114 = 2807 mol. volume (L) = quantité de matière (mol) * volume molaire ( L/mol) V= 2807*25 = 70,2 m3. Masse en kilogramme de dioxyde de carbone correspondante : masse (g) = quantité de matière (mol) * masse molaire (g/mol m = 2807*44 = 123,5 kg. Masse de dioxyde de carbone émise au kilomètre, sachant que le véhicule consomme 8,5 litres aux 100 kilomètres : 123,5 kg CO2 pour 60 L d'essence soit : 123,5*8,5/60 = 17,5 kg aux 100 km. 0,175 kg par km.

Applications_en_cours.pdf. SIG - 05-01 - Delta 18O et température. SIG - 03-01 - Accéder à données sur âge croûte. Réchauffement climatique : ce qu'il faut retenir. Ressources_spe_2.pdf (Objet application/pdf) Quelques arguments permettant de déterminer le climat durant les 800 000 dernières années… et au delà (Spé) L'analyse des climats anciens peut se faire à partir de différents supports; L'un des plus précis est l'utilisation des carottes de glaces dans lesquelles sont enfermées de bulles d'air fossiles. Les apports de la glaciologie Les deux régions où de tels sondages ont été effectués sont l'Antarctique au sud et le Grønland au nord. Des résultats très importants ont été obtenus par la station franco-russe Vostok. Situation de la station Vostok Une vue de la station Vostok Analyse d'une carotte de glace Bulles d'air enfermées dans une tranche de carotte de glace Plusieurs gaz provenant des ces bulles sont analysés : le CO2, le CH4 et le dioxygène.

En effet, l'O2 de l'air contient deux isotopes 16O et 180. Document Pour l'étude des résultats de Vostok, on peut se référer au logiciel Vostok (gratuit) téléchargeable sur le site SVT de Toulouse dans logiciel de Pérez. Le standard est une valeur de référence connus qui varie selon le support des données. Cependant, deux problèmes se posent.

Stomates

Le climat de la Terre - CNRS sagascience. Qui sont les climatosceptiques? Temps de lecture: 6 min Dans la famille climatosceptique, on trouve des scientifiques conservateurs, familiers des lobbys industriels, d'autres qui dézinguent le Giec parce qu'ils n'y retrouvent pas leurs conceptions du réchauffement climatique, d'autres encore qui voient dans la controverse un moyen de rester en scène. L'ampleur du débat mérite que l'on se penche sur ces différents courants d'opposants au réchauffement climatique d'origine humaine. Les think tanks conservateurs Dans un ouvrage à paraître en mai 2010, Merchants of doubt (en prévente sur Amazon, en anglais), Naomi Oreskes, professeur d'histoire des sciences de la terre à l'Université de San Diego et Erik Conway, historien à la Nasa, décrivent le rôle des think tanks américains dans la diffusion du climato-septicisme aux Etats-Unis.

«La négation du réchauffement climatique s'inscrit dans une longue tradition de lobbying, lié à des positions idéologiques et non scientifiques», souligne Naomi Oreskes. Anne de Malleray. Climat sceptique. "Le secret des nuages" selon Henrik Svensmark. Mardi 6 avril 2010 2 06 /04 /Avr /2010 22:40 Plusieurs lecteurs m'ont demandé comment visionner le documentaire consacré aux travaux du physicien danois Henrik Svensmark diffusé par Arte vendredi dernier. La vidéo de ce documentaire intitulé "Le secret des nuages", réalisé en 2007 par Lars Oxfeldt Mortensen, est en ligne sur Dailymotion, en cinq parties. Première partie (33,9 Mo - 10' 17") Deuxième partie (34,1 Mo - 10' 21") Troisième partie (34,0 Mo - 10' 20") Quatrième partie (33,7 Mo - 10' 14 ") Cinquième partie (33,6 Mo - 10' 12 ") Ce documentaire est très riche.

Si on me demandait de ne retenir que deux phrases de ce documentaire, je choisirais celles-ci, de Svensmark lui-même : "... au lieu de considérer les nuages comme étant le résultat du climat terrestre il faut inverser les choses et voir le climat comme le résultat des changements dans la couverture nuageuse. " "Ce sont des forces extérieures à notre planète qui contrôlent le climat". PS en date du 22/04/2010. Le problème de la science du climat. Avez-vous remarqué qu'après 20 ans et 25 milliards de dollars de recherches subventionnées par le gouvernement américain sur le changement climatique, la controverse politique sur le réchauffement n'a jamais été aussi complexe ni aussi acerbe? Bien sûr, il y a de bonnes raisons à cela, comme le récent échec de la conférence sur le climat de Copenhague, soutenue par les Nations Unies, la partisanerie obstinée du Congrès américain, et, il y a peu, la découverte d'erreurs et de manipulations dans la soi-disant autorité du rapport de 2007 du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (le fameux Giec).

Mais tout cela, comme les tumeurs d'un cancer, ne sont que les symptômes d'une pathologie mortelle, et non ses causes. Non, les progrès de la science ne résolvent pas tout Une idée dangereuse s'est ancrée dans la politique moderne, et plus tôt on la discréditera, mieux ce sera. Selon cette idée, les désaccords politiques peuvent se résoudre par la science. Publicité. Www.futura-sciences.com-nouvelle-fonte-record-pour-les-glaces-du-groenland.pdf (Objet application/pdf)