background preloader

Voltaire

Facebook Twitter

Candide

L'Ingénu. Manuscrits - Correspondances. Micromégas. Zadig. François Marie Arouet dit Voltaire. Écrivain français (Paris 1694-Paris 1778).

François Marie Arouet dit Voltaire

Voltaire, l’un des philosophes des Lumières les plus importants, a connu une vie mouvementée marquée par l’engagement au service de la liberté. Travailleur infatigable et prolixe, il laisse une œuvre considérable et très variée qui touche à tous les domaines, renouvèle le genre historique et donne au conte ses lettres de noblesse. Famille Il est né le 21 novembre 1694 ; son père est notaire et conseiller du roi ; sa mère meurt alors qu’il est âgé de sept ans. Formation Il est placé chez les jésuites du collège Louis-le-Grand (ancien collège de Clermont), puis fait des études à la faculté de droit de Paris. Début de sa carrière À partir de 1715, il fréquente les milieux libertins et les salons littéraires, compose des écrits satiriques qui le conduisent à la Bastille. Premiers succès Rentré en France en 1728, il fait jouer son théâtre ; il triomphe avec sa pièce Zaïre (1732).

Tournant de sa carrière Dernière partie de sa carrière 1. 1.1. Voltaire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Voltaire

Œuvres principales Compléments François-Marie Arouet, dit Voltaire, né le à Paris, ville où il est mort le (à 83 ans), est un écrivain et philosophe français qui a marqué le XVIIIe siècle et qui occupe une place particulière dans la mémoire collective française et internationale. Son œuvre littéraire est variée : son théâtre, ses poésies épiques, ses œuvres historiques, firent de lui l’un des écrivains français les plus célèbres au XVIIIe siècle mais elle comprend également des contes et romans, les Lettres philosophiques, le Dictionnaire philosophique et une importante correspondance, plus de 21 000 lettres retrouvées.

Tout au long de sa vie, Voltaire fréquente les Grands et courtise les monarques, sans dissimuler son dédain pour le peuple, mais il est aussi en butte aux interventions du pouvoir, qui l’embastille et le contraint à l’exil en Angleterre ou à l’écart de Paris. Biographie Débuts (1694-1733) Études chez les Jésuites (1704-1711) Notes. Voltaire d’après les travaux récens - Wikisource. I.

Voltaire d’après les travaux récens - Wikisource

Œuvres complètes de Voltaire, publiées par M. Louis Moland, 1877. — II. Voltaire, six conférences par M. D. -F. C’était vers 1739, non plus déjà dans les premiers jours, mais dans la première ardeur encore de cette mémorable correspondance entre un prince royal de Prusse et le plus fameux des beaux esprits français d’alors. Ce qui semble avoir d’abord conquis, séduit, enchanté Frédéric, c’est précisément ce qui n’a pas cessé d’étonner la postérité : l’universalité de Voltaire. « Je doute, lui écrivait-il, s’il y a un Voltaire dans le monde : j’ai fait un système pour nier son existence.

Toutefois il n’est peut-être besoin d’y regarder ni longtemps ni de très près pour soupçonner que cette grande activité n’a pas été véritablement féconde, ni même cette influence aussi souveraine qu’on le croirait d’abord. Biographie de Voltaire - Les débuts de Voltaire. Biographie de Voltaire. François Marie Arouet, dit Voltaire. Auteurs français ► XVIIIe siècle ► vous êtes ici Auteurs français François Marie Arouet, dit Voltaire Voltaire, dramaturge mondain Né à Paris dans une famille de commerçants jansénistes enrichis par la récente acquisition d’une charge de receveur à la Cour des comptes, François Marie Arouet, dit Voltaire, est élevé chez les jésuites du collège Louis-le-Grand.

François Marie Arouet, dit Voltaire

L’influence exercée par les membres de la Compagnie de Jésus sur l’esprit de Voltaire se vérifie à sa prodigieuse maîtrise de la rhétorique, à son goût de la discussion, du théâtre et de l’histoire. Parallèlement, il est introduit dans les milieux mondains par son parrain, l’abbé de Châteauneuf, qui le présente même à la célèbre courtisane Ninon de Lenclos. Le séjour en Angleterre : les lettres philosophiques À la suite d’une altercation avec le chevalier de Rohan, Voltaire est embastillé une nouvelle fois et doit s’exiler à sa libération. La retraite à Cirey : les essais philosophiques Le retour à Versailles : les contes philosophiques. Zadig ou La destinée (1748) Brutus (1730) François-Marie AROUET, dit VOLTAIRE. Né à Paris, le 21 novembre 1694.

François-Marie AROUET, dit VOLTAIRE

Dès l’âge de 19 ans, il fut emprisonné pendant treize mois pour des vers qu'il n'avait pas faits ; présenté à Ninon de Lenclos, qui lui légua une somme de deux mille livres pour sa bibliothèque, et aux autres habitués du Temple, il débuta sous leurs auspices. En 1720, il subit un court exil, et, à la suite d'une querelle avec le chevalier de Rohan, il fut encore mis à la Bastille en 1726. À trente-cinq ans, il jouissait déjà d'un prestige considérable et dominait toute son époque, mais il s'était créé de très nombreux ennemis. Il fut plusieurs fois obligé de fuir Paris et de se cacher ; en 1735, il se réfugia en Champagne chez Mme du Châtelet, qui fut son amie pendant vingt ans et qui exerça sur lui une grande influence. Il fut enfin élu à l'unanimité le 2 mai 1746 en remplacement de Jean Bouhier et reçu par son ancien maître l'abbé d'Olivet le 9 mai suivant.