background preloader

Illétrisme & Analphabétisme

Facebook Twitter

Illettrisme en France - Google-Images. Quelle différence entre analphabète et illettré ? Quelle est la différence entre analphabétisme et illettrisme ? Le mot juste : illettré ou analphabète ? Le 17 septembre 2014, sur Europe 1, le nouveau ministre de l’Économie Emmanuel Macron a qualifié les ouvrières de l’abattoir de Gad d’ « illettrées ».

Le mot juste : illettré ou analphabète ?

Insulte pour certains, réalité pour d’autres, le mot a suscité une telle polémique que le ministre a fini par s’excuser de l’avoir employé. L’occasion de faire le point sur la signification d’« illettré » en lien avec « analphabète », avec lequel il est souvent confondu. Des étymologies bien distinctes Comme souvent pour saisir avec exactitude le sens d’un mot, un petit détour par l’étymologie est vivement recommandé ! On apprend notamment que les deux mots sont apparus au XVIe siècle, celui de Joachim du Bellay, marqué par un foisonnement linguistique sans précédent.

De parfaits synonymes ? Les origines respectives d’« illettré » et d’« analphabète » nous éclairent immédiatement sur leur sens. À présent, intéressons-nous à « illettré », qui est composé du préfixe privatif in- (devenu il- devant « l ») et de « lettré ». Le bon choix. Il manque 50 millions d’euros par an pour lutter contre l’illettrisme.

Il manque 50 millions d’euros par an pour lutter efficacement contre l’illettrisme.

Il manque 50 millions d’euros par an pour lutter contre l’illettrisme

Dans un rapport publié lundi 31 août, l’organisme de réflexion France Stratégie estime à 210 millions d’euros par an le budget nécessaire pour diviser par deux le nombre d’adultes en situation d’illettrisme en dix ans – soit de ramener ce taux de 7 % à 3,5 % de la population. Or, les politiques de lutte contre l’illettrisme sont dotées actuellement d’environ 160 millions d’euros par an.

Plus de 2,5 millions de personnes qui ont été scolarisées en France sont illettrées, soit 7 % des 18-65 ans. Une situation alarmante qui nuit à l’égalité entre les citoyens et à l’insertion professionnelle, souligne France Stratégie. Données chiffrées et ressources sur l'illettrisme. Dernière mise à jour 22/01/2015 Les chiffres annoncés ci-après sont à prendre avec précaution et sont difficilement interprétables, car ils répondent à des modes de calculs et d'appréciations différents et ne mesurent pas tous, et d'une manière uniforme, les mêmes degrés de l'illettrisme tels que décrits par l'ANLCI.

Données chiffrées et ressources sur l'illettrisme

Eléments statistiques. Journées Nationales d'Action Contre l'Illettrisme - Fondation de LilleFondation de Lille. Du 8 au 12 septembre se tiendront en France les premières journées nationales d’Action Contre l’Illettrisme, un fléau bien mal connu en France.

Journées Nationales d'Action Contre l'Illettrisme - Fondation de LilleFondation de Lille

Pourtant, 7% de la population française âgée de 18 à 65 ans est concerné par l’illettrisme. Le chiffre grimpe à 11% dans la région Nord-Pas-de-Calais, une des régions les plus touchées en France. « On parle d’illettrisme pour des personnes qui, après avoir été scolarisées en France, n’ont pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l’écriture, du calcul, des compétences de base, pour être autonomes dans les situations simples de la vie courante. Il s’agit pour elles de réapprendre, de renouer avec la culture de l’écrit, avec les formations de base, dans le cadre de la politique de lutte contre l’illettrisme. » Source : ANLCI L’illettrisme est un frein dans toutes les sphères, qu’il s’agisse de la sphère familiale, professionnelle ou sociale.

Illettrisme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Illettrisme

L'illettrisme engendre souvent des problèmes d'employabilité. La notion voisine d'innumérisme s'applique aux personnes ayant des difficultés à maitriser les nombres, le raisonnement et le calcul. Définition[modifier | modifier le code] Le mot illettrisme est un néologisme créé en 1978 à partir du terme « illettré » (issu du latin illitteratus signifiant « ignorant ») afin de désigner les seuls Français[2], sortis en situation d'échec de l'école, ayant une connaissance insuffisante de l'écrit, perdue faute de pratique, par désocialisation ou aliénation (emploi dégradant)[citation nécessaire], et de les différencier des autres catégories de personnes en difficulté avec la langue[3]. Histoire du concept[modifier | modifier le code] En 1977 le père Joseph Wresinski, fondateur d'ATD Quart Monde et inventeur du mot, lance un défi : « [...] que dans dix ans, il n'y ait plus un seul illettré dans nos cités.

Qui sont les illettrés en France ? La sortie du ministre de l'économie sur les « illettrées » de Gad était certes maladroite et il s'en est excusé.

Qui sont les illettrés en France ?

Mais, au-delà du cas des employés de l'abattoir breton, l'illettrisme en France est une réalité. Le tour de la question en 5 points : 1. L'illettrisme, ce n'est pas l'analphabétisme Une personne illettrée a déjà reçu un apprentissage de la lecture mais n'en a pas acquis une maîtrise suffisante pour être autonome, selon les définitions de l'Agence nationale de lutte contre l'illettrisme (ANLCI).

Pour imaginer le niveau de compétence requis pour ne pas être considéré comme illettré, on peut consulter la méthodologie mentionnée à la fin de ce document résumant le test lors de la Journée défense et citoyenneté (JDC), à laquelle ont participé 750 000 jeunes en 2013. En revanche, une personne analphabète n'a, elle, jamais été scolarisée. 2. ANLCI - Agence Nationale de Lutte contre l'Illettrisme. "On est tous l’illettré de quelqu’un d’autre" Officiellement, l’illettrisme concerne des personnes qui, après avoir été scolarisées, n’ont pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l’écriture, du calcul et des "compétences de base" pour être autonomes dans les situations simples de la vie courante.

"On est tous l’illettré de quelqu’un d’autre"

Ressources numériques pour l’alphabétisation des adultes – Sylvain DENIS. Lyne Henri, conseillère au Service régional du RÉCIT à la FGA de la Capitale nationale a travaillé au recensement du matériel numérique disponible afin d’aider les adultes dans l’apprentissage de la lecture.

Ressources numériques pour l’alphabétisation des adultes – Sylvain DENIS

Son document « Apprendre à lire à un adulte » regorge de ressources précieuses. Ce qui caractérise particulièrement ce répertoire c’est que Lyne Henri y classe les ressources selon le type de clientèle: Section 1: Liste de sites où trouver du matériel pour apprendre à lire à un adulteSection 2: Alphabétisation pour immigrants adultesSection 3: Intégration sociale Ceci nous permet de tirer le plein potentiel des ressources en fonction des besoins de nos élèves adultes. Vous pouvez télécharger ce répertoire ici : listeFLE. Ressources numériques & illettrisme : un partenariat Communotic & CN2A. Ressources numériques & illettrisme : un partenariat Communotic & CN2A Une 1ère au service des adultes peu qualifiés !

Ressources numériques & illettrisme : un partenariat Communotic & CN2A

Début 2015, Communotic (dispositif d’accompagnement au développement de la formation multimodale de la Région Basse-Normandie), a initié un groupe de travail «Ressources numériques & illettrisme». L’objectif de ce groupe est de proposer l’analyse critique, à partir d’indicateurs prédéfinis, des ressources des éditeurs du domaine, par les organismes de formation bas-normands adhérents à Communotic. Plateformes et ressources ont été testées par les formateurs et les apprenants. Avec d’autres éditeurs, invité (pour représenter ceux éditant Assimo, Dalia, iGerip et le Pavillon des apprentissages, plus la iBOM de MIP+), le Collectif Numérique et Apprentissage des Adultes (CN2A) a proposé une présentation commune de ses ressources, en valorisant l’expérience des publics et l’expertise du numérique pour les adultes peu qualifiés, partagés par ses cinq membres.