background preloader

Éducation positive (parents, enseignants)

Facebook Twitter

TEDxLyon - Claire Blondel - L'éducation positive. Notes sur la discipline positive par Bruno Robbes (pdf) Stratégies de gestion du comportement en classe et interventions connexes. Mon avis sur le stage - J'ai testé la discipline positive. Livre discipline positive ?? qui l a lu ? : Forum Etre parents - psychologie et autorite. <span class=aff_author>johannadeb</span> Moi j'ai le lu le livre et j'ai testé la méthode je dois dire que notre vie familiale s'est nettement améliorée : moins de cris d'enervements de punitions, on a appris à impliquer nos enfants dans les décisions et c'est ça qui change tout, ça les autonomise et les responsabilise.

Livre discipline positive ?? qui l a lu ? : Forum Etre parents - psychologie et autorite

Bon, ta puce est encore un peu jeune pour pouvoir appliquer tous les outils proposés dans le livre mais plus on s'y met tôt plus on arrive à des résultats à mon avis. C'est une méthode qui se travaille, on peut craquer parfois, mais reprendre la méthode ensuite, la Discipline positive c'est comme un fil directeur de bonne conduite parentale, le respect de l'autre est central (dans les deux sens). Discipline positive - Education - FORUM Enfant. Coucou les mamans Je suis une maman qui lit beaucoup pour comprendre mon"petit"garçon de 4ans(déjà).

Discipline positive - Education - FORUM Enfant

C'est un enfant qui passe du petit ange au diablotin en une journée.J'ai l'impression qu'il y a plus de jour dure que calme. Mais c'est un enfant plein de vie et d’Amour. J’ai testé la discipline positive. La discipline positive : une contradiction ?

J’ai testé la discipline positive

Non, une nouvelle méthode éducative made in USA, imaginée par une certaine Jane Nelsen (1), psy et mère de sept enfants. Les 4 "R" de la punition selon la discipline positive. Dans son livre La discipline positive, Jane Nelsen propose de s’interroger sur les résultats à long terme des punitions.

Les 4 "R" de la punition selon la discipline positive

Elle part du principe que les punitions serviront peut-être à court terme dans le sens où le comportement inapproprié disparaîtra sur le coup (et encore, ceci n’est pas toujours acquis). La punition est efficace à court terme mais quels en sont les résultats à long terme ? Jane Nelsen propose un modèle pour résumer les résultats négatifs des punitions à long terme : les 4″R » de la punition. 1. 14 outils de Parentalité Positive et Bienveillante ! Nous vous proposons dans cet articles de continuer à recenser ces outils de Parentalité Bienveillante et Respectueuse !

14 outils de Parentalité Positive et Bienveillante !

Et c’est à travers l’email (incroyablement riche en bons conseils) qu’une maman a posté sur la liste parents conscients, que nous allons découvrir ensemble 14 outils… que vous pourrez facilement mettre en place chez vous ! (Chaque outil est bien entendu agrémenté de nos commentaires ;-)) 1- Commencer par s’occuper de soi Pour rester connecté à ses enfants, voilà ce qui marche pour moi (dans l’ordre et en partant de la base):Être reposée.

Discipline positive et enfant difficile. Caprices, pleurs...

Discipline positive et enfant difficile

Vous avez tout essayé pour calmer vos enfants ? La discipline positive peut être une solution ! Centrée sur l'identification des besoins derrière les comportements de l'enfant et la recherche de solutions, l’autodiscipline et la responsabilisation, cette approche éducative se veut très pragmatique avec ses « outils ». Vendu à plus d’un million d’exemplaire de par le monde, traduit dans une vingtaine de langues, l’ouvrage de référence de Jane Nelsen, La Discipline positive, sort enfin en France. Retour sur cette pédagogie par l’encouragement avec Béatrice Sabaté, psychologue clinicienne et formatrice en Discipline positive, qui signe l’adaptation française de ce guide. Discipline positive : En tant que parent, on pense souvent qu’il y a deux voies en matière d’éducation, l’autorité ou la permissivité.

Accompagnement à la parentalité respectueuse * Thérapie FAMILIALE HUMANISTE ET POSITIVE * ACCOMPAGNEMENT DES ENFANTS PRECOCES ET DYS. Enseigner autrement (CNV, discipline positive, Faber-Mazlish) - Devenir élève. Pareil !

Enseigner autrement (CNV, discipline positive, Faber-Mazlish) - Devenir élève

J'ai deux garçons et la naissance du premier m'a fait totalement voir les choses différemment. Lorsqu'il a été en âge de "faire des bêtises", et que j'ai vu son papa lui mettre tout naturellement une fessée (il était parti alors que son père lui avait dit de rester là, il avait 18 mois), je me suis dit "plus jamais ça". J'ai briefé le papa "si tu recommences je te quitte" (bon ok, j'ai un peu exagéré).Et puis le deuxième est arrivé, et au bout de 5 ans, je me dis que nous avons fait le bon choix, mon aîné est un adorable petit garçon, et je continuerai avec le second de la même façon. Discipline Positive : Guide des activités à mener avec les élèves - Nelsen, Lott, lasala, McVittie, Smitha. Détails de votre sélection Paru le 05 Janvier 2015 225 pages Genre : Essais ISBN : 9782810006472 Résumé.

Discipline Positive : Guide des activités à mener avec les élèves - Nelsen, Lott, lasala, McVittie, Smitha

La discipline positive - supermaitre. Du fait de problèmes de comportement récurrents dans ma classe en 2014-2015, je souhaite par ma pédagogie l'an prochain favoriser l'activité des élèves afin d'éviter quelques soucis.

La discipline positive - supermaitre

Néanmoins, ayant un peu testé courant mi juin mes nouvelles idées, j'ai bien vu que cela ne suffirait pas à avoir un climat de classe agréable et des élèves épanouis et réellement dans des apprentissages coopératifs. Et puis, j'ai découvert via une collègue en particulier la DISCIPLINE POSITIVE. Personnellement, j'ai toujours essayé d'adopter un comportement avec mes élèves ferme et bienveillant sans réussir pour autant à régler à long terme des comportements inappropriés.

Ce qui m'a fait rentrer dans cette idée de discipline positive est le fait d'en avoir parlé avec quelqu'un qui dans son système fonctionne comme cela au quotidien. Vérification de sécurité nécessaire. La discipline positive:pour une relation apaisée avec vos élèves. Pourquoi la discipline positive?

La discipline positive:pour une relation apaisée avec vos élèves

Je ne suis pas connu de mes élèves pour m’emporter fréquemment, bien au contraire, mais il arrive parfois que nos chères ouailles puissent nous pousser à bout et mettent nos nerfs à rude épreuve aussi professionnel que l’on puisse être. Aussi je vais m’intéresser aujourd’hui à la discipline positive développée récemment par la psychologue Béatrice Sabaté en France depuis 2012. Elle repose sur 8 points que je vais tenter de vous exposer le plus brièvement possible: Le temps de pause Nous le savons tous, le plus souvent il est inutile d’aller à la confrontation directe et d’exiger coûte que coûte qu’un élève nous obéisse ou s’exécute sur le champs. 2.

Là aussi inutile d’épiloguer mais petit rappel des « évidences ». 3. Quoi de pire qu’un enfant qui s’enferme et dont on ne tire plus rien ? 4. Contenu de la formation. Education : la discipline positive en 10 étapes. Moi, Marie LM, 41 ans, éreintée, je suis à la tête d’une meute difficilement domptable. Quatre garçons, dont des jumeaux, de 7 à 13 ans. J’ai tout essayé : fessés, confiscation d’iPod, système de points avec euros à la clé… Et puis, en mars, j’ai découvert la Discipline Positive.

Une révélation. Enfin, on m’offrait de nouveaux éducatifs, différents des principes intériorisés depuis mon enfance. Enfin, on me proposait d’aller au-delà de la théorie et de comprendre le ressenti de l’enfant via des jeux de rôles. Association Discipline Positive France. L'Education «positive» n'est pas aussi positive qu'on croit. Elle contribue notamment à culpabiliser davantage les parents.

Qui, franchement, n'étaient pas en reste sur ce terrain-là. L'éducation «positive» –qui consisterait à repenser les relations parent-enfant dans une perspective gagnant-gagnant– est partout: elle inonde la presse parentale, des blogs entiers et des milliers de pages de forums lui sont consacrée, les livres qui y font référence se vendent par poussettes entières –J'ai tout essayé, de la psychothérapeute Isabelle Filliozat s'est vendu par exemple à plus de 62.000 exemplaires–les conférenciers qui s'y réfèrent déplacent des foules. Encore confidentielle il y a 10 ans, elle est devenue aujourd'hui à ce point incontournable que le Conseil de l'Europe la considère comme l'approche éducative la plus à même de respecter les Droits de l'Enfant et a entrepris de diffuser une plaquette pour la populariser...

Un concept flou Influences idéologiques. 10 clés pour une éducation positive - Education. « La Petite Maison dans la prairie devrait être condamnée », plaisante Sophie Benkemoun, qui a créé en France en 2006 l’Atelier des parents, une méthode formalisée aux États-Unis par Adele Faber et Elaine Mazlish. « La famille Ingalls n’existe pas, assure-t-elle, même chez vos voisins !

» Tous, nous rêvons d’une famille unie. Mais la réalité rime plus souvent avec désobéissance et insolence, bazar et bagarres… Ajuster le curseur n’est guère aisé. « Il est plus complexe d’être parents, souligne la psychologue Nicole Prieur, auteure de Grandir avec ses enfants (l’Atelier des parents), en raison de la multitude de modèles contradictoires, mais surtout parce que l’on est face à soi. Les parents d’aujourd’hui sont amenés à définir leurs propres valeurs ». La discipline positive: EN FAMILLE ET A L'ECOLE COMMENT EDUQUER AVEC FERMETE ET BIENVEILLANCE - Jane Nelsen, Adaptation Béatrice Sabaté. La discipline positive dans l'éducation de l'enfant. Crier dans le vide, menacer en pure perte, se sentir débordée et impuissante, Jane Nelsen sait ce que c’est. À l’époque où ses cinq enfants étaient petits, cette psychologue américaine n’en venait pas à bout. « Je n’arrivais ni à les coucher ni à les lever, je ne savais pas calmer les disputes, je leur demandais cent fois de ranger les jouets et, à la fin, c’est moi qui le faisais », raconte-t-elle.

Jusqu’au jour où, étudiante en psychologie de l’enfant, elle découvre la psychologie sociale d’Alfred Adler et s’en inspire pour proposer une approche pédagogique, la discipline positive, qu’elle décline de façon concrète et pratique à la vie familiale. « À ma grande joie, les disputes ont diminué, les couchers et les levers ont commencé à se faire sans heurts, dans la coopération, poursuit-elle. Mes propres succès m’ont rendue si enthousiaste que j’ai eu envie d’en faire profiter les autres ! Éducation bienveillante – Parentalité positive – Pour les parents – Pomme d’Api. 20 janvier 2015 Parentalité positive, communication bienveillante… En ce moment, sur Internet et dans les rayons des librairies, ces termes ont la cote. Méthode efficace pour les uns, laxisme pour les autres… Pomme d’Api fait le point sur “l’éducation bienveillante”, une manière d’être parent que nous prônons dans nos pages, sans jamais vous l’avoir dit !

Parents bienveillants, oui, mais… maladroits aussi ! Lors d'un dîner, un des invités renverse son verre. Qui d’entre nous oserait s’emporter contre lui en disant : “T’es vraiment maladroit ! L’éducation positive, nouveau dogme parental. Mais pourquoi diable a-t-on toujours tendance à stimuler le cerveau bas de nos enfants alors que nous ferions bien de mobiliser leur néocortex ? Pourquoi donner des ordres quand on peut parler à leur intelligence émotionnelle ?

Une floraison de livres est là pour aider les parents. Pas seulement des livres : des stages, des conférences, des ateliers. Tout un mouvement, celui de «l’éducation positive», en plein essor depuis une poignée d’années - et un filon sûr pour les maisons d’édition. La discipline positive en 5 points. L’ÉDUCATION POSITIVE. Faire confiance aux capacités d'organisation du bébé qui a bien su trouver son pouce dans le ventre de sa mère. Grâce à son organisation motrice innée, il va savoir développer lui-même les mouvements qui l’amèneront successivement aux principales postures : s’asseoir, aller à quatre pattes, se mettre debout et enfin marcher. Tous les enfants savent découvrir seuls ces postures, mais à leur rythme personnel. Les enfants qui n'ont pu grandir dans leur rythme sont plus nerveux que les autres. Par exemple, la mise sur le pot ne peut se faire avant l’acquisition de la marche, car auparavant les sphincters ne sont pas arrivés à maturité : vouloir accélérer les étapes casse le rythme propre à chaque enfant et lui sera préjudiciable en l’empêchant d’établir une bonne cohérence entre le monde et ses aptitudes.

Etre à l'écoute des possibilités réelles de l'enfant Essayer d’être un bon modèle de communication.