background preloader

Ecolieux

Facebook Twitter

Lieux de vie, bases nomade, collectifs, squats, ecolieux... États-Unis : À Ithaca, une communauté autonome revisite le rêve américain. 250 habitants bâtissent ici une alternative à l'american way of life (Crédit : Michèle Foin) Dans le vaste salon de la maison commune, les cinq bénévoles de l’équipe de cuisine s’affairent.

États-Unis : À Ithaca, une communauté autonome revisite le rêve américain

Bienvenue à Frog, quartier "historique" de l’écovillage d’Ithaca. Les cuisiniers amateurs pèsent, lavent et tranchent les kilos de légumes charnus, récoltés dans la ferme biologique d’à côté. "Être là, ensemble autour des fourneaux et partager cette nourriture merveilleuse qui provient de notre terre : il n’y a pas meilleure façon d’apprendre à connaître ses voisins", assure Melissa, professeur de littérature qui a choisi de vivre ici il y a cinq ans. Une cinquantaine de convives sont attendus pour le traditionnel dîner du lundi. Séduire la classe moyenne et préserver les écosystèmes naturels Oui, mais nous sommes plein Est et à seulement trois kilomètres du premier centre urbain : Ithaca, une ville universitaire de 30 000 habitants qui abrite la prestigieuse université de Cornell. Une école sans note, sans programme, sans leçon, et qui réussit, ça marche.

Du local au global est la série d’enquêtes que Reporterre consacre aux alternatives qui peuvent changer la société.

Une école sans note, sans programme, sans leçon, et qui réussit, ça marche

En se demandant ce qui se passerait si les solutions n’étaient pas alternatives, mais appliquées à grande échelle. L’École dynamique est située rue des Artistes, dans le 14e arrondissement de Paris, tout près de la place des Droits de l’enfant. Ouverte en 2015, cette école privée hors contrat accueillera 50 élèves à la rentrée des vacances de la Toussaint, ce jeudi. Elle fait partie des écoles « démocratiques » et s’inspire de la Sudbury Valley school créée à la fin des années 1960 aux États-Unis à partir d’un principe simple : les enfants sont les égaux des adultes et ils sont responsables de leurs apprentissages.

En arrivant à l’école, Tim, trois ans et demi, invite le plus naturellement du monde le visiteur à se déchausser. Aux oubliettes le maître ou la maîtresse. . « La liberté et le respect qui manquent dans les autres écoles » Amber et Tifanie. Index. (Ré)apprivoiser le Dragon Vert: A.3) Communauté autonome du Valhalla. Comme nous pouvons le lire sur la page « mission » du site internet du Valhalla : « Nous croyons que beaucoup des souffrances du monde peuvent être résolues grâce à la vie en communauté.

(Ré)apprivoiser le Dragon Vert: A.3) Communauté autonome du Valhalla

Ainsi, nous construisons la première de nombreuses communautés entièrement durable à Montréal au Canada ». À Laprairie, à quinze ou vingt minutes en voiture sur la rive-sud de Montréal, pour être plus précise. L’initiative du Valhalla commence donc par un projet pilote de fonder un écovillage. Au cœur de l’écovillage, une vie communautaire active axée sur la permaculture, l’échange, le partage, l’épanouissement de chacun, la famille, les amis et le bon voisinage. Pour que l’écovillage soit réellement écologie, le Valhalla veut construire tous les bâtiments suivant le modèle architectural des Earthship, soit des bâtiments à énergie passive et autonome et qui utilisent de nombreux matériaux recyclés ou écologique pour leur construction.

Un village écolo 100 % open source va pousser cet été dans les Yvelines. Le projet POC21, qu'est ce que c'est ?

Un village écolo 100 % open source va pousser cet été dans les Yvelines

Depuis plusieurs années on voit passer des projets durables très inspirants dans le domaine de l'écologie portés par les mondes de l'innovation open-source, des fablabs et des makers. Par exemple dans l'habitat, avec Wikihouse, cette maison en bois facile à construire et dont les plans sont librement accessibles. Dans les transports, avec Wikispeed, une voiture électrique conçue de manière collaborative par des passionnés du monde entier. Ou encore l'énergie (OpenEnergyMonitor), l'alimentation (Peer-to-peer Food Lab) ou l'agriculture (Open Source Ecology). Toutes ces solutions sont intéressantes mais elles s'adressent à une niche et à un public initié.

Un projet de panneau solaire transportable porté par POC21 © POC21 Quand pourra-t-on voir le résultat ? Journaliste à We Demain @Come_Bastin.