background preloader

Retours constructifs

Facebook Twitter

Four Inquiry Qualities At The Heart of Student-Centered Teaching. One powerful example of students taking on a different role in the classroom happens when teachers use the United Nations Global Goals for Sustainable Development as a framework for inquiry. Students explore their passions, interests, and curiosities based on the 17 U.N. goals, identifying learning objectives connected to a particular goal where they’d like to focus. Teachers then co-design standards with learners, standards with language such as gaining a deeper understanding of "x" or inspiring an audience to “do y.” Students achieve a more genuine ownership over their learning as they grapple with these authentic problems -- ones that have troubled global leaders for decades.

In these spaces students take on more of the heavy lifting of learning as they are actively involved in the construction of understanding. 2. Just as the role of the learner has shifted in these classrooms, so too has the role of the teacher. 3. 4. Technology mediated assessment feedback | Digital Education Research @ Monash. Students Learn More When THEY Do the Work. A major barrier to innovation in the classroom is teacher exhaustion. I regularly work with teachers who like the idea of trying new teaching strategies, blended learning models, and technology tools, but they don’t have the time or energy to experiment. When I work with teachers, my goal is to get them to shift their mindsets. Instead of asking themselves, “How can I?” I want them to pause and rephrase the question, “How can students?” This shift in teacher mindset seems simple, yet it goes against most teachers’ instincts.

We place a lot of pressure on ourselves to do it all. Unfortunately, that mentality robs students of opportunities to learn. Below is an example of what it looks like to shift the work from the teacher to the student with the goal of placing students at the center of learning. It’s no mystery why this approach is so draining and frustrating. In a classroom where the student does the work, that same assignment could have a dramatically different outcome. Mettre en place des activités/outils auto-correctifs - Pedagoblog. Quel que soit l’âge, la dynamique d’apprentissage repose sur un fonctionnement dit « essais/erreurs ». Je pense avoir compris une notion, je la teste, si cela ne fonctionne pas, je repense la notion, je la teste à nouveau, et ainsi de suite. Ces aller-retour doivent pouvoir être faits au rythme propre de l’apprenant sans qu’un adulte soit garant de ce qui est juste ou faux à chaque étape, et cela pour plusieurs raisons.

Chaque apprenant étant unique, son rythme d’apprentissage l’est aussi. L’adulte ne pourrait donc pas « subvenir » aux besoins spécifiques de chaque apprenant pour alimenter cette dynamique essais/erreurs.Si l’adulte prend la posture du « vrai/faux », il ne permet pas à l’apprenant de développer son autonomie dans les apprentissages. En effet, l’enfant attend d’un tiers une validation alors qu’ils devrait être face à son propre apprentissage. Je vous propose une vidéo qui montre l’utilisation d’un outils d’apprentissage de la conjugaison d’un verbe du troisième groupe. Rethink Your Grading Practices. This year I have posted several blogs about grading and assessment.

I encouraged teachers to stop taking grading home for two simple reasons: Grading in isolation robs us of the opportunity to have conversations with students as we assess their work and, ultimately, makes feedback one-sided and less effective.Grading at home robs us of precious time with our families, time to relax, and time to create dynamic learning experiences for students. When I tell teachers I have not taken grading home since January of last year, they are immediately interested. They want to know exactly how I have managed that as a high school English teacher.

I explain that I use blended learning models, like Station Rotation and Whole Class Rotation, to create the time and space needed to move assessment into the classroom. If students are working 0n an essay, I dedicate one station each day to providing real-time feedback as they write. La rétroaction audio pour donner du sens à la correction. Pour corriger les dissertations de mes étudiants, je me suis tourné vers la rétroaction audio.

J’y vois de réelles retombées pour moi et pour mes étudiants. Cela donne beaucoup plus de sens à la correction. En mode audio, la quantité de commentaires détaillés qu'on peut laisser est décuplée par rapport à la correction manuscrite. Le nombre de révisions de notes a aussi chuté drastiquement dans mes cours depuis que j’utilise cette méthode. Avant de me tourner vers la rétroaction audio En tant que nouvel enseignant en littérature, j’ai rapidement constaté que la correction est chronophage et parfois brutale! J’ai d’abord expérimenté 2 stratégies faisant peu appel aux technologies : Corriger en me chronométrant, pour respecter un temps limité de correction.Rédiger à l'avance des commentaires numérotés et y faire référence sur les copies des étudiants.

La première stratégie peut s’avérer efficace, mais elle devient rapidement stressante. Le fil d’Ariane de mes démarches. Cédric Robardet : Corriger ses copies à l'oral. La correction des copies est sans doute un des gestes professionnels les plus identifiés au métier d'enseignant. Une étude de la Depp nous dit que les enseignants du second degré y consacrent 5h48 par semaine. Et l'expérience apprend que ces heures ne sont pas toujours efficaces tant le risque de malentendu est grand. C'est pour relever ce défi que Cédric Robardet, un jeune professeur de SES, corrige oralement ses copies en utilisant l'ENT de son établissement.

Corriger oralement est-ce la même chose qu'une correction écrite ? Un procédé simple mais chronophage Professeur au lycée de Saint Maixent l'Ecole (Deux Sèvres), Cédric Robardet enseigne les SES e première et en terminale. Le procédé est simple : C Robardet enregistre sur son téléphone son commentaire pour chaque élève puis il envoie le fichier son sur l'espace numérique de travail (ENT) régional et partage le fichier avec l'élève.

Est-ce chronophage ? Personnaliser la correction Un effet coach Est-ce efficace ? François Jarraud. Outil pour une vision globale des présentations et réussites des élèves - Activités et matériel / Documents - Forum. Je vous propose un outil que j'ai réalisé avec l'aide d'un ami. Pour suivre mes élèves, j'ai besoin d'un outil qui me permette de voir l'ensemble des ateliers Montessori présentés et réussis par les élèves. C''est un outil que je nous venons de finir en conception, je ne l'ai pas encore testé en pratique. J'envisage de faire une roue pour chaque enfant. Comme j'envisage de garder mes élèves trois ans, je ne souhaite pas cloisonner par année. Je me suis inspirée des progressions proposées par Céline Alvarez dans les présentations vidéo. J'ai ajouté des couleurs.

Polar Grid (1)couleur.pdf93 (20,2 Ko) Outil pour une vision globale des présentations et réussites des élèves - Documents - Forum. Bienvenu(e) ! Ce forum a pour objectif d’aider les adultes souhaitant s’engager dans une démarche pédagogique, non nominative, non-idéologique, mais scientifique, et par conséquent ouverte et évolutive, basée sur le respect et la connaissance du jeune être humain en développement - et donc respectant le besoin d’autonomie, d’engagement actif, la nécessité de suivre ses motivations endogènes, d’apprendre avec des êtres humains d’âges différents, le besoin vital de reliance sociale, de lien avec la nature, de sommeil, de jeux libres, etc.) - mais également fondée sur les rythmes et la personnalité de l’adulte qui doit se sentir libre, pour accompagner le plein épanouissement de l’enfant, de s’approprier des outils provenant de tous héritages pédagogiques (Reggio, Montessori, Steiner, Freinet, etc.) et de toutes recherches en cours.

Nous rappelons par conséquent que cet espace n’est pas un espace “Montessori”. Le cahier de réussites: un outil pour construire l’estime de soi. Je vous présente, dans cet article, un outil très intéressant, à mettre en place dans une classe de maternelle : le cahier de réussites ! Non, ce n’est pas un énième livret de compétences, cahier de progrès ou arbre de savoirs. En quoi est-ce différent ? Eh bien, il n’y a pas de cases à cocher indiquant un itinéraire déterminé à l’avance. Ce cahier est complètement vierge . C’est à l’enfant d’y tracer son propre chemin. Offrir et faire vivre le cahier de réussites auprès de ses élèves, c’est leur permettre de construire leur estime d’eux-mêmes. C’est aussi interroger le pourquoi et le comment de l’évaluation. Voici un exemple. Lisez bien la suite de l’article afin de bien comprendre à quoi sert ce cahier et comment vous en servir ! Qu’est-ce qu’un cahier de réussites ? J’ai découvert le cahier de réussites, grâce au livre d’Isabelle Robin.

L’entrée dans la réussite, évaluer en maternelle: Le cahier de réussitesIsabelle Robin, enseignante (Pédagogie Institutionnelle) Dans la pratique. How Giving Students Feedback Through Video Instead of Text Can Foster Better Understanding. Narter is not alone. In the past few years, a handful of educators, working in different disciplines and various education levels, have made similar observations.

Michael Phillips and Michael Henderson, education faculty at Monash University in Australia, have been experimenting with video feedback for years. They’ve created a website with recommendations for teachers who want to try it out themselves. To date, Phillips and Henderson have helped instructors use video feedback for classes from 20 to 700 students, across high schools and universities, in subjects as far ranging as philosophy and engineering.

Technology has limitations, of course. Overall, Phillips and Henderson, who previously taught in high schools, have been blown away by their pupils’ rave reviews. Cognitive scientists may be less surprised by the enthusiasm for video grading. Indeed, in the videos, teachers typically use a casual, conversational style, which students see as authentic and accessible. Comment donner une rétroaction efficace aux étudiants. Cet article constitue une synthèse et une traduction libre de l’article How to Give Feedback to Students [PDF], paru dans The Australian Society for Evidence Based Teaching. Si vous souhaitez que vos étudiants soient encore davantage engagés dans votre cours et dans leurs apprentissages, cet article est pour vous. Certains d’entre vous ont déjà de l’expérience en matière de rétroaction; si c’est votre cas, ce guide1 vous permettra d’aller encore plus loin et, peut-être, d’améliorer vos pratiques.

Et si, en tant qu’enseignant, vous estimez ne pas rétroagir suffisamment ou si vous vous sentez mal outillé, ce guide vous amènera à réfléchir sur vos pratiques. 1 Cette synthèse a servi à l'élaboration d'un guide de référence destiné au personnel enseignant du Collège Sainte-Anne. La rétroaction 101 Pourquoi apprendre à donner de la rétroaction efficacement? Nous savons que la rétroaction fonctionne.

En outre, certains types de rétroaction sont plus efficaces, pertinents que d’autres. 1. 2. 3. 4. Teaching & Assessing Soft Skills. The career landscape is changing dramatically. The Bureau of Labor Statistics states that the average worker currently holds ten different jobs before the age of forty. This requires a high degree of flexibility and adaptability. Students who leave high school with strong soft skills will work more harmoniously with others and be more successful tackling unfamiliar tasks. However, teachers must explicitly teach these soft skills in school.

Teachers cannot assume that students know what it looks like to communicate effectively. Many students have never been taught specific strategies for managing their time. This year I am focusing on both teaching and assessing these critical soft skills. Now my teacher team uses these rubrics to give each student feedback on where he/she is in relation to mastering these crucial skills. Below are a few of the rubrics I designed. How Students Critiquing One Another’s Work Raises The Quality Bar | MindShift | KQED News.

Too often, when students produce school work, they turn it into a teacher for a grade and move on. And after the teacher spends time evaluating the student’s work, many students never look at the feedback, a cycle that frustrates both parties and isn’t the most effective way to learn. Several schools are trying a different model — one that takes more time but also helps students feel more ownership over the quality of their work. Called peer critique, students follow clear protocols that remind them to “be kind, be specific, and be helpful” in the feedback they give to peers. In the Edutopia video shown below about Two Rivers Charter School in Washington, D.C., students explain how through a process of revisions, they can feel proud about gradually producing high quality work.

And, since students start doing the peer critique protocol in preschool, the school has built up a culture infused with a growth mindset. How Giving Students Feedback Through Video Instead of Text Can Foster Better Understanding. How To Give Feedback To Students The Advanced Guide Final1. The Value of Feedback Infographic.