background preloader

Neurosciences éducatives

Facebook Twitter

Neurosciences éducatives

Neuroplasticité

Les intelligences multiples. Apprentissage. Les neuromythes. Mémoire malléable ou apprendre en dormant ?

Les neuromythes

« Comment améliorer votre mémoire ? » : cette formule publicitaire fleurit en général à l’approche des examens scolaires ou pour accompagner la vente de produits de parapharmacie censés nous aider à développer nos capacités de mémoire et, par analogie, nos capacités intellectuelles. L’étude des processus mémoriels a montré que la mémoire est composée de plusieurs systèmes et qu’elle n’est pas située à un point unique du cerveau. On sait également qu’elle n’est pas infinie et que la capacité d’oubli est indispensable à une bonne mémorisation. Il existe des techniques pour améliorer sa mémoire mais elles opèrent sur certains types de mémoires seulement et chez certains individus.

Le mythe des 10 % d’utilisation du cerveau. Créer et utiliser des infographies en classe. Les infographies sont de plus en plus populaires, et nos étudiants en voient sans doute souvent lorsqu'ils naviguent sur internet.

Créer et utiliser des infographies en classe

Pourquoi ne pas miser sur ces outils « tendance » pour dynamiser nos cours? Les infographies, qu’est-ce que c’est? Une infographie, c’est un outil pour représenter visuellement des données de façon attrayante et percutante. Interview de Marshall Rosenberg - Communication non violente. Sommaire La CNV Marshall Rosenberg a été publié tard en France, près de 40 ans après avoir développé aux Etats-Unis le processus de communication non-violente.

Interview de Marshall Rosenberg - Communication non violente

Dans Les mots sont des fenêtres ou bien ils sont des murs (Syros), ce docteur en psychologie clinique, ancien élève de Carl Rogers et fondateur du Center for Nonviolent Communication, exposait les principes de la « résolution pacifique des conflits » qu’il a enseignés dans une trentaine de pays avant de s'éteindre le 7 février 2015. 527 - Neurosciences et pédagogie. Active Listening - Gordon Training International. By Carl Rogers and Richard E.

Active Listening - Gordon Training International

Farson Excerpt from 1957 article, Chicago (University of Chicago Industrial Relations Center) (25 pp.); also in: Newman, R. G. / Danziger, M. Projet de neuroéducation. Ca donnerait quoi si on prenait des cours de cerveau ? Neurofeedback - What Is It? - New York Neurofeedback - New York Neurofeedback. Neurofeedback: Changing how your brain is wired changes how you feel, how you act, how you interact with others.

Neurofeedback - What Is It? - New York Neurofeedback - New York Neurofeedback

Neurofeedback trainers for decades worked with their clients’ brains to change brain activity using programs like video games. The idea was to train the brain to produce more or less of various frequencies that are thought to correlate with different brain states. Working that way involves a certain amount of guesswork — trial and error — that can produce good results, but that can also result in side effects. In recent years, in part due to increases in computing power, it has become possible to train the brain in a different way, with little if any risk of side effects. We will do this state of the art central nervous system training using the NeurOptimal® system. This is information that it doesn’t get anywhere else in life. Des conditions à respecter pour susciter la motivation des élèves.

Pour que les élèves cherchent à s'améliorer, il faut bien sûr que la motivation soit au rendez-vous.

Des conditions à respecter pour susciter la motivation des élèves

De manière à susciter cette motivation chez les élèves, voici une proposition qui a déjà fait l'objet d'une expérimentation à l'enseignement supérieur. Rolland ViauDépartement de pédagogie, Université de Sherbrooke L'analyse des récentes recherches sur la motivation à apprendre en contexte scolaire, nous fait voir que les quatre facteurs qui influent le plus sur la dynamique motivationnelle des élèves en classe sont les activités d'apprentissage que l'enseignant propose, l'évaluation qu'il impose, les récompenses et les sanctions qu'il utilise, et lui-même, de par surtout sa passion pour sa matière et le respect qu'il porte à ses élèves. Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene. L’enfant est doté d’intuitions profondes en matière de repérage sensoriel du nombre.

Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene

Avant tout apprentissage formel de la numération, il évalue et anticipe les quantités. Apprendre à compter puis à calculer équivaudrait à tout simplement tirer parti de ces circuits préexistants, et, grâce à leur plasticité, à les recycler. L’apprentissage formel de l’arithmétique se « greffe » sur le « sens du nombre » présent chez l’enfant, et sollicite la même zone cérébrale. Le maître-mot, alors, est la plasticité cérébrale. Car c’est précisément ce qui nous permet d’apprendre.

Untitled. Recherche - GRENE : Groupe de REcherche en Neurosciences Educatives. Piloté par Pascale Toscani Composé de 35 membres, chercheurs, chercheurs associés (neurobiologistes, biologistes, psychologue, sociologue, pédagogues...) et enseignants de la maternelle au supérieur, ce groupe de recherche collaboratif école/université, a pour objectif général de favoriser l'intégration des neurosciences dans les apprentissages, dans un souci de transdisciplinarité.Le GRENE prend en compte les savoirs des enseignants de l'école, du collège et du lycée ainsi que ceux des chercheurs pour un co-développement d'un savoir nouveau : les neurosciences éducatives.

Recherche - GRENE : Groupe de REcherche en Neurosciences Educatives

Les Neurosciences éducatives - Documentaire. Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene. L’enfant est doté d’intuitions profondes en matière de repérage sensoriel du nombre.

Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene

Avant tout apprentissage formel de la numération, il évalue et anticipe les quantités. Apprendre à compter puis à calculer équivaudrait à tout simplement tirer parti de ces circuits préexistants, et, grâce à leur plasticité, à les recycler. L’apprentissage formel de l’arithmétique se « greffe » sur le « sens du nombre » présent chez l’enfant, et sollicite la même zone cérébrale. Les grands principes de l’apprentissage - Psychologie cognitive expérimentale - Stanislas Dehaene - Collège de France - 20 novembre 2012 10:00.