background preloader

Grands magasins

Facebook Twitter

Paris - Histoire des Grands Magasins. Une histoire du grand magasin : le cas des Galeries Lafayette / INSTITUT FRANCAIS DE LA MODE. L'histoire des grands magasins a le plus souvent été associée à des visions relativement schématiques.

Une histoire du grand magasin : le cas des Galeries Lafayette / INSTITUT FRANCAIS DE LA MODE

Une première tendance consiste à opposer l'archaïsme de la petite boutique à la modernité du grand magasin. Cette conception est battue en brèche par l'histoire qui montre que les principales innovations de la révolution commerciale ont été mises en place par les magasins de nouveautés dans la première moitié du XIXe siècle. De même, il est courant d'associer à tort les grands magasins au Second Empire. Dans cette chronologie classique, en naissant en 1894, les Galeries Lafayette font figure d'exception. Comment expliquer leur réussite fulgurante sinon par ses liens étroits avec la mode ? Florence Brachet Champsaur a créé le département « Patrimoine & archives historiques » du groupe Galeries Lafayette, dont elle est également responsable du mécénat. Grand magasin. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Grand magasin

Les Galeries Lafayette du boulevard Haussmann à Paris. Un grand magasin ou magasin par départements est un commerce de détail multispécialiste, exploité par une société commerciale unique, proposant à la vente un vaste assortiment de marchandises exposées dans des rayons spécialisés sur une grande surface allant de 2 500 à 92 000 m2. Généralement implanté en centre-ville et occupant plusieurs étages d'un bâtiment, il apparaît au XIXe siècle. Ce sont des points de vente multispécialistes, dont l'assortiment est large. Depuis les Trente Glorieuses, ce type de commerce est concurrencé par la grande distribution, ce qui a entraîné sa restructuration et un repositionnement le plus souvent dans le haut de gamme.

Historique[modifier | modifier le code] Vitrine d'un magasin situé Rua do Carmo à Lisbonne. Les grands magasins sont apparus sur les boulevards des grandes villes au début du XIXe siècle. Les précurseurs[modifier | modifier le code] En Belgique. Le blog de TPE Les Grands Magasins. Le grand magasin, « temple de la Femme » Contexte historique Au début du XIXe siècle, beaucoup de vêtements passent d’une classe à l’autre : la « marchande à la toilette » achète d’occasion des robes, des mantelets, des bonnets, qu’elle propose ensuite à de jeunes coquettes.

Le grand magasin, « temple de la Femme »

Puis de nouveaux magasins se mettent à vendre du neuf tout fait. L’industrialisation a transformé l’offre. Un large « marché de la beauté » s’est constitué. Le grand magasin a créé ce cadre en révolutionnant le commerce des « nouveautés » à partir des années 1860. Spacieux, bien éclairés, avec des étalages où elles peuvent voir, palper, essayer, les grands magasins offrent aux femmes une véritable fête des yeux, du toucher, de l’imaginaire. Analyse des images Le premier document est un projet de décoration des façades des Magasins Réunis d’Épinal (1903) réalisé par l’architecte Joseph Hornecker, qui travaille à Nancy, haut lieu de l’Art nouveau. Interprétation. Les grands magasins décryptés par une ethnologue. Au milieu de la foule, un couple de Brésiliens cherche le bon endroit pour se faire prendre en photo.

Les grands magasins décryptés par une ethnologue

L'angle est choisi: devant le rayon Lancôme, avec la coupole et ses vitraux en arrière-plan. L'homme et la femme sourient à l'objectif, surjouant un instant l'émerveillement. La petite histoire des grands magasins parisiens. Galeries Lafayette, Printemps, Bon Marché, Samaritaine sont l'oeuvre de visionnaires de la stratégie commerciale et des grands architectes du 2nd Empire. Les grands magasins, véritables temples du shopping, sont nés à Paris sous le Second Empire, avec la révolution industrielle. Les grandes mutations sociales de l’époque, l’explosion démographique et la diversification des moyens de transport ont largement contribué à l’expansion de ces nouvelles formes de commerce qui devaient bouleverser les habitudes de consommation de la clientèle, séduire une nouvelle classe sociale - les employés - et inventer un nouvel argument de vente: la publicité.

Emile Zola en témoigne dans son roman «Au bonheur des dames», largement inspiré du Bon Marché, qu’il avait visité en 1882 pour alimenter son œuvre d’anecdotes de la vie quotidienne d’un grand magasin et des habitudes des employés et de leurs clients. Le Bon Marché, œuvre d’Aristide Boucicaut Les Cognacq-Jay: on trouvait tout à la Samaritaine! Grands magasins. Place et avenir des grands magasins parisiens, éléments clés du patrimoine économique de la capitale; l'exemple de la société anonyme des Galeries Lafayette - 204. Les Grands Magasins et ses types de consommateurs - Introduction. Une histoire du grand magasin : le cas des Galeries Lafayette / INSTITUT FRANCAIS DE LA MODE.

L'architecture et l'invention du grand magasin.