background preloader

Nature

Facebook Twitter

Qu'est-ce que la nature ? C’est à cette question que répond un texte d’Aristote extrait de sa Physique, II, 1, 192b 8-31.

Qu'est-ce que la nature ?

Ce texte est destiné à déterminer l’objet de la physique, c’est-à-dire de la science physique, de la science de la nature. Il convient en effet de déterminer ce qu’est la nature ou les êtres naturels pour pouvoir ensuite les étudier et les connaître. " Parmi les êtres en effet, les uns existent par nature, les autres par d’autres causes ; par nature, les animaux et leurs parties, les plantes et les corps simples, comme terre, feu, eau, air ; de ces choses en effet, et des autres de même sorte, on dit qu’elles sont par nature.

On ne s’habitue jamais à la beauté de la nature - Christophe André. En psychologie positive, on nomme « habituation hédonique » le phénomène d’usure et d’habitude envers ce qui nous rend heureux ou joyeux : dès lors qu’une source de bien-être ou de bonheur est présente chaque jour de notre vie, nous l’oublions peu à peu, et elle perd sur nous son pouvoir de nous rendre heureux.

On ne s’habitue jamais à la beauté de la nature - Christophe André

Ainsi, si je dispose d’une douche chaude chaque matin, ou que je vis en démocratie, j’ai tendance à oublier qu’il s’agit de chances et non d’évidences, qui me seraient dues éternellement. D’ailleurs, il faut souvent que ces sources de bonheur me soient retirées pour que j’en réalise la valeur, comme le mentionne la phrase célèbre du poète Raymond Radiguet : « Bonheur, je ne t’ai reconnu qu’au bruit que tu fis en partant. » Mais il existe un domaine où ce phénomène de l’habituation hédonique s’exerce peu ou pas : c’est celui de notre lien avec la nature.

Sans doute parce qu’il est impossible de s’habituer à la nature ! Les gens qui passent du temps dans la nature sont plus heureux et moins stressés. Il faut parfois prendre une pause et regarder autour de soi pour constater à quel point la nature est apaisante.

Les gens qui passent du temps dans la nature sont plus heureux et moins stressés

Même s’il est moins évident de le faire lorsqu’on réside en milieu urbain, il est essentiel de passer du temps à l’extérieur de la ville. Voici quelques points qui devraient vous convaincre de profiter du beau temps et de vous évader de la métropole. La forêt, merveilleux antistress et source d’inspiration. Les forêts ne sont pas uniquement des lieux peuplés de brigands, de trolls et autres dragons, théâtre des exploits de Chevaliers de la Table Ronde, repaire des sorcières et des fées ou reflet de nos angoisses d’enfants.

La forêt, merveilleux antistress et source d’inspiration

Elles sont aussi relaxantes, reposantes, déstressantes et inspirantes, aussi place au lyrisme! Voici la ballade de la balade en forêt;) Why Going Outdoors Makes You Smarter, Stronger, and More Spiritual.

Livres

Podcasts.