background preloader

Agilité

Facebook Twitter

L’agilité expliquée à mon manager (1): un peu de théorie… Sylvaine Pascual – Publié dans Vie professionnelle Pour tout vous dire, lorsque j’ai rencontré Laurent Sarrazin et Jean-Claude Grosjean à un Twitpéro, je n’ai pas compris grand-chose à ce qu’ils m’ont raconté.

L’agilité expliquée à mon manager (1): un peu de théorie…

Pour vous en dire encore un peu plus, lorsque j’ai participé au Scrumday 2012 et écouté la conférence d’Oana Juncu sur le product owner, je n’ai rien compris du tout. Cependant, j’ai compris que les développeurs ont conçu des alternatives au management traditionnel, et qu’ils sont animés par une soif débordante d’apprentissage et de découverte sur les mécanismes humains, avec pour objectifs d’améliorer sans cesse les conditions d’exécution de leurs projets, tant sur le plan de la performance que du service au client et du bien-être des salariés. Waouh, vous imaginez que ça m’a mis des étoiles plein les lampions et de la musique douce dans les esgourdes, cette affaire-là.

Sociologues et philosophes manifestent de plus en plus d’intérêt pour ce mouvement opérationnel. Voir aussi. Rupture douce, saison 3: l’agilité pour libérer l’entreprise. Sylvaine Pascual – Publié dans : Vie professionnelle / L’actualité d’Ithaque En 2012, je vous avais parlé premier tome de Rupture douce, ouvrage collaboratif rédigé en mode agile auquel j’avais eu le plaisir de participer et qui proposait de multiples pistes pour manager et collaborer autrement, pour travailler ensemble et travailler mieux.

Rupture douce, saison 3: l’agilité pour libérer l’entreprise

Le petit dernier de cette réjouissante collection est né il y a quelques semaines, il est largement temps de vous le présenter! Pour cette troisième saison Laurent Sarrazin m’a encore une fois embarquée dans sa tribu des grenouilles agiles qui continue de s’étendre. Il m’a donné le grand plaisir de collaborer à un travail qui a du sens puisque son objectif affiché est d’inviter “de plus en plus largement tous les acteurs de l’entreprise à découvrir nos valeurs, nos principes et nos pratiques, afin de cultiver des organisations agiles, réussissant à concilier performance et développement du capital humain.”

Orchestré par Laurent SARRAZIN, Contributions. 5 idées reçues sur la gestion de projet agile. Les idées reçues à propos de la gestion de projet agile ou des méthodes agiles ne manquent pas et peuvent vous éloigner des bénéfices que vous pouvez en attendre.

5 idées reçues sur la gestion de projet agile

Avouez que ce serait dommage. A l'issue de cet article, vous pourrez vous faire votre propre idée. Idée reçue n°1 : L'Agilité est une mode Si l'on considère les méthodes agiles comme de simples méthodes, on peut se dire que c'est juste une mode qui passera. Après tout, des méthodes, on en a vu défiler. Le conditionnement du "mode projet" nous pousse à nous focaliser - parfois jusqu'à l'obsession - sur des critères de succès relevant du respect du délais, budget, périmètre... et qualité quand on ne la sacrifie pas au profit des premier critères.

Concepts agiles

Méthodes agiles. Time-to-Market. Lean Management. Stop Your “Agile” Transformation! Right. Now. – Agility Scales – Medium. Are you thinking about implementing Holacracy?

Stop Your “Agile” Transformation! Right. Now. – Agility Scales – Medium

Don’t do it! Are you planning to copy the “Spotify model”? Hold it right there! Are you busy introducing SAFe, LeSS, or Nexus? Forget it! Allow me to explain before you shoot me. Continuous Adaptation This is Barbapapa. This is Odo. And this is the T1000. Barbapapa, Odo, and the T1000 have one thing in common: they are all shapeshifters. Shapeshifters are the ultimate form of agility.They adapt to their environment, every day. Control and Self-organization Here is a question for you: What has enabled companies such as Apple, Amazon, Facebook, Tesla, and Google to achieve global market dominance in just a few years? I say it’s a dynamic mix of both.

Books

La voix du Coach. §.