background preloader

Placebo

Facebook Twitter

Security Check Required. L'effet Placebo. Placebo (pharmacologie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Placebo (pharmacologie)

Pour les articles homonymes, voir Placebo. L'effet placebo peut être produit par des substances inertes, par une intervention chirurgicale fictive et par de fausses informations, comme lors de la stimulation cérébrale profonde produite par des électrodes implantées dans le cerveau d'un malade de Parkinson. Un médicament placebo contient des substances supposées neutres, c’est-à-dire sans effet pharmacologique démontré dans la pathologie considérée, administré dans le but de plaire au patient (du latin placebo, je plairai). Par extension, on considère comme placebo une substance active sur le plan pharmacologique, mais dépourvue d’effet intrinsèque sur la maladie présentée par le patient, par exemple la prescription d’une vitaminothérapie dans les états dépressifs.

L’effet placebo fonctionne aussi sans passer par la conscience. Avec l’effet placebo, on va de surprise en surprise.

L’effet placebo fonctionne aussi sans passer par la conscience

On a d’abord cru qu’il fallait que tous les protagonistes croient profondément à l’efficacité d’un produit ou d’un traitement pour que le patient en bénéficie. C’est à dire qu’il soit soigné malgré l’absence de tout principe actif. D’où les précautions prises pendant les essais en double aveugle pour tester l’efficacité d’un nouveau médicament. Le médecin prescripteur ne devait surtout pas savoir s’il prescrivait la nouvelle molécule ou un placebo.

Inutiles mensonges. Médecines Non Conventionnelles. Médecines Non Conventionnelles "Ne faisons plus de nos corps des boutiques à apothicaires.

Médecines Non Conventionnelles

" Molière Page d'accueil > Limites > Effet placebo. L'homéopathie en médecine vétérinaire. Par Niall Taylor, traduit par J.

L'homéopathie en médecine vétérinaire

Gunther - SPS n° 274, octobre 2006 Cet article, initialement publié dans le Skeptical Inteligencer, est reproduit avec l’autorisation de l’éditeur et de l’auteur. Effet placebo. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Effet placebo

Pour les articles homonymes, voir Placebo. Un placebo (du latin placebō : « je plairai », de placeō : « je plais »[N 1]) est un traitement d'efficacité pharmacologique propre nulle mais agissant, lorsque le sujet pense recevoir un traitement actif, par un mécanisme psychologique ou physiologique. L'effet placebo mis à nu. Distinguer l'effet du médicament de "l'effet placebo" Dans les études médicales, "l'effet placebo" sert de référence pour savoir si un traitement agit d’une façon spécifique sur le corps.

L'effet placebo mis à nu

Typiquement, on donne le traitement que l’on désire tester à 100 personnes, une simulation de ce traitement (pour un médicament, une gélule vide ou pleine de sucre) à 100 autres, et l’on compare les symptômes des deux groupes. L’effet propre d’un médicament, c’est ce qu’il apporte de plus qu’un médicament vide de toute substance active. Le reste, c’est ce que l’on a pris l’habitude de nommer "effet placebo". [1] Ce qui serait arrivé quand même… L'effet placebo existe-t-il chez les animaux ?

L’effet placebo existe-t-il chez les animaux ?

L'effet placebo existe-t-il chez les animaux ?

Le 31 octobre 2008 Dans la liste des arguments avancés par les partisans de certaines thérapies alternatives, et plus particulièrement l’homéopathie, revient régulièrement celui relatif à l’utilisation de produits sur les animaux. Ils argumentent sur le fait qu’étant donné que la médecine "alternative" est utilisée (avec certains succès anecdotiques) sur des animaux, et que les animaux ne savent rien des traitements qui leur sont donnés, donc que ces traitement doivent être efficaces a priori. Il n’aura pas échappé à tout esprit logique l’illusion d’une telle observation, car elle suppose que les thérapies en question marchent (même s’il y a peu de preuves).

Le placebo soulage même si le patient sait qu’il ne sert à rien. Des chercheurs ont provoqué une douleur sur le bras de volontaires qu'ils ont soulagée avec un soi-disant « médicament ».

Le placebo soulage même si le patient sait qu’il ne sert à rien

Quand les patients ont su, au bout de quatre jours, qu'il s'agissait d'un placebo sans principes actifs, l'effet analgésique a persisté malgré tout... Imaginez un médicament que vous savez inutile et qui fonctionne quand même, n'est-ce pas déroutant ? Pourtant, un tel effet a bien été mis en évidence dans une expérience réalisée à l'université de Colorado Boulder, aux États-Unis, qui permet de mieux comprendre certains aspects de l'effet placebo.