background preloader

Femmes remarquables

Facebook Twitter

Voici quelques femmes remarquables (auteures, scientifiques...) qui ont été oubliées ou même volontairement écartées de la célébrité.

Où sont les femmes d'exception? Trop peu au Panthéon. Avec l'entrée de deux résistantes au Panthéon, quatre femmes se retrouvent aux côtés de dizaines de "Grands hommes" : "c'est un symbole, mais seulement le début d'un petit pas vers la réhabilitation de toutes celles qui ont marqué l'Histoire", estiment des féministes.

Où sont les femmes d'exception? Trop peu au Panthéon

"La +panthéonisation+ rend hommage aux grands personnages de l'Histoire de France. Il y a beaucoup plus que quatre femmes qui ont marqué l'Histoire, elles ont toutes leur place légitime au Panthéon", assure à l'AFP Anne Lazar, du collectif féministe Georgette Sand. "Nous souhaitons une meilleure visibilité des femmes, qu'elle soit médiatique, historique ou scientifique". Temple républicain sur le fronton duquel figure la devise : "Aux grands hommes la patrie reconnaissante", le Panthéon n'accueillait jusqu'ici que deux femmes sur 71 personnalités, la physicienne Marie Curie et Sophie Berthelot, qui n'y figure de surcroît qu'en qualité d'épouse du chimiste Marcellin Berthelot. -'Patrie reconnaissante aux grands humains'- Top 6 des femmes scientifiques qui se sont fait faucher leur découverte (et leur prix Nobel)

A part Marie Curie, il faut bien reconnaître que nous connaissons fort peu de femmes scientifiques. Et figurez-vous que ça n'est pas parce que nous sommes de mauvaise volonté, mais parce que le corps scientifique a mis toute son énergie dans le fait de ne pas mettre en avant les femmes qui faisaient des découvertes de dingo, notamment en refourguant les prix Nobel qu'elles méritaient à des hommes. Lise Meitner (1878-1968) Une des plus grandes scientifiques de son époque à qui l'on doit notamment la découverte de la fission nucléaire en 1938.

Sauf que Lise était autrichienne, et qu'en plus d'être une femme, elle était juive. Du coup, son nom a été effacé de toutes les publications sur la fission nucléaire au profit de son collègue et ami de longue date, Otto Hahn. Crédits photo (creative commons) : Shadow600 Question parité, y'a encore du taff chez les Nobel.

Découvrez d'autres femmes de science via le projet de jeu de cartes "Femmes de Science". Source : national geographic. Invisibilisées. Les femmes d'exception ne sont pas au Panthéon, rarement dans les livres d'histoire, peu souvent dans les mémoires.

Invisibilisées

Désormais elles ont leur tumblr. Le collectif Georgette Sand souhaite imposer une légitimité qui découle des compétences et non de la perpétuation de l'endogamie. "À en croire nos manuels scolaires aujourd’hui : une société dans laquelle plus de 90 % des citoyens et des citoyennes seraient des hommes. Les écrivaines, grandes oubliées du bac ? Plus que quelques semaines avant le début des épreuves du baccalauréat 2015.

Les écrivaines, grandes oubliées du bac ?

Au programme de terminale littéraire (bac L) cette année : « Les Mains libres » de Paul Éluard, et « Madame Bovary » de Gustave Flaubert. Comme en 2014, et depuis plus de dix ans, aucun ouvrage écrit par des femmes n’a été retenu pour les épreuves de littérature du bac L, contre trente­-deux hommes depuis 2001. En septembre 2014, Ariane Baillon, jeune bachelière bordelaise, avait déjà réclamé plus de figures féminines dans les manuels scolaires, via une pétition adressée à Benoit Hamon, alors ministre de l’Education nationale, qui avait remporté un franc succès.

Cette fois-ci, c’est l’illustratrice et auteure de bande dessinée Maureen Wingrove, alias Diglee sur son blog, qui constatait le mois dernier, le manque d’auteures au bac et dans les programmes scolaires. Le travail d'historiennes pour faire émerger le vivier de femmes grandes a été fait Moins de figures féminines. Les femmes qui ont marqué la science à l'honneur dans une série d'illustrations. « Women in Science » est une série d’illustrations réalisées par la graphiste Rachel Ignotofsky, qui rend hommage à Marie Curie, Grace Hopper et toutes ces femmes qui ont marqué la science.

Rachel Ignotofsky est une jeune graphiste et illustratrice américaine qui a de nombreux centres d’intérêt. Parmi eux, la science. On peut donc imaginer la réflexion qui a précédé le lancement de sa série d’illustrations intitulée Women in Science : chaque image présente une nouvelle femme ayant apporté une contribution significative au monde scientifique ! Et c’est aussi joli qu’intéressant… Car, avouons-le, à part Marie Curie, aucune de ces femmes n’est très connue du grand public.

À lire aussi : Sophie Germain, femme mathématicienne au génie méconnu Jane Goodall est une éthologue, primatologue et anthropologue dont les travaux et observations sur les chimpanzés ont changé notre perception de l’animal. À lire aussi : Ces femmes qui ont marqué 2014LEGO lance un nouveau set de femmes très cool !