background preloader

Invisibilisées

Invisibilisées
Related:  Feminisme egalité parité

Femmes Résistantes - Colloque organisé à l'occasion de la première journée nationale de la Résistance - Sénat Présidence : Mme Rose-Marie ANTOINE, directrice générale de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONAC) Mme Christine BARD, professeure d’histoire contemporaine à l’Université d’Angers : « Des oubliées de l’histoire ? » Des résistantes en politique : Mme Sabrina TRICAUD, docteure en histoire, chercheure associée à Sciences po : « Des sénatrices issues de la Résistance : portrait de groupe » Présentation, par des sénateurs et sénatrices de la délégation aux droits des femmes, de l’action au Sénat de sénatrices issues de la Résistance : Mme Hélène ÉDELINE, présentée par Mme Laurence COHEN (groupe communiste républicain et citoyen, Val-de-Marne) : Mme Françoise SELIGMANN , présentée par Mme Christiane DEMONTÈS (vice-présidente du Sénat, groupe socialiste, Rhône) : Mme Nicole de HAUTECLOCQUE, présentée par M. Mme Brigitte GROS, présentée par Mme Françoise LABORDE (groupe du Rassemblement démocratique et social européen, Haute-Garonne) :

Ces femmes au service de la France en 14-18 Durant la Première Guerre mondiale, les femmes ne se sont pas contentées d’être des mères et des épouses affectueuses et soucieuses de renforcer le moral de leur mari ou de leur(s) fils au front. Devenues chefs de famille, elles se sont aussi mobilisées, ont participé à l’effort de guerre, qu’elles aient été paysannes ou ouvrières. Plusieurs d’entre elles ont apporté un soutien direct à l’armée comme infirmières, espionnes, « marraines de guerre » ou comédiennes. >Voir ces femmes, héroïnes oubliées Les paysannes, « gardiennes du territoire national » Dès l’été 1914, les femmes remplacent les hommes partis au front. En plus d’assurer le quotidien de la ferme, elles se consacrent à la culture des champs. À cela s’ajoute le poids de l’éloignement du mari ou du (des) fils. Les ouvrières, de la confection à l’armement La mobilisation en 1914 entraîne une baisse de 20 % des effectifs de la main-d’œuvre masculine dans les usines. Les espionnes, soldats sans armes La marraine de guerre.

"Et délivrez-nous du mâle..." | Magali Croset-Calisto Stupeurs et tremblements de l'homme moderne C'est un fait, le modèle de l'homme viril et de la domination masculine sur laquelle s'est construite la société occidentale (et dénoncé par Pierre Bourdieu en son temps) n'est plus de mise auprès de la jeune génération. Au fil des vingt dernières années, l'identité de l'homme moderne s'est affichée dans sa sensibilité, ses doutes et son romantisme assumé. Plus attentifs dans leurs rapports amoureux, plus aguerris aussi aux tâches ménagères que leurs ainés, les hommes d'aujourd'hui illustrent la fin du "mâle dominant" au profit d'une attention nouvelle tournée vers le désir de l'Autre en général et de la femme en particulier. Egalité = menace sur la virilité? Cependant, la remise en cause de "l'identité masculine" n'est pas sans poser quelques stupeurs et tremblements auprès de cette nouvelle génération d'hommes dont le souci de plaire se confronte à l'imaginaire guerrier inculqué par les fondements même de notre société. Notes:1. Close

Soi (psychologie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Soi. Soi signifie dans l'acception courante la personne, ou l'individu qui se désigne lui-même. Carl Gustav Jung utilise le mot Soi pour distinguer une personne au-delà de ce qu'elle en perçoit (cette perception étant le Moi). « le Soi est la donnée existant a priori dont naît le Moi. En tant que totalité, le Soi est nécessairement paradoxal : toute qualité qui lui est attribuée s'y voit accompagnée de son opposé : seule la capacité de direction de la conscience du Moi permet la différenciation entre les contraires, et révèle donc cet aspect paradoxal du Soi, plus précisément de la conscience que l'on peut en avoir. Apparu dès le texte de 1902 (Psychologie et pathologie des phénomènes dits occultes) le terme de Soi ne prend valeur conceptuelle pour Jung que dans les Métamorphoses de 1912. Michael Fordham est un élève anglais de Jung qui s'est intéressé au développement de l'enfant. Portail de la psychologie

encyclopédie des femmes - Home Où sont les femmes d'exception? Trop peu au Panthéon Avec l'entrée de deux résistantes au Panthéon, quatre femmes se retrouvent aux côtés de dizaines de "Grands hommes" : "c'est un symbole, mais seulement le début d'un petit pas vers la réhabilitation de toutes celles qui ont marqué l'Histoire", estiment des féministes. "La +panthéonisation+ rend hommage aux grands personnages de l'Histoire de France. Il y a beaucoup plus que quatre femmes qui ont marqué l'Histoire, elles ont toutes leur place légitime au Panthéon", assure à l'AFP Anne Lazar, du collectif féministe Georgette Sand. "Nous souhaitons une meilleure visibilité des femmes, qu'elle soit médiatique, historique ou scientifique". Temple républicain sur le fronton duquel figure la devise : "Aux grands hommes la patrie reconnaissante", le Panthéon n'accueillait jusqu'ici que deux femmes sur 71 personnalités, la physicienne Marie Curie et Sophie Berthelot, qui n'y figure de surcroît qu'en qualité d'épouse du chimiste Marcellin Berthelot. -'Patrie reconnaissante aux grands humains'-

Profites tu de privilèges masculins? | Mon voyage féministe Profites-tu de privilèges masculins? Bon, si tu es une femme, il est très probable que tu n’en profites pas. Cependant si tu es un homme, il est très probable que tu en bénéficies. La liste originale a été créée par Peggy McIntosh démontrant les privilèges d’être blanc. Plusieurs ont ensuite utilisé cette liste pour en créer une sur les privilèges d’être un homme. Ce genre de liste aide à voir concrètement les privilèges auxquels on bénéficie (ou au contraire, dont on ne bénéficie pas) en raison de notre statut; que ce soit de sexe, orientation sexuelle, classe, race… Selon moi, c’est un exercice important pour toute personne bénéficiant de privilèges car souvent on ne s’en rend pas compte. Cette liste n’a que pour but de démontrer les privilèges attribués aux hommes. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16. 17. 18. 19. 20. 21. 22. 23. 24. 25. Si tu penses que tu profites de privilèges masculins, que faire maintenant? Un tout grand merci à ma correctrice d’orthographe.

Des objectifs de formation de la sixième à la terminale Recherche documentaire et maîtrise de l'information : formation des élèves par le professeur documentaliste de la sixième à la terminale. Rouen : CRDP de Haute Normandie : IUFM de Rouen, 2000, p. 25-26 Classe de sixième Recourir au CDI pour répondre à une demande d'information suscitée ou exigée par les enseignements disciplinaires Situer et identifier le CDI dans l'établissement.Repérer les différents espaces et l'organisation du CDI.Respecter les règles de fonctionnement du CDI.Distinguer les objets documentaires disponibles au CDI.Repérer les outils de recherche documentaire.Identifier les codes utilisés pour présenter l'information. Utiliser un document pour répondre à une demande Décrire le document.Repérer index, table des matières, sommaire, glossaire... dans des ouvrages documentaires, manuels, dictionnaires et les codes utilisés à l'intérieur.Répondre à une question simple [1]. Classe de cinquième Manipuler les différents supports d'information disponibles au CDI et se les approprier

Ces femmes qui ont façonné la Déclaration universelle des droits de l'homme ELEANOR ROOSEVELT (Etats-Unis) Photo ONU Eleanor Roosevelt des Etats-Unis tenant une affiche de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Lake Success, New York, novembre 1949 En 1946, Eleanor Roosevelt, première Dame des États-Unis d’Amérique de 1993 à 1945, a été nommée déléguée à l’Assemblée générale des Nations Unies par le Président des américain, Harry S. Truman. HANSA MEHTA (Inde) Photo ONU / Marvin Bolotsky L'Indienne Hansa Mehta, à gauche, avec Carols Garcia Bauer, représentant du Guatemala, avant une réunion de la Commission des droits de l’homme des Nations Unies. Hansa Mehta, de nationalité indienne, seule autre femme déléguée à la Commission des Nations Unies aux droits de l’homme de 1947 à 1948, a été une fervente militante des droits des femmes en Inde et à l’étranger. MINERVA BERNARDINO (République dominicaine) BEGUM SHAISTA IKRAMULLAH (Pakistan) Begum Shaista Ikramullah, déléguée du Pakistan à la Troisième Commission des Nations Unies. BODIL BEGTRUP (Danemark)

10 femmes oubliées par les manuels scolaires qui ont pourtant révolutionné la science Restez curieux. Suivez nous ! Ces 10 femmes d’exception ont eu une incidence significative sur diverses avancées scientifiques dans des domaines tels que la paléontologie, la médecine, la physique… et pourtant elles sont encore méconnues. le DGS vous offre donc une chance de découvrir ces femmes qui ont grandement participé à l’évolution scientifique au cours de l’Histoire. Mary Anning (1799-1847) : Paléontologue Elle n’avait que 12 ans lorsqu’elle et son petit frère ont découvert un squelette d’ichtyosaure près de leur ville natale en Angleterre, dès lors elle se passionne pour cette science qui étudie les fossiles. Le plus souvent elle attendait la fin d’une tempête pour partir fouiller espérant que le vent et l’eau aient ouvert l’accès à de nouveaux fossiles enfouis sous les couches calcaires. Alice Hamilton (1869-1970) : Chercheuse en maladies professionnelles Lise Meitner (1878-1968) : Physicienne

Related: