background preloader

Roman et nouvelle, réalisme et naturalisme

Facebook Twitter

Séance n°2. Comparer une description et une illustration. Dominante : Lecture Textes J.R.R. Tolkien, Le Seigneur des anneaux J.R.R. Illustrations : Ces illustrations ne peuvent être reproduites ici pour des questions de droit, mais elles peuvent très facilement être retrouvées sur Internet. Roger Garland, The Two trees of Valinor Tim Kirk, Frodo meditates Alan Lee, Rivendell Alan Lee, The Caradhras Ted Nasmith, Rivendell Ted Nasmith, Farewel to Lorien Ted Nasmith, Green Hill Country Ted Nasmith, The Company of the Ring approaching Caradhras Ted Nasmith, The Glittering Caves of Aglarond Ted Nasmith, The Lamp of the Valar J.R.R.

Joan Wyatt, Rivendell Analyse de la fonction d’ancrage réciproque du texte et de l’image (l’image ancre le texte) : Etre capable de repérer les liens qui existent entre un texte et une image : fonction d’illustration de l’image. Etre capable de repérer les différences qui existent entre ces deux types de représentation d’un paysage : l’image dirige la lecture en opérant des choix là où le texte fait appel à l’imagination. J.R.R.

Thérèse Raquin

Ecriture d'invention à partir d'un extrait de "La Rempailleu by Clément Bigot on Prezi. LE PASTICHE. "Rastignac est ton ami" : adaptation numérique d'un roman de Balzac. ComparonsGerminalHungerGames.pdf. Lecture analytique de l'excipit de La Main - Document lyclic. Lecture analytique de l'excipit de "La Main" de « On ne put jamais trouver le coupable » à « Il ne soupçonnait personne » IntroductionI- Un texte angoissant I-1 Une atmosphère inquiétante I-2 L'horreurII- L'incertitude fantastique II-1 Un crime inexplicable II-2 L'hésitation entre deux interprétationsConclusion Introduction Guy de Maupassant est un auteur de la fin du XIX siècle qui s’est beaucoup essayé au genre de la nouvelle, genre qu’il a exploré dans deux directions, la nouvelle réaliste et la nouvelle fantastique.

Parmi ces dernières, on trouve « La Main ». « La Main » est une nouvelle fantastique qui raconte comment un anglais qui conservait chez lui une main arrachée à un ennemi se fait assassiner sans que l’on retrouve le coupable, même si le texte suggère l’idée que ce pourrait être la main la coupable. Dans l’extrait proposé, le narrateur, juge d’instruction raconte les débuts de l’enquête, dès que le cadavre de l’anglais a été trouvé.

I- Un texte angoissant 2-L’horreur Conclusion. Maupassant dans l'enseignement, ressources pédagogiques en ligne. Cette page regroupe les liens et informations donnés dans la rubrique « Maupassant dans l'enseignement secondaire » de la revue électronique Maupassantiana. Les présentations de séquences consacrées aux oeuvres maupassantiennes sont classées en fonction du niveau (Collège, Lycée, Lycée professionnel, B.T.S.) auquel elles s'adressent puis par ordre alphabétique des oeuvres. N.B. : certaines séquences mises en ligne avant les nouveaux programmes de Lettres dans le secondaire ne correspondent plus vraiment au niveau indiqué (1ère : étude d'un roman naturaliste de Zola ou de Maupassant).

Elles peuvent néanmoins être utilisées avec quelques modifications pour d'autres niveaux (2de : étude d'un roman ou d'une nouvelle XIXe-XXe). De même, plusieurs séquences remaniées pourront intéresser des enseignants de Français Langue étrangère. Séquences par oeuvre « L'Assassin » « Aux champs » Bel-Ami « Berthe » « Boule de suif » « Cauchemar » « Clair de lune » « Coco » « La Dot » « La Ficelle » « La Folle » Une vie. Corpus de textes sur le réalisme et le naturalisme. NARRATION ET DESCRIPTION. Tout récit comporte, selon G. Genette : - une part de représentation d'actions, d'événements : c'est la narration, - une autre part de représentation d'objets, de personnages : c'est la description. La narration présente surtout des déroulements dans le temps, la description des arrangements dans l'espace.

La description d'un personnage au physique et moral devient portrait. On identifie, dans un texte littéraire, un énoncé comme narratif, un autre comme descriptif, généralement, en raison de l'opposition passé simple et imparfait, mais d'autres indices existent. Alors que le narratif asserte des énoncés de faire, le descriptif asserte des énoncés d'état. Quelquefois dans le cadre d'un récit littéraire au passé, on rencontre un « présent scénique »; par exemple, chez Balzac, la description de la pension Vauquer est ainsi conduite dans Le Père Goriot : "Cette première pièce exhale une odeur sans nom dans la langue, et qu’il faudrait appeler l’odeur de pension.

Mode de progression. Textes de Stendhal, H. de Balzac, E. Zola. Faire son chemin Question Documents Stendhal, Le Rouge et le Noir, partie I, chap. 10, 1830.Balzac, Le Père Goriot, partie II, 1835.Zola, Au Bonheur des dames, chap. 14, 1883. Comment, dans ces extraits, les romanciers mettent-ils en scène le goût de la réussite et l'ambition de leurs personnages ? Après avoir répondu à cette question, les candidats devront traiter au choix un des trois sujets nos 10, 11 ou 12. raconte l'ascension sociale, sous la Restauration, d'un jeune séminariste, Julien Sorel, grand admirateur de Napoléon.

Engagé par M. de Rênal, maire de Verrières, pour être le précepteur de ses enfants, Julien vient d'obtenir une augmentation de ses gages et un jour de congé. Julien prenait haleine un instant à l'ombre de ces grandes roches, et puis se remettait à monter. Stendhal, Le Rouge et le Noir, partie I, chap. 10, 1830. Eugène de Rastignac, jeune noble de province ambitieux mais peu fortuné, est « monté » à Paris pour réussir. Balzac, Le Père Goriot, partie II, 1835. 1. 2. 3. 4. 81] - Etudier <i>Boule de Suif</i> Balzac, Le Père Goriot - Cette première pièce exhale une odeur sans nom dans la langue... (Page 3) Bonjour, Je vous écris pour obtenir de l'aide concernant la rédaction de réponses aux questions posés sur l'œuvre de Balzac, Le père Goriot.Je propose de poster les questions et d'inclure mes réponses, de façon à ce que vous pourrez m'aider à les étoffer, voir de les modifier complètement !

Je vous préviens, c'est assez long, donc ceux qui s'armeront de patience auront toute ma gratitude ! Séance 4 (descrip de la maison Vauquer): Cette première pièce exhale une odeur sans nom dans la langue, et qu'il faudrait appeler l'odeur de pension. Elle sent le renfermé, le moisi, le rance ; elle donne froid, elle est humide au nez, elle pénètre les vêtements ; elle a le goût d'une salle où l'on a dîné ; elle pue le service, l'office, l'hospice.

Peut-être pourrait-elle se décrire si l'on inventait un procédé pour évaluer les quantités élémentaires et nauséabondes qu'y jettent les atmosphères catarrhales et sui generisde chaque pensionnaire, jeune ou vieux. Je ne sais pas ! Séance 5 (disc de Vautrin) A propos de la description réaliste. OMARI Abdellatif (Prof) A propos de la description réaliste Tout projet pédagogique qui ne prend pas systématiquement en considération, et dès sa première séquence ou ses premières séances, le volet esthétique de l'oeuvre étudiée est un projet bâclé. Il ne suffit pas de transmettre théoriquement les caractéristiques générales de l'autobiographie, du conte philosophique, du récit fantastique ou celles de la description réaliste, par exemple – ce volet théorique peut faire l'objet d'une séquence notionnelle comme assise - mais il faut que ces caractéristiques soient relevées de l'écriture elle-même. On a beau dire à l'élève que Maupassant et Balzac sont des auteurs réalistes, que dans La Ficelle et Le Père Goriot, l'écriture est réaliste, mais sans montrer à l'élève les traits distinctifs de cette esthétique réaliste à partir de l'oeuvre elle-même, l'enseignement ne serait que mensonge et sans presque utilité aucune.

I-Les caractéristiques de la description réaliste b- adjectifs de couleur.

Au bonheur des dames