background preloader

Didactique

Facebook Twitter

Actions éducatives littéraires - Concours de la BD scolaire. Description de l'action Le Concours de la bande dessinée scolaire consiste à réaliser une bande dessinée dont le thème est libre. Ce concours qui a reçu le patronage du ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, est parvenu à sa 47e édition. Il continue à accompagner et découvrir les plus jeunes talents de la bande dessinée en France. Les planches de bandes dessinées reçues font l'objet d'une première sélection. Les meilleures bandes dessinées par tranche d'âge présélectionnées sont distinguées par un Petit Fauve d'Or, d'Argent ou de Bronze. Dans un deuxième temps, un jury national distingue 40 Petits Fauves d'Or nationaux choisis parmi toutes les catégories d'âge confondues, 98 Petits Fauves d'Argent régionaux : 7 Petits Fauves d'Argent par région (13 régions administratives métropolitaines et une région réunissant les participants des DOM/TOM et de l'étranger). le Prix du scénario ;le Prix du graphisme ;le Prix Espoir ;le Prix d'Angoulême de la bande dessinée scolaire.

De la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 aux deep fake d'aujourd'hui. Le travail présenté ici a été initialement préparé il y a quelques années dans le cadre de la semaine de la presse, en lien avec le programme de français. Il s’est étoffé depuis, et se déroule désormais sur six séances, parfois plus. Nous le présentons encore aujourd’hui aux élèves sous le thème de « L’information sans frontières ? » qui nous paraît, à bien des égards, refléter au mieux la problématique de la circulation de l’information aujourd’hui. Lors de ces séances, les expressions « liberté d’information » et « liberté d’expression » sont le plus souvent associées, tant l’une et l’autre deviennent indissociables par l’usage des réseaux. "Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit.

" Finalités et enjeux : Jean-Pierre Guéguen. Mise à jour de la plateforme Édubase — Documentation (CDI) Respirez ! MétaDoc vous explique tout sur la MSP (partie 1) Bonjour à tous ! Lorsque j’étais plus jeune, il m’arrivait souvent de me lancer dans des projets démesurés (devenir Prix Nobel de littérature, concevoir un jeu de plateau sur les mondes sous-marins… oui, j’avais et j’ai encore beaucoup d’imagination). Ma grand’tante Sybil me disait alors : « No one is bound to do the impossible » (trad. : à l’impossible nul n’est tenu).

Rédiger un article sur la MSP (Mise en Situation Professionnelle) m’a un peu (beaucoup) donné l’impression de me lancer dans une mission impossible. Décrire les objectifs, les attentes du jury et la méthodologie de cette épreuve en un seul article a été la chose la plus compliquée que j’ai eue à faire. Voilà pourquoi vous aurez le droit à DEUX articles. Ce premier article vous explique tout ce qui vous attend durant cette épreuve (du feu). Respirez un grand coup, ça va bien se passer. L’épreuve de mise en situation professionnelle se compose de deux volets : La durée totale de l’épreuve est de 3h. La séquence pédagogique. Exemple de sujet en MSP. Bonjour à tous! Pour vous proposer un exemple de MSP, j’ai encore eu beaucoup de mal. Mais en début de semaine, l’un d’entre vous m’a fait parvenir un sujet qu’il avait trouvé sur Internet. Je ne sais pas exactement où il l’avait trouvé, mais il regroupe tous les critères que je voulais : inspirant pour moi et représentatifs des difficultés pouvant être présentes dans cette épreuve.

Attention : l’exemple que je vous propose reprend les temps importants de la préparation et de la présentation. Il s’agit d’une proposition de réponse et non de LA réponse qu’il faut faire (d’ailleurs, je ne détaillerai pas tout). Attention 2 : y a plein de fautes ! Dans le cadre de l'EMC (BO spécial n°6 du 25 juin 2015), un projet interdisciplinaire ciblant des élèves de la seconde Bac Pro Photographie associe un.e CPE, un.e enseignant.e de lettres- histoire, un.e enseignant.e d'arts appliqués et vous. De plus, reportez-vous aux programmes (cf. Informations apportées par les programmes La séquence pédagogique.