background preloader

Dedep

Facebook Twitter

bxqjxbQXQQX

Le numérique éducatif : un portrait européen. Auteur : Minh-Hung HO, DEPP-MIREI L’essentiel En 2012, en France, les établissements scolaires disposent de 20 postes pour 100 élèves, soit 7 de plus qu’en 2006. La France se situe au 18e rang européen pour l’équipement informatique des écoles et au 12e rang pour celui des collèges. Les lycées d’enseignement général et technologiques et les lycées professionnels français se placent respectivement aux 4e et 5e rangs européens.

La façon dont ces technologies sont mobilisées dans l'enseignement pèse au moins autant que l’équipement numérique des établissements. Même s’il est difficile d’estimer un effet global, les études d’impact identifient des retombées positives du numérique éducatif. Chiffres-clés 12C’est le nombre moyen d’ordinateurs pour 100 élèves de l’école primaire en France en 2012 18C’est le nombre moyen d’ordinateurs pour 100 élèves de collège 30 C’est le nombre moyen d’ordinateurs pour 100 élèves de lycée d’enseignement général et technologique L’infographie Repères Approfondissement. Enfants Avertis - Les 5 principaux dangers sur internet. Risques Règles conseillées Les délinquants sexuels qui s'immiscent dans les jeux en ligne dotés d'un module de clavardage, comme les jeux sur le Web, sur ordinateur et sur console.

Intéressez-vous aux jeux de votre enfant. Faites attention aux jeux qui comportent un module de clavardage; ne laissez pas votre enfant clavarder sans surveillance avec son ou ses adversaires. Rappelez-lui le caractère privé des renseignements personnels. Vérifi ez si votre console de jeu offre des options de contrôle parental et, le cas échéant, activez-les.

Examinez les possibilités offertes par la console de jeu. Les délinquants sexuels qui piratent des comptes de messagerie instantanée et qui contraignent des enfants à poser nus ou à demi vêtus et à leur envoyer les photos. Adoptez de bonnes pratiques de sécurité informatique (antivirus, pare-feu, mises à jour, etc.). Rappelez à l'enfant qu'Internet est un lieu public et faites-lui bien comprendre que vous surveillerez ses activités en ligne. LE CYBER-HARCÈLEMENT. Etude réseaux sociaux. Conseils aux parents L’UNAF, ACTION INNOCENCE et la CNIL proposent quelques bonnes pratiques aux parents qui se sentent souvent inexpérimentés sur ce sujet. Dialogue et partage 1. Essayez d’installer l’ordinateur dans une pièce commune et si votre enfant est équipé de son propre ordinateur, veuillez à ce qu’il ne l’utilise pas dans un endroit isolé, (par exemple, seul dans sa chambre). 2. 3. 4.

Mieux que de devenir "l’ami" de votre enfant, discutez avec lui de ce qu’il fait sur les réseaux sociaux. Education et responsabilisation 1. 2. 3. 4. 5. Même si vous souhaitez favoriser l’autonomie et respecter l’intimité de votre adolescent, vous restez son responsable aux yeux de la loi jusqu’à sa majorité. Les usages numériques des moins de 20 ans. Etude-reseaux_sociaux_2011.pdf. 6 clés pour comprendre comment vivent les ados sur les réseaux sociaux. Dans son livre, la chercheuse danah boyd explore la vie des jeunes sur Internet. Nous lui avons demandé des pistes pour comprendre leur comportement. Après dix années de travail auprès de jeunes Américains, danah boyd, blogueuse sans majuscule, chercheuse chez Microsoft Research et professeure associée à l’université de New York, publie un livre pour éclairer l’usage que les adolescents ont des réseaux sociaux.

It’s complicated : the social lives of networked teens (disponible gratuitement en anglais, en attendant une traduction en français) veut expliquer aux parents ce que font concrètement leurs enfants sur Internet, s’attachant à démonter plusieurs fantasmes et à nuancer les risques les plus couramment évoqués (cyberaddiction, perte d’identité, disparition de leur vie privée, harcèlement, mauvaises rencontres). It’s complicated, du nom d'un statut Facebook, illustre toutes les facettes de cette vie en ligne qu’ont ces adolescents aux yeux rivés sur leur smartphone. 1. 3. 4. 5. 6. Réseaux sociaux: à quoi les ados passent leur temps sur leur smartphone?

Ce n'est plus un téléphone, c'est un greffon. De quoi vous faire regretter de lui avoir offert un forfait, ou vous donner envie de verrouiller le réseau WiFi familial. Combien de fois vous êtes-vous demandé ce qu'il pouvait bien fabriquer le nez collé à son portable? Que votre ado passe sa journée à envoyer des textos, ça, vous le savez déjà. Que le deuxième usage privilégié soit les réseaux sociaux, vous vous en doutez. Mais si pour vous le monde se limite à Facebook, voire à Twitter, ou que vous en êtes restés aux Skyblogs, vous êtes au moins en retard d'une génération. L'adolescent français moyen reçoit son premier téléphone mobile à 11 ans, selon Médiamétrie. Il envoie 381 SMS par semaine entre 12 et 17 ans, selon une étude du Credoc. A cela, une raison assez simple: la majorité des adolescents sont "amis" avec leurs parents sur Facebook. Il n'en faudra pas plus pour que les parents imaginent le pire.

Tour d'horizon des applis avec lequelles jonglent aujourd'hui les ados. Voir la brochure pour les adolescent et les reseaux sociaux. A l’occasion du Safer Internet Day (journée de l’Internet sans crainte), le SCEREN-CRDP de l’Académie de Versailles via sa d’éducation aux médias plateforme Citoyen de l’Internet a mis en ligne un nouveau MemoTICE (brochure conseil) intitulé Mes réseaux et moi qui s’intéresse aux pratiques des enfants et adolescents sur les médias sociaux. Ce document pédagogique et didactique est librement téléchargeable et diffusable (sous licence Creative Commons).

A télécharger (en pdf) : ici sous la forme d’une brochure et ici au format 21 x 29,7 cm (4 pages). Ce mini-guide pose des jalons d’éducation au numérique avec des conseils mais aussi la volonté de faire réfléchir les jeunes, les enseignants et les parents sur quelques points essentiels de leur présence sur ces outils en ligne : A quoi me servent les réseaux sociaux ? Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : Île-de-France.

Réseaux sociaux. Férus de réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, Snapchat, Google+, Netlog, Twitter, Tumblr, Pinterest, Flickr, etc., les jeunes y consacrent beaucoup de temps.80 % d’entre eux se rendent sur les réseaux sociaux tous les jours ou plusieurs fois par semaine (étude JAMES 2016). Les réseaux sociaux appartiennent à la génération du Web 2.0. Autrement dit, à la différence de l’Internet traditionnel, l’utilisateur n’est pas seulement consommateur, mais aussi acteur, puisqu’il crée du contenu (textes, vidéos ou photos). 94 % des jeunes ont un profil Les réseaux sociaux sont particulièrement appréciés parce qu’ils permettent de nouer des contacts aux quatre coins de la planète, de trouver des personnes partageant ses intérêts et de communiquer avec elles en temps réel.

Dès son profil en ligne, l’utilisateur reçoit un feedback des autres internautes et sait comment il est perçu. Comment les adolescents utilisent les réseaux sociaux ? Les adolescents, qui intéressent beaucoup les marques pour leur qualité de consommateurs, ont une place très importante dans l’écosystème des réseaux sociaux. Quelles sont leurs habitudes ? Les ados et les réseaux : vaste sujet qui fait souvent polémique aussi bien sur les sujets négatifs tels que la vie privée, de l’âge auquel on les laisse y avoir accès, la cyberintimidation ect et d’un autre côté, l’enrichissement personnel, l’accessibilité à l’information, les échanges avec les autres. Tout le monde se pose beaucoup de questions, sans entrer dans la polémique, restons factuels avec quelques chiffres d’usage et une infographie très intéressante sur les habitudes des 13-19 ans sur les réseaux sociaux pour accompagner les analyses.

D’une manière générale, parents, futurs parents, amis, il est important de surveiller les activités de vos enfants sur le net, de les accompagner et de leur expliquer les dangers et les aspects bénéfiques des réseaux. *Source de l’infographique présentée : Snapchat : Une nouvelle cyberviolence chez les ados ? Alors que l'éducation nationale lance une campagne contre le harcèlement et publie une circulaire contre la cyberviolence, un nouveau phénomène se diffuse dans les pratiques numériques des élèves, qui sans aucun doute appelle à la vigilance et à l’éducation : Snapchat. Snapchat, application très à la mode chez les jeunes, permet d'envoyer facilement des messages textes, photos, vidéos avec une durée très courte de vie en ligne. La perspective de ne pas laisser de traces peut inciter à des débordements de type « sexting » (envoi de messages à connotation sexuelle) ou « cyberbullying » (harcèlement et intimidation via internet).

Il est d’autre part facile pour les destinataires de faire des captures d'écran et de diffuser ensuite ces photos, parfois privées et embarrassantes, sur les réseaux sociaux habituels. Il suffit de taper « Snapchat Facebook lycée » sur Google pour saisir la nature du problème. Dossier : Les réseaux sociaux et les jeunes. 22 janvier 2012 dans Dossiers & présentations, Réseaux sociaux Internet fait désormais partie de notre vie quotidienne depuis plusieurs années.

Les jeunes sont nés avec et l’utilisent quasiment tous, de plus en plus jeunes et presque tous les jours. Mais qu’en est-il des réseaux sociaux ? Depuis plusieurs années, les réseaux sociaux ne cessent de se développer en France, on peut donc se poser des questions concernant les jeunes : y sont-ils présents ? A quel âge ? Pour réaliser ce dossier nous nous sommes appuyée sur trois études : Le 4ème volet de l’étude « Digital Diaries », publié en novembre 2011 et dirigé par la société AVG. Avant de rentrer dans le vif du sujet, il semble important de faire un état des lieux sur les équipements des jeunes et leur utilisation d’internet. L’étude « Digital Diaries » précise, quant à elle, que les enfants de 10 à 13 ans utilisent leur ordinateur personnel majoritairement dans leur chambre (69%).

L'impact des réseaux sociaux sur notre vie - Articles - Bien-être. Qu'ils soient sur invitation, réservés aux professionnels ou ouverts à tous, les réseaux sociaux et les blogues prennent de plus en plus de place dans notre vie. Avec des millions d'adeptes - Facebook en compterait plus de 800 millions -, ils s'imposent comme outils de communication et de changement. Bien sûr, les réseaux sociaux offrent des avantages à ceux qui s'y inscrivent, mais aussi quelques inconvénients. Nous en énumérons quelques-uns ici. Les avantages Des outils de communication Les réseaux sociaux sont rapidement devenus un outil de promotion pour les entreprises commerciales et les fournisseurs de service. Ils sont aussi des vecteurs de changement, de mobilisation. Des outils d'information C'est également via les réseaux sociaux que les entreprises de presse et les organes de communication informent leurs membres (followers) des derniers développements dans l'actualité.

Des outils de rapprochement Des outils de partage Des outils valorisants Des outils relationnels L'intimidation. Réseaux sociaux : quels dangers et quelles réponses ? Mines d'info : ce que les usages des ados sur les réseaux sociaux peuvent nous apprendre. Atlantico : Que savent les adolescents au sujet des réseaux sociaux et notamment des paramètres de sécurité et de protection des données personnelles ? Les adolescents en savent-ils plus que nous à ce sujet ? Pierre Duriot : Ils connaissent les ficelles, à n'en point douter, grâce au temps qu'ils y passent et ils se refilent les astuces entre eux.

Cela leur est permis car ils n'ont pas comme un adulte, des intendances à assurer et une activité professionnelle. Le temps consacré est un facteur important dans un apprentissage quel qu'il soit et ils sont souvent très motivés pour les outils informatiques. En savent-ils plus qu'un adulte ? Nathalie Nadaud-Albertini : La plupart des adolescents maîtrisent beaucoup mieux les paramètres de sécurité et de protection des données personnelles que nous. Les ados maîtrisent-ils mieux leur identité numérique que les adultes ? Pierre Duriot : Ce n'est pas une question de maîtrise mais de conscience.