background preloader

E621 - Glutamate monosodique

Facebook Twitter

Le glutamate monosodique, également connu sous le nom de glutamate de sodium, monosodium glutamate, GMS ou MSG, est le sel sodique de l'acide glutamique, l’un des acides aminés non essentiels les plus abondants dans la nature.

La Food and Drug Administration américaine (organisme américain de surveillance des aliments et des médicaments) a classé le GMS comme « GRAS », généralement reconnus inoffensif, et l'Union européenne l'a classé comme additif alimentaire...
. Le glutamate : un nouvel acteur dans la mécanique de l’addiction. 04.08.2015 - Communiqué Neurosciences, sciences cognitives, neurologie, psychiatrie Des chercheurs viennent d’identifier chez la souris, puis de confirmer chez l’homme, un nouvel acteur régulant l’addiction.

Le glutamate : un nouvel acteur dans la mécanique de l’addiction

Le glutamate, un neurotransmetteur[1], contribue à réguler la libération de dopamine dans le noyau accumbens, l’une des structures cérébrales du système de récompense. Plus précisément, c’est un subtil équilibre avec un autre neurotransmetteur – l’acétylcholine – qui évite l’emballement du système et l’entrée dans l’addiction. Cette découverte, qui augure de nouvelles perspectives thérapeutiques, a été réalisée par des neurobiologistes du laboratoire Neurosciences Paris-Seine (Institut de biologie Paris-Seine, CNRS/Inserm/UPMC) et de l’Institut universitaire en santé mentale Douglas (McGill University, Montréal, Canada), en association avec des spécialistes de génétique humaine à l’Institut Mondor de recherche biomédicale (Inserm/UPEC).

Les dangers du glutamate. Bâtonnets Saveur de Coraya. MSG:Un poison silencieux! Les additifs alimentaires causent-ils des risques pour notre santé?

MSG:Un poison silencieux!

Parmi les additifs exhausteurs de goût, il faut surtout se méfier des glutamates (E 620 à E 625). Selon le docteur J C Houdret, auteur du livre “Les additifs alimentaires, un mal nécessaire” et spécialiste de la prévention du vieillissement par l’alimentation, ces glutamates pourraient provoquer des allergies, des maux de tête, des nausées ou des vomissements. Site officiel de Corinne GOUGET - Multimédia. Actualités 2012 Corinne Gouget : «Aspartame, glutamate : la nouvelle génération est en danger» Source : Avec plus de 160 000 ventes francophones, le guide « Additifs alimentaires Danger » est continuellement réédité depuis six ans.

Site officiel de Corinne GOUGET - Multimédia

Dans le collimateur de Corinne Gouget, l'aspartame (E951) et le glutamate monosodique (E621), deux additifs largement utilisés dans l´agro-alimentaire et les médicaments. Entretien avec l´auteure. Ouvertures - Vous vous battez depuis des années contre l´aspartame. Corinne Gouget - Les consciences bougent et les gens commencent à se méfier. . - Les autorités sanitaires ont établi des doses journalières admissible (DJA) . - Les agences de santé publique se basent sur des études financées par les fabricants.

. - Vous intervenez beaucoup dans les établissements scolaires, pour des conférences. . - Je mène un combat pour l´information et la santé auprès de tous les publics, mais la nouvelle génération me préoccupe particulièrement parce qu´elle est en danger. Glutamate monosodique (GMS) votre pire ennemi. Le glutamate monosodique (GMS) votre pire ennemi Introduction Vous lirez ici des informations essentielles à connaître si vous souffrez de maladies inflammatoires intestinales, d'autres maladies prenant sources dans les intestins sont également concernées A voir absolument sous quels noms l'industrie cache le glutamate monosodique => Sous quels noms se cache le GMS ?

Glutamate monosodique (GMS) votre pire ennemi

Ainsi que la Conférence Nutrition et comportement Dr Russell Blaylock dans laquelle le glutamate monosodique est également abordé. Vous avez une MICI et vous n'avez pas été informés par votre médecin et spécialiste gastroentérologue que la toute première chose que vous devez supprimer (si vous escompter prendre le chemin vers la guérison) sont les levures et tous les produits dérivés de levures ainsi que tout ce qui fait fermenter et proliférer des levures (sucres, sel de table, céréales à gluten, etc). Glutamate monosodique. Le restaurant PFK (Kentuckyfried chicken) a semblé être le pire contrevenant.

glutamate monosodique

Le MSG était dans chaque plat de poulet, sauce à salade et la sauce brune. Pas étonnant que j’aime manger cette couche sur la peau car leur épice secrète contient du… MSG! MSG : le bon goût qui tue. « Je mangeais avec ma mère dans un restaurant du quartier chinois de Montréal.

MSG : le bon goût qui tue

Tout d’un coup, j’ai eu un affreux mal de tête, au niveau des tympans », se souvient Nhu Anh Nghiem. La jeune femme de 21 ans a ressenti des nausées et des douleurs qui se sont propagées au niveau du ventre et des épaules. « C’était insupportable, j’ai commencé à paniquer. Ma mère m’a dit de me calmer, car c’était sûrement le syndrome du restaurant chinois», raconte-t-elle, encore secouée. Depuis, Nhu Anh ne va plus manger dans aucun établissement asiatique de Montréal.

Elle ne veut plus revivre cette expérience qu’elle qualifie de « traumatisante ». À l’instar de Nhu Anh, des centaines de milliers de personnes (environ 2 % de la population mondiale) sont touchées par cet étrange mal. C’est ce qui est arrivé en 1968 au docteur Ho Man Kwok – premier scientifique à s’intéresser à ces effets étranges – à la suite de la dégustation d’une simple petite soupe tonkinoise. Aspartame et Glutamate Monosodique. Après les OGM (Voir info du mois et mai et juin), voici les additifs.

Aspartame et Glutamate Monosodique

Pour ce mois, voici 2 additifs "POISONS" dangereux pour notre santé: l'Aspartame et le Glutamate Monosodique. L'Aspartame: Connu sous E951. Malgré ce qu'en disent certaines firmes et malgré le fait que de nombreux diabétologues, nutritionnistes, dentistes, généralistes,gynécologues, ... ... ..., conseillent à leurs patients d'en consommer en tant qu'édulcorant (en poudre, en sucrettes, en boissons "light", en chewing-gum, ...) ceci pour perdre du poids ou pour éviter le sucre, cet additif n'aurait JAMAIS DÛ EXISTER.

Il a été découvert en 1965 par un chimiste américain qui tentait de créer un nouveau médicament pour soigner les ulcères. Des milliers de produits en contiennent dans près d'une centaine de pays dans le monde. Le glutamate est un tueur. Lent, mais implacable ! Ses dangers… De nombreuses études tendent à démontrer que le glutamate monosodique (GMS ou MSG), cette simple petite poudre blanche, un exhausteur de goût très largement utilisé dans la cuisine asiatique et qui se cache derrière à peu près 25 noms différents est un poison lent.

Le glutamate est un tueur. Lent, mais implacable ! Ses dangers…

Irritant du tube digestif, il déclenche une faim mécanique qui pousse à la consommation. Voyons cela de plus près D’abord, on sait, dans le monde de la recherche scientifique, que le glutamate monosodique, administré à des rats à leur naissance, les rend systématiquement obèses et a pour effet de tripler la quantité d’insuline que secrète leur pancréas… Une découverte très utile pour les scientifiques qui se penchent sur les tests d’études portant sur les régimes amaigrissants ou sur le diabète. Génétiquement, le rat ou la souris ne sont pas obèses. Il faut donc en créer l’espèce. Les dangers du glutamate. Le glutamate ou E621 est un exhausteur de goût qui est très largement utilisé dans l’industrie agro-alimentaire.

Les dangers du glutamate

Pourtant, il présente de vrais inconvénients qu’il faut connaître. Le glutamate monosodique. Vous ne connaissez peut être pas son nom mais vous l’avez forcément déjà croisé, et plus d’une fois. Le glutamate monosodique (GMS) présente un danger pour le consommateur - Salubrité et sécurité des aliments - Échelle de crédibilité - Mythes et réalité. Le glutamate monosodique (GMS), communément nommé glutamate ou MSG en anglais, est principalement utilisé comme rehausseur de saveur dans l’industrie agroalimentaire.

Le glutamate monosodique (GMS) présente un danger pour le consommateur - Salubrité et sécurité des aliments - Échelle de crédibilité - Mythes et réalité

C’est un professeur japonais du nom d’Ikeda qui découvrit cette substance à partir de l’algue Kombu au début du 20ième siècle. Dans la culture alimentaire japonaise, l'acide glutamique est responsable du cinquième goût, l'umami. Il est souvent utilisé, en particulier dans la cuisine asiatique, comme rehausseur de goût. D’ailleurs, la majorité de la production est consommée dans cette partie du monde. Le glutamate de sodium, définition et danger.

LE JOURNAL DU CAMBODGE - BLOG: DANGER: L'additif Alimentaire E621 ou Glutamate Monosodique (GMS) Cet additif qui est un exhausteur de goût est aussi dangereux que l'Aspartame. Il se cache sous différents noms et son but est d'exciter vos papilles gustatives afin de vous donner envie de manger encore plus les produits qui en contiennent. Il vous donnera, par exemple « l'envie impérieuse » de finir le grand paquet de chips que vous venez d'entamer. Il est extrêmement utilisé, en Asie où il est utilisé au même titre qu'un condiment et donc au Cambodge. Une sensibilisation aux effets négatifs induits me semble importante.

Les recherches sur ce produit, menées en Europe et aux USA débouchent sur la synthèse proposée. GLUTAMATE, E621 : Quand lire peut vous sauver la vie. 752 Flares Twitter 60 Facebook 664 Google+ 4 LinkedIn 24 inShare24 Pin It Share 0 Buffer 0 752 Flares × Il y a des mots dont il vaut mieux connaître la définition. Des mots qui se cachent souvent derrière des codes mystérieux, troquant l’effrayant contre la fascination.

Glutamate monosodique et Acesulfame contre E621 et E950. On dirait même des noms d’étoiles ! Connaissez-vous l’astéroïde B612 ? Migraines L’E621 est une formidable, si je puis dire, métaphore du monde. Glutamate monosodique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le glutamate monosodique, également connu sous le nom de glutamate de sodium, monosodium glutamate, GMS ou MSG, est le sel sodique de l'acide glutamique, l’un des acides aminés non essentiels les plus abondants dans la nature[3].

La Food and Drug Administration américaine (organisme américain de surveillance des aliments et des médicaments) a classé le GMS comme « GRAS », généralement reconnus inoffensif, et l'Union européenne l'a classé comme additif alimentaire. Marre du glutamate! - On déconne pas avec la bouffe. Saccharine Aspartame Glutamate...