background preloader

La Cité Radieuse

Facebook Twitter

Cité radieuse de Marseille. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cité radieuse de Marseille

Réalisation[modifier | modifier le code] Pour la réalisation de cet immeuble de grande hauteur (IGH), Le Corbusier crée l'Atelier des Bâtisseurs (AtBat), qui regroupe des architectes et des ingénieurs, dirigé par l'ingénieur d'origine russe Vladimir Bodiansky. Les architectes André Wogenscky, Georges Candilis et Jacques Masson collaborent au chantier au sein de cette structure. Un grave incendie a eu lieu à la Cité Radieuse le 9 février 2012[8][9],[10]. Histoire[modifier | modifier le code] Sortie de la Seconde Guerre mondiale, la France a besoin de se reconstruire.

La Cité radieuse est finalement inaugurée en 1952, après cinq ans de travaux, malgré de nombreuses critiques politiques (le maire de Marseille, alors communiste[réf. nécessaire], s'oppose au gouvernement de Charles de Gaulle) et architecturales (ce « cube de béton » reste encore aujourd'hui critiqué). Principe architectural[modifier | modifier le code] Des photos de La Cité Radieuse - Patrimoine XXeme.

Unité d'habitation du Corbusier. J.Sbriglio Architecte, membre de la Fondation Le projet de construction de La Cité Radieuse est l’aboutissement d’un programme de recherche sur le logement, et la question urbaine, mené par Le Corbusier durant près d’un quart de siècle.

unité d'habitation du Corbusier

Le but était d’apporter une réponse nouvelle au problème de logement collectif, dans sa double dimension urbaine et architecturale en un moment où la France est en train d’accumuler un déficit considérable dans ce domaine. Pour répondre à la commande de la construction d’une unité d’habitation, passée en 1945 par le ministre de la reconstruction Raoul Dautry, Le Corbusier va développer l’idée d’un modèle innovant et avant-gardiste : La cité-jardin verticale qui s’avère selon lui résulter "du don des techniques modernes, phénomène de synthèse architectural supprimant le gaspillage et prenant en charge les plus lourdes fonctions domestiques. Unité d'habitation du Corbusier. D'autres réalisations de Le Corbusier. Le Corbusier. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Corbusier

Charles-Édouard Jeanneret-Gris, né le à La Chaux-de-Fonds, dans le canton de Neuchâtel, en Suisse, et mort le à Roquebrune-Cap-Martin, plus connu sous le pseudonyme de « Le Corbusier », est un architecte, urbaniste, décorateur, peintre, sculpteur et homme de lettres, suisse de naissance et naturalisé français en 1930[1]. C'est l'un des principaux représentants du mouvement moderne avec, entre autres, Ludwig Mies van der Rohe, Walter Gropius, Alvar Aalto et Theo van Doesburg. Biographie 1900-1916 Formation, premières réalisations et voyages Dès 1909, au terme d'un voyage de fin d'étude en Italie, en Autriche, avec retour par l'Allemagne du Sud et la France de l'Est, il visite Paris et rencontre Eugène Grasset, architecte spécialiste de la décoration dont le livre a constitué la base de sa formation d'architecte-décorateur (il n'en a pourtant pas le diplôme).

Avant le début des hostilités en 1914, il visite l'exposition du Werkbund à Cologne. Le corbusier:structure à tiroir. Appartement 50. Homme de Vitruve. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Homme de Vitruve

L’homme de Vitruve (ou homme vitruvien) est le nom communément donné au dessin à la plume, encre et lavis sur papier, intitulé Étude des proportions du corps humain selon Vitruve et réalisé par Léonard de Vinci aux alentours de 1492. L’homme de Vitruve est le symbole de l’humanisme, l’homme y étant considéré comme le centre de l’univers.

Ce dessin a appartenu à la collection d’œuvres d’art graphique de Giuseppe Bossi avant d’être acheté en 1822 par les Gallerie dell’Accademia de Venise. Une traduction du texte de la page de Léonard de Vinci[modifier | modifier le code] Vitruve dit, dans son ouvrage sur l'architecture : « [...] la Nature a distribué les mesures du corps humain comme ceci:Quatre doigts font une paume, et quatre paumes font un pied, six paumes font un coude : quatre coudes font la hauteur d’un homme. . — Vitruve, dans son ouvrage De l’architecture. Articles connexes[modifier | modifier le code] Modulor. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Modulor

Pièce suisse commémorant le Modulor « Modulor » est un mot-valise composé sur « module » et "nombre d'or" car les proportions fixées par le modulor sont directement liées au nombre d'or. Le Modulor. Le Corbusier construit et représente sa grille sur la silhouette d'un homme debout, levant un bras.

Le Modulor

En bâtissant l'échelle humaine, le Corbusier rejoint notamment les architectes de la Grèce antique. Comme ceux ci il aménage l'espace architectural pour que le corps s'y reconnaisse. Nombre d'or. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nombre d'or

La proportion définie par et est dite d'« extrême et moyenne raison » lorsque est à ce que , soit : lorsque . Est alors égal au nombre d'or. Le Corbusier bâtisseur à Marseille - Archives vidéo et radio Ina.fr.