background preloader

Les sources et les défis de la croissance économique?

Facebook Twitter

L'analyse de Gael Giraud. Pour réfléchir et aller plus loin : Croissance & PIB pour les nuls (avec Le réveilleur) - Heu?reka #20. Comprendre le réchauffement climatique en 4 minutes. Le changement (climatique) c'est maintenant #DATAGUEULE 48. Interpréter des contributions à la croissance. La croissance a un « coût dévastateur pour la nature », selon un rapport britannique. En pleine pandémie de Covid-19, la nature vient rappeler régulièrement qu’elle ne saurait être éternelle si les humains n’en prennent pas soin.

La croissance a un « coût dévastateur pour la nature », selon un rapport britannique

Un nouvel avertissement est formulé par un rapport de 600 pages, commandé il y a deux ans par le gouvernement britannique. Fruit du travail de spécialistes internationaux, coordonné par le professeur d’économie de l’université de Cambridge Partha Dasgupta, il dresse un bilan inquiétant quant aux aspects économiques, sanitaires et sociaux de la croissance économique. D’après les conclusions du rapport, le produit national brut (PNB) par habitant a doublé au niveau mondial depuis 1992 mais le « capital naturel » – c’est-à-dire l’estimation des bénéfices que les humains tirent de services offerts par la nature – a chuté de 40 % par tête. « Si l’humanité a immensément prospéré ces dernières décennies, la manière dont nous avons atteint cette prospérité fait qu’elle a été acquise à un coût dévastateur pour la nature », dénoncent les auteurs. La France pourrait connaître un climat extrême à la fin du siècle.

Des pics de température frôlant les 50 °C, des vagues de chaleur longues et intenses, des nuits tropicales… C’est la surchauffe que connaîtra la France à la fin du siècle si les émissions de gaz à effet de serre ne sont pas drastiquement réduites. Voilà la partie la plus alarmante des nouvelles projections climatiques pour la métropole au XXIe siècle publiées par Météo France, lundi 1er février, auxquelles Le Monde a eu accès en exclusivité. PRODUCTIVITE ET CROISSANCE. La productivité. ENTREPRISES : Investissements et productivité. Synthèse cours de M. Grandclaude chapitre 1 croissance éco.

Tses chapitre 1 sources et defis croissance cours. Carte mentale sources de la croissance. Fiche de synthèse C1 2020 2021 Giles Robert. [term] liens vidéos 2020 croissance. Synthèse de brastres sintetek. Croissance, biens communs : 2 concepts clés en économie. Pourquoi le concept de croissance focalise-t-il tant de débats et de critiques parmi les économistes ?

Croissance, biens communs : 2 concepts clés en économie

Concurrence, innovation : deux notions clés en économie. Des marques qui se copient les unes les autres, une publicité agressive, des comparateurs de prix qui font florès : l'époque semble faire la part belle à une concurrence commerciale acharnée.

Concurrence, innovation : deux notions clés en économie

Mais que signifie exactement ce terme en économie ? Comment définir une innovation en économie ? Perspectives mondiales à l'automne 2020 : quel rebond après une chute historique ? Après avoir ralenti en 2019 (+2,9 %), la croissance mondiale reculerait fortement en 2020 (–4,1 %) du fait de l'épidémie de covid-19 et des mesures de confinement, puis rebondirait en 2021 (+5,2 %), sous l'hypothèse d'une levée progressive des incertitudes sanitaires.

Perspectives mondiales à l'automne 2020 : quel rebond après une chute historique ?

Les économies émergentes rattraperaient globalement d'ici fin 2021 leur niveau d'activité de 2019, mais pas les économies avancées où le choc serait plus fort et le rebond plus limité. L'activité de la zone euro, pénalisée au 1er semestre par la sévérité de l'épidémie, connaîtrait un recul inédit en 2020 (–7,9 %) et se redresserait en 2021 (+6,3 %), sans retrouver son niveau d'avant-crise. La reprise serait hétérogène : l'Allemagne serait moins pénalisée (perte cumulée de –1,8 %) que l'Espagne (–4,6 %) et l'Italie (–5,0 %). Les aléas autour de ce scénario sont nombreux. Cours la croissance économique : mesure, bénéfices attendus et limites. Dossier 7 croissance et environnement première partie. Coronavirus : la crise économique due à l’épidémie est unique, voici pourquoi. Entreprise Info Service - Covid-19 : quel avenir pour l'économie ? (5) CANICULE : "IL FAUT ORGANISER LA DÉCROISSANCE !" (APHATIE)

Jancovici : CO2 ou PIB, il faut choisir - Sciences Po - 29/08/2019. Watch 62 Years of Global Warming in 13 Seconds YouTube. Une critique féroce de notre mode de consommation. Comment assurer la soutenabilité de la croissance ? 1/2 - Vidéo Spécialités. Les temps ont bienchange Th 11. Contaminations  « J’ai vu combien la Terre est petite et ma.

Cash investigation - Plastique : la grande intox (Intégrale) Les comptes extravagants de l'Irlande dans la crise. L’Irlande fait mieux que résister à la crise.

Les comptes extravagants de l'Irlande dans la crise

A tel point que, d’après les projections de la Commission européenne, l’économie irlandaise serait, avec la Lituanie, la seule économie eurolandaise à retrouver dès l’année prochaine un niveau de PIB pré-Covid. Cela ne sera pas le cas de la Zone euro ni même en 2022. Un vrai miracle économique ou un mirage statistique ? En fait, l’Irlande incarne à elle seule, ces petites économies où 1- le PIB a perdu son sens, 2- l’incroyable domination des GAFAM dans le jeu du capitalisme contemporain et 3 – leur incapacité d’entraînement des territoires. Paleofutur - La guerre des taxis. La biodiviersité menacée. Les richesses naturelles mondiales devraient diminuer d'un cinquième d'ici à 2040. Courrier International et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires.

Les richesses naturelles mondiales devraient diminuer d'un cinquième d'ici à 2040

Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques). Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu.

L'innovation et ses effets sur la croissance et l'emploi - Philippe Aghion. Articles du monde sur le rechauffement climatiques 2017. Travaux de collègues aspects economiques de lepidemie de coronavirus. Vers l’effondrement : aurons-nous encore un futur. Les scénarios d’avenir énergétiquement vertueux, qui nous proposent de changer de modèle énergétique pour des solutions plus durables à base de solaire, d’éolien, d’hydraulique, de géothermie… (et parfois encore, non sans polémiques, de nucléaire), comme ceux que nous proposent le prospectiviste Jeremy Rifkin (@jeremyrifkin) dans La troisième révolution industrielle (voir notre article « Nous avons à nouveau un futur »), le spécialiste de génie environnemental de Stanford, Mark Jacobson (@mzjacobson), le stimulant rapport (.pdf) de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) ou même le scénario Negawatt sont tous basés sur des déploiements industriels ambitieux en matière d’énergie renouvelable – même si tous évoquent également, d’une manière plus ou moins appuyée, l’exigence à décroître.

Vers l’effondrement : aurons-nous encore un futur

Image : La table périodique des éléments selon leur abondance. L’insoluble équation des ressources Le mythe de la croissance verte. Le réchauffement climatique, c'est déjà du réchauffé. L’Amazonie, bien commun universel. Editorial du « Monde ».

L’Amazonie, bien commun universel

A qui appartient l’Amazonie ? Aux neuf pays d’Amérique latine sur les territoires desquels s’étend cette immense forêt vierge ? Au Brésil, qui en abrite 60 % ? Ou à la planète, dont le sort environnemental est lié à sa santé ?