background preloader

PRODUCTIVITE ET CROISSANCE

PRODUCTIVITE ET CROISSANCE

http://www.youtube.com/watch?v=ZydXgZtsXKA

Related:  Chapitre 1 : quels sont les sources et les défis de la croissance ?Les sources et les défis de la croissance économique?A voir

Des drones pollinisateurs pour remplacer les abeilles #AlertePollution Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?Cliquez ici pour nous alerter ! Dans les champs de pommiers californiens, des entrepreneurs préparent l'avenir. Un avenir sans abeilles, dont la mortalité ne cesse de croître. La croissance a un « coût dévastateur pour la nature », selon un rapport britannique En pleine pandémie de Covid-19, la nature vient rappeler régulièrement qu’elle ne saurait être éternelle si les humains n’en prennent pas soin. Un nouvel avertissement est formulé par un rapport de 600 pages, commandé il y a deux ans par le gouvernement britannique. Fruit du travail de spécialistes internationaux, coordonné par le professeur d’économie de l’université de Cambridge Partha Dasgupta, il dresse un bilan inquiétant quant aux aspects économiques, sanitaires et sociaux de la croissance économique. D’après les conclusions du rapport, le produit national brut (PNB) par habitant a doublé au niveau mondial depuis 1992 mais le « capital naturel » – c’est-à-dire l’estimation des bénéfices que les humains tirent de services offerts par la nature – a chuté de 40 % par tête. « Si l’humanité a immensément prospéré ces dernières décennies, la manière dont nous avons atteint cette prospérité fait qu’elle a été acquise à un coût dévastateur pour la nature », dénoncent les auteurs.

La croissance est-elle nécessaire ? Le taux de croissance, c'est le chiffre auquel tout gouvernant est attaché, peut-être plus encore que celui du chômage. Que la croissance perde une décimale par rapport au chiffre prévisionnel et c'est la sanction, qu'elle en gagne et ce sera au contraire la victoire. C'est qu'il faudrait de la croissance pour relancer l'économie, l'emploi, la demande, l'offre ou encore pour faire baisser la dette. Preuve en est, la récente chute du PIB chinois à 6,5 %, au plus bas depuis près de 10 ans, qui entraîne avec elle toute l'économie mondiale. Mais la croissance est-elle le seul horizon de toute forme d'action publique ? Pour en parler, nous avons invité Anne-Laure Delatte, économiste et directrice adjointe du Centre d'études prospectives et d'informations internationales (CEPII).

Tesla premier constructeur mondial de voitures électriques en 2019 Avec 367.500 véhicules écoulés en 2019, soit une hausse de 50 % par rapport à 2018, la marque américaine reste meneuse du marché électrique dans le monde. Selon le CAM (Center of Automotive Management) de l’Université de Bergisch Gladbach, Tesla dispose d’une confortable avance face à son principal rival, le constructeur chinois BYD et ses 219.000 véhicules électriques écoulés en 2019 (hybrides rechargeables comprises). Les n°3 et n°4 mondiaux sont également chinois, en l’occurrence les groupes BAIC et SAIC. BMW tient le top 5 grâce à sa compacte i3 et sa série 5 hybride rechargeable, Volkswagen obtenant la sixième place via ses e-up!

Quand vous entendez « destruction créatrice », méfiez-vous… On oppose souvent aux discours alarmants sur les destructions d’activité et d’emploi par le progrès technologique l’argument de la « destruction créatrice ». Autrement dit, nous serions dans une phase de transformation, où tout se qui disparaît est appelé à renaître sous une autre forme. Mais la réalité semble aujourd’hui nettement plus complexe. La France pourrait connaître un climat extrême à la fin du siècle Des pics de température frôlant les 50 °C, des vagues de chaleur longues et intenses, des nuits tropicales… C’est la surchauffe que connaîtra la France à la fin du siècle si les émissions de gaz à effet de serre ne sont pas drastiquement réduites. Voilà la partie la plus alarmante des nouvelles projections climatiques pour la métropole au XXIe siècle publiées par Météo France, lundi 1er février, auxquelles Le Monde a eu accès en exclusivité. Pour réaliser ce travail, Météo France a sélectionné et analysé trente simulations du climat futur faites sur l’Europe, en collaboration avec l’Institut Pierre Simon Laplace (IPSL) et le Centre européen de recherche et de formation avancée en calcul scientifique (Cerfacs). Il en résulte un vaste jeu de données, intitulé Drias, brossant les possibles du climat en France métropolitaine pour trois périodes (2021-2050, 2041-2070 et 2071-2100) en fonction de trois scénarios d’émissions de gaz à effet de serre.

Comprendre la destruction créatrice - Comprendre La notion de destruction créatrice est inséparable du processus d’innovation technologique permanent du capitalisme. Ce mouvement s’accélère sous nos yeux avec l’automatisation et la digitalisation massive de la production de biens et services : des activités sont balayées, alors que de nouvelles émergent. Cela entraine dans le même mouvement l’affaiblissement voire la disparition d’entreprises auparavant prospères, alors que s’imposent de nouveaux opérateurs. La connaissance est-elle une matière première comme une autre Chroniques d’experts Stratégie Le 15/01/2018 © Getty Images La croissance dans l'analyse économique : 3 entretiens vidéo Le MOOC "C'est quoi l'éco ?" est proposé par l'ENS de Lyon et les Journées de l'économie. À partir de brèves interviews réalisées lors des Journées de l'économie, ce cours de 6 semaines présente les raisonnements de 28 économistes sur les grands sujets de la discipline (la croissance, la monnaie, le commerce international, la politique économique, etc.). Nous mettons à votre disposition ces vidéos des interviews des économistes Patrick Artus, également professeur associé à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et Philippe Aghion, spécialiste de la théorie de la croissance, extraites de la séquence de cours portant sur le thème "Comment et pourquoi générer de la croissance économique ?".

Perspectives mondiales à l'automne 2020 : quel rebond après une chute historique ? Après avoir ralenti en 2019 (+2,9 %), la croissance mondiale reculerait fortement en 2020 (–4,1 %) du fait de l'épidémie de covid-19 et des mesures de confinement, puis rebondirait en 2021 (+5,2 %), sous l'hypothèse d'une levée progressive des incertitudes sanitaires. Les économies émergentes rattraperaient globalement d'ici fin 2021 leur niveau d'activité de 2019, mais pas les économies avancées où le choc serait plus fort et le rebond plus limité. L'activité de la zone euro, pénalisée au 1er semestre par la sévérité de l'épidémie, connaîtrait un recul inédit en 2020 (–7,9 %) et se redresserait en 2021 (+6,3 %), sans retrouver son niveau d'avant-crise. La reprise serait hétérogène : l'Allemagne serait moins pénalisée (perte cumulée de –1,8 %) que l'Espagne (–4,6 %) et l'Italie (–5,0 %). Les aléas autour de ce scénario sont nombreux.

Pourquoi les inégalités de revenus augmentent ? Les inégalités de revenus ont indéniablement crû dans la plupart des pays riches depuis les années 1980. Le coefficient de Gini, un indicateur d’inégalité couramment utilisé, a augmenté dans beaucoup de pays. De même que d’autres indicateurs d’inégalités, tels que la part des plus riches dans le revenu total ou le ratio entre le revenu des plus aisés et celui des autres.

Publié le 28.11.2018 | Durée : 3'33 445 vues Il est l'un des symboles de la marine nationale... et il paraîtrait même que le toucher porte chance. Le pompon rouge du marin, pur produit "Made in France", est confectionné par la société Borrel Bouvard Arthaud, filiale du Groupe Marck, spécialisée dans la passementerie militaire et civile. L'entreprise a accepté de nous ouvrir les portes de son atelier de la Chartre-sur-le-Loir pour nous faire découvrir les étapes de fabrication de la célèbre houppette. Attention toutefois, tout ne pourra vous être montré...

Related: