background preloader

Race et classe

Facebook Twitter

Idée reçue sur les migrants (4/6) : « Ils volent le travail des Français » Les autorisations de travail pour les ressortissants étrangers sont délivrées en fonction de certains critères, comme le chômage dans le secteur d’activité et géographique concerné.

Idée reçue sur les migrants (4/6) : « Ils volent le travail des Français »

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé Cet article est un élément d’une série en six volets sur les idées reçues concernant les migrants, que vous pouvez retrouver tout au long de la semaine. Retrouvez le premier, le deuxième et le troisième volet en cliquant sur ces liens.

Fachosphère

« Musique nègre » de Kery James : une leçon d'Histoire politique noire. Qu’il est bon d’être un artiste noir en cette année 2016 ; qu’il est encore plus doux d’être une femme noire et de se sentir directement concernée !

« Musique nègre » de Kery James : une leçon d'Histoire politique noire

Ce 13 septembre, en découvrant le nouveau morceau de Kery James, je me suis retrouvée dans la même frénésie que le soir où j’ai regardé le clip Formation de Beyoncé. C’était sombre, c’était brillant, c’était beau ! À la glorification de la femme noire, répondait désormais, de l’autre côté de l’Atlantique, la glorification à la française de la musique nègre. Comme un écho. Féminisme, racisme et harcèlement de rue. Le racisme comme système - Une heure de peine... Lorsque l'on tape "racisme" sous google, la première proposition qui apparaît est "racisme anti-blanc".

Le racisme comme système - Une heure de peine...

Et sur les liens proposés, il faut attendre le quatrième pour avoir une critique de cette notion. Les sociologues affirment souvent que le "racisme anti-blanc" n'existe pas : une idée mal comprise, parce que souvent appréhendée avec ce qu'il faut de mauvaise foi pour se lancer dans la fausse indignation contre la "bien-pensance". Derrière cette idée, ce qu'il y a en jeu, c'est la compréhension de ce qu'est le racisme. Le plus souvent, celui-ci est perçu comme un sentiment individuel - en grande partie parce que les mouvements et politiques anti-racistes contribuent largement à le cadrer ainsi.

Pourtant, du point de vue sociologique, ce n'est pas cela le racisme. Les agressions sexuelles du nouvel an : des crimes sexistes à l'instrumentalisation raciste. Pendant la nuit du nouvel an, de nombreuses agressions sexuelles et parfois des viols ont eu lieu dans des villes allemandes et en Finlande.

Les agressions sexuelles du nouvel an : des crimes sexistes à l'instrumentalisation raciste.

Les féministes ont toujours étudié, travaillé, analysé et dénoncé les violences sexuelles. C'est grâce à deux victimes de viol et à leur avocate, Gisèle Halimi, qu'on a pu en 1978, lors du procès d'Aix en Provence comprendre les répercussions psychiques possibles du viol sur les victimes. Les féministes auront également permis de faire reconnaître et condamner le viol conjugal qui sera finalement pris en compte légalement en 1990. Leurs nombreux travaux et études auront permis de connaître le nombre de viols et de tentatives de viols par an (75 000 en France) des agressions sexuelles (13% des femmes allemandes en auraient subi une), le peu de plaintes déposées par les victimes de viol (10% en France). Prostitution : L'invisibilité des femmes migrantes. Partir, nous partirons.

Prostitution : L'invisibilité des femmes migrantes

Avec tampon, sans tampon... nous partirons. Comme des maudits et alors ? Comme des forçats... Défendre les droits vestimentaires des femmes, quels qu'ils soient, pour défendre toutes les femmes. Dans son livre "Le harem et l'occident", la sociologue Fatima Mernissi soulignait, que, si pour elle, les femmes orientales subissent un enfermement spatial (image du harem), les femmes occidentales subissent l'enfermement dans une image, "le harem de la taille 38".

Défendre les droits vestimentaires des femmes, quels qu'ils soient, pour défendre toutes les femmes

Mernissi montrait ainsi les pressions insidieuses mais fortes, certes non inscrites dans la loi mais bien présentes, qui conduisent les femmes vivant en Occident, à adopter, à grands coups d'injonctions et de souffrances, un corps conforme aux canons de beauté. Il n'existe pas de loi visant directement le vêtement féminin non religieux en France. Il existe des lois sur le voile - loi de 2004 - des lois sur la burqa qui sont des vêtements portés exclusivement par les femmes. La loi sur le racolage passif (Loi sur la Sécurité Intérieure de 2001) a parfois été considérée comme une manière de réglementer le vêtement féminin puisque le port de tel ou tel vêtement a parfois suffi à la police pour verbaliser des femmes.

Défendre les droits vestimentaires des femmes, quels qu'ils soient, pour défendre toutes les femmes.