background preloader

Travail collaboratif 4ème

Facebook Twitter

Ressources et consignes

Exposé avec pearltrees. PlandetravailS1. L'avare en PDF. Consignes exposé.

41

42. 43. VIDEO LCI. ASTRONOMIE Il se pourrait même que ce site historique, baptisé « K’ÀAK' CHI' », soit l’une des cinq plus grosses cités mayas jamais mises au jour…. 20 minutes avec agence Publié le Mis à jour le William Gadoury, un jeune québécois de 15 ans fondu d’astronomie, vient de découvrir une cité maya, située dans un endroit reculé et inaccessible de la péninsule du Yucatan (Mexique).

VIDEO LCI

Et ce, sans aller sur le terrain, juste en étudiant les constellations. L’histoire peut paraître invraisemblable, elle est pourtant vraie et était racontée, ce samedi, par le Journal de Montréal. Rivières, terres peu fertiles et étoiles « Je ne comprenais pas pourquoi les Mayas avaient construit leurs cités loin des rivières, sur des terres peu fertiles et dans les montagnes. Le jeune homme analyse donc une vingtaine de constellations mayas, relie sur une carte les étoiles des différents ensembles stellaires et en déduit que chacune d’entre elles correspond au positionnement de 117 cités mayas. Mots-clés : Un adolescent découvre une cité maya. William Gadoury, un adolescent de Saint-Jean-de-Matha dans Lanaudière, est devenu une petite vedette à la NASA, à l’Agence spatiale canadienne et à l’Agence spatiale japonaise, alors que sa découverte est sur le point d’être diffusée dans une revue scientifique.

Un adolescent découvre une cité maya

Passionné des Mayas depuis plusieurs années, il a analysé 22 constellations mayas et s’est aperçu que s’il reliait sur une carte les étoiles des constellations, la forme de chacune d’entre elles correspondait au positionnement de 117 cités mayas. Aucun scientifique n’avait encore découvert une telle corrélation entre les étoiles et l’emplacement des villes mayas.

Le génie de William a cependant été d’analyser une 23e constellation. Celle-ci contenait trois étoiles et seulement deux cités correspondaient sur la carte. Selon sa théorie, il aurait donc dû y avoir une 118e cité maya dans un endroit reculé et inaccessible dans la péninsule du Yucatan, au Mexique. Une des 5 plus grosses cités «C’est toujours une question d’argent. Un adolescent découvre une cité maya perdue. On pourrait penser qu'aujourd'hui, aucun centimètre carré de notre planète ne nous est inconnu.

Un adolescent découvre une cité maya perdue

William Gadoury, un jeune garçon de 15 ans originaire du Canada, vient de prouver le contraire. Il vient de découvrir une cité maya oubliée, située dans la péninsule du Yucatan, au Mexique, comme l'indique le Journal de Montréal. Pour faire cette découverte, il ne s'est pas aventuré dans la forêt tropicale armé d'une machette pour trancher les lianes qui lui barraient la route. Non, il est resté tout simplement chez lui et il a analysé des constellations d'étoiles. L'adolescent, passionné des Mayas depuis plusieurs années, a décelé une corrélation entre ces constellations et le positionnement de leurs cités.

HOAX-NET. William Gadoury, un adolescent de Saint-Jean-de-Matha dans Lanaudière, est devenu une petite vedette à la NASA, à l’Agence spatiale canadienne et à l’Agence spatiale japonaise, alors que sa découverte est sur le point d’être diffusée dans une revue scientifique.

HOAX-NET

Passionné des Mayas depuis plusieurs années, il a analysé 22 constellations mayas et s’est aperçu que s’il reliait sur une carte les étoiles des constellations, la forme de chacune d’entre elles correspondait au positionnement de 117 cités mayas. Aucun scientifique n’avait encore découvert une telle corrélation entre les étoiles et l’emplacement des villes mayas. Le génie de William a cependant été d’analyser une 23e constellation. Celle-ci contenait trois étoiles et seulement deux cités correspondaient sur la carte. Selon sa théorie, il aurait donc dû y avoir une 118e cité maya dans un endroit reculé et inaccessible dans la péninsule du Yucatan, au Mexique. Voir l’article en entier ICI. Ce qu’en pensent les experts sur les Mayas. Arrêt sur image.

Extraordinaire : un Québécois de 15 ans a découvert une cité maya sans sortir de sa chambre.

arrêt sur image

Cette belle histoire sortie le week-end dernier a fait le tour des réseaux sociaux et des médias avant d’atterrir telle quelle dans le JT de France 2. Une trop belle histoire ? C’est ce que supputent les sceptiques. Pour autant, ne cherchez plus la cité perdue. Sollicités par @si, Marie-Charlotte Arnauld et Éric Taladoire, tous deux archéologues et spécialistes français des civilisations mayas, sont formels : cette histoire est aberrante. "L’histoire peut paraître invraisemblable, elle est pourtant vraie" s’enthousiasme le site de 20 Minutes. Quel est l’exploit de ce petit génie ?

Utiliser Pearltrees

Instructions pearltrees.