background preloader

Expérimentations de classes sans notes

Facebook Twitter

« Nos 6e ne sont plus évalués par notes mais par compétences » Ils inventent des jeux, créent des vidéos, amènent leur guitare en classe, ont renoncé aux notes chiffrées...

« Nos 6e ne sont plus évalués par notes mais par compétences »

La parole à des enseignants qui tentent de changer l'école au quotidien. Pédagogie inversée, disparition des notes, outils multimédias, relaxation... Une trentaine d'enseignants ont répondu à l'appel à témoignages publié le 9 septembre par LeMonde.fr. sur leurs méthodes pour « changer l'école au quotidien ». Quand le collège passe au “sans notes”: Episode 3: Fin de trimestre.

Comment se sont passés les conseils de classe sans les moyennes ?

Quand le collège passe au “sans notes”: Episode 3: Fin de trimestre

Comment faire des bulletins quand on n'a plus de notes ? La question se pose au collège Montgolfier de Paris. Depuis la rentrée, nous suivons grâce à Frédéric Jovi, professeur de technologie, les étapes de la mise en place d'une nouvelle évaluation par compétences dans ce collège. Vous retrouverez régulièrement le récit de cette expérience dans Le Café pédagogique. Les points de vues de chaque enseignant se croisent toujours lors du conseil et les diverses remarques positives ou négatives nourrissent encore l’appréciation générale portée sur le bulletin. Chose incroyable, les professeurs ne sont pas en manque d’arguments sans leurs précieuses notes !

Au contraire, la moyenne comme outil de comparaison a disparu, le comportement scolaire de l’élève est mis en avant. Quelles améliorations apporter ? Le seul “bulletin-synthèse” suffit-il à exprimer le niveau de l’élève ? Frédéric Jovi Enseignant de Technologie. Classes sans notes au collège Montgolfier, épisode 2. Peut-on déjà tirer des enseignements d'une évaluation plus bienveillante ?

Classes sans notes au collège Montgolfier, épisode 2

Au collège Montgolfier qui s'engage dans la classe sans notes, Frédéric Jovi le tente. Pour lui, " l’attitude des élèves a changé". Il reste à changer les pratiques des enseignants et les attentes des parents. Experimentation. Le Diaporama. Dans les classes sans note, « il y a très peu d’élèves démotivés ou décrocheurs » Au col­lège de Bercé à Château-du-Loir, il n'y a pas de notes dans cer­taines classes de 6ème : les élèves sont évalués sur des compétences.

Dans les classes sans note, « il y a très peu d’élèves démotivés ou décrocheurs »

Une année sco­laire sans note, sans clas­se­ment, où seules les com­pé­tences sont valo­ri­sées... Un rêve d'élève, expé­ri­menté dans « plu­sieurs cen­taines » de col­lèges et lycéesde France, selon le Ministère de l'éducation nationale. Dans l'Académie de Nantes, plu­sieurs établis­se­ments appliquent cette inno­va­tion péda­go­gique. Le col­lège Trouvé-Chauvel de La Suze-sur-Sarthe fait par­tie des plus avan­cés : après cinq années d'expérimentation menée sur plu­sieurs classes, tout le niveau de 6e est passé « sans note » en sep­tembre 2012. « En 2007–2008, nous avons constaté un manque d'enthousiasme et de tra­vail per­son­nel de cer­tains élèves », explique Jean-François Augereau, pro­fes­seur d'histoire géo­gra­phie, « pour éviter qu'ils ne décrochent, nous nous sommes deman­dés quelle remé­dia­tion pro­po­ser.

Moins de décrocheurs. Ces collèges qui ont supprimé les notes... Par François Jarraud Critiquées de toutes parts, les notes n'ont plus la cote.

Ces collèges qui ont supprimé les notes...

La classe sans note. Classes sans notes : une expérience concluante. La Classe sans notes.

Classes sans notes : une expérience concluante

Une expérience au Collège d’Uzès Paul ROBERT L’idée de classes sans notes a germé au Collège Lou Redounet en 2009-2010, dans le cadre des discussions autour de la mise en place du Socle Commun, en Conseil Pédagogique et à la suite d’une conférence donnée au collège par M. Jean-Michel Zakhartchouk, enseignant et co-rédacteur des "Cahiers Pédagogiques". Il a semblé en effet que le Socle Commun et l’approche par compétences conduisaient logiquement à l’abandon de la notation traditionnelle sur 20, dont il a amplement été démontré qu’elle renseignait avec une très grande part d’arbitraire sur les acquis réels des élèves. Après consultation de l’ensemble des professeurs, il s’est avéré qu’il n’était pas réaliste de lancer l’expérience sur tout un niveau 6ème comme cela avait été initialement envisagé. Dans ce collège, on ne donne pas de notes aux élèves. Un bilan négatif.

Le lead La décision du Congrès du Se-Unsa, tenu à Marseille du 3 au 5 avril, d’inscrire dans le projet syndical un mandat de défendre l’évaluation non chiffrée, par compétence, relance un débat en cours .

Un bilan négatif

Cette intervention publique, médiatisée jette un éclairage sur des expérimentations en cours, en particulier sur l’évaluation dite par ceinture, avec des couleurs donc comme au judo. Classes sans notes : Bilan mitigé. Quel bilan dresser des classes sans notes ?

Classes sans notes : Bilan mitigé

C'est ce qu'a tenté l'académie de Poitiers à travers une enquête officielle auprès des enseignants et des collégiens. L'enquête montre que l'impact de cette révolution pédagogique est moins important que prévu. Du coté des enseignants, " en termes d’apprentissage, 57% pensent que les effets sont négligeables", écrit l'académie. "74% pensent qu’en termes de comportements cette nouvelle modalité d’évaluation a eu des effets positifs : les élèves se montrent plus calmes, moins angoissés, font preuve de plus de civisme et ont une meilleure estime d’eux mêmes.

Regards croisés sur les classes sans notes- Centre Académique Recherche- Développement, Innovation et Expérimentation. Fin des notes au collège : est-ce que ça marche ? Bulletin sco­laire © Delphimages — Fotolia Face aux dif­fi­cul­tés d'un grand nombre d'élèves lors de leur ren­trée en 6ème, ce petit établis­se­ment du Gers a décidé de mener une réflexion col­lec­tive et d'instaurer un nou­veau sys­tème d'évaluation qui rem­pla­ce­rait les notes . « L'administration, la direc­tion et les équipes péda­go­giques se sont concer­tées pour la mise en place d'un nou­veau dis­po­si­tif en réponse aux lacunes et au manque de moti­va­tion des élèves », explique Catherine Lasserre, prin­ci­pale du col­lège depuis cette ren­trée.

Fin des notes au collège : est-ce que ça marche ?

Les tra­di­tion­nelles notes ont donc laissé place à un sys­tème de points, rouges ou verts. Créée en 2010, cette inno­va­tion péda­go­gique bap­ti­sée « Envie d'apprendre » n'a d'abord concerné que les classes de 6ème pour s'étendre pro­gres­si­ve­ment à l'ensemble du col­lège en 2013.