background preloader

Décrochage scolaire / Motivation

Facebook Twitter

Est-il possible de prédire l’évolution de la motivation pour le travail scolaire de l’enfance à l’adolescence ? « Incarner le prof idéal », la méthode de Transapi pour remotiver des décrocheurs. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Mattea Battaglia Quand elle démarre son cours sur la mondialisation, Angèle a encore du mal à poser sa voix.

« Incarner le prof idéal », la méthode de Transapi pour remotiver des décrocheurs

En revanche, pas de difficultés pour parler des échanges économiques ou culturels transfrontaliers qu'elle localise sur un planisphère, à l'aide de flèches colorées. En face, Olivier, lui aussi intimidé, filme la leçon d'histoire avec une tablette tactile. Deux professeurs stagiaires en train de faire leurs premières armes ?

Muriel Epstein, l'enseignante de mathématiques qui les encadre, ce vendredi de décembre 2013 dans une salle de la Gaîté lyrique (Paris, 3e), aimerait bien. . « Ce n'est pas l'envie d'apprendre qui leur fait défaut, c'est le cadre scolaire qui ne leur convient pas », répète Mme Epstein. Stéphane Bonnery : "comprendre l'échec scolaire" Enseignant à Paris 8, au sein de l'équipe ESSI-ESCOL, Stéphane Bonnéry s'intéresse à ces élèves "ingérables" qui ne laissent que de "mauvais souvenirs" dans les salles des professeurs.

Stéphane Bonnery : "comprendre l'échec scolaire"

Après un travail sur les adolescents scolarisés dans les classes-relais , il publie dans la collection "La Dispute" un ouvrage dont le contenu ne laisse pas indifférent. "Comprendre l'échec scolaire" est le résultat de plusieurs années d'observations dans les classes par le sociologues, qui compléte le travail désormais incontournable de ses prédécesseurs d'ESCOL. Dans la lignée des Charlot, Rochex et Bautier, il complète les connaissances sur ces "malentendus" qui peuvent amener les élèves à renoncer progessivement aux apprentissages scolaires, mais en construisant des mécanismes de protection de leur estime d'eux-même qui les mettent progressivement en révolte contre une institution qui leur semble jouer double jeu. Il a bien voulu répondre aux questions du Café Entretien : Patrick Picard. Vidéo - Stéphane BONNERY : "Comprendre l’échec scolaire, élèves en difficultés et dispositifs pédagogiques" Pourquoi expérimenter une politique éducative ? Le repérage des jeunes en décrochage scolaire.

Plan Expérimenter pour résoudre un problème ?

Pourquoi expérimenter une politique éducative ? Le repérage des jeunes en décrochage scolaire

L’histoire d’un échec Le modèle de l’expérimentation rationnelle Expérimenter pour transformer l’action publique ? Le modèle de l’expérimentation instrumentale Une illusion rhétorique ? Expérimenter pour devenir légitime. BLAYA Catherine. Décrochages scolaires. L’école en difficulté. 1L’ouvrage se propose d’étudier les conditions de l’émergence du décrochage scolaire, tant au niveau individuel que familial, social et scolaire, en prêtant à la fois attention à l’objectivation sociologique et aux dimensions subjectives.

BLAYA Catherine. Décrochages scolaires. L’école en difficulté

Pour ce faire, il mobilise les travaux de l’auteur et ceux produits au niveau international. Le premier chapitre situe la notion de décrochage. L’usage de ce terme varie selon les critères retenus et selon les périodes dans les différents pays, où ce fait social provoque une préoccupation grandissante au fur et à mesure des progrès de la scolarisation dans l’enseignement secondaire. Le « décrochage » est ainsi traduit dans des dispositifs qui portent différentes catégories administratives de désignation du problème (désaffiliation, abandon, etc.). L’aide aux devoirs. Dispositif de lutte contre l’échec scolaire ou caisse de résonance des difficultés non résolues au sein de la classe ? Résumés Cet article présente l’analyse d’un dispositif d’aide aux devoirs au travers des deux grands systèmes de contraintes auxquels il est soumis.

L’aide aux devoirs. Dispositif de lutte contre l’échec scolaire ou caisse de résonance des difficultés non résolues au sein de la classe ?

L’étude du premier de ces systèmes nous permet de mettre en évidence différentes sources de tension venues de la classe (faible maîtrise des notions, opacité des consignes, etc.) qui se cumulent et dessinent une situation initiale très déterminée. Le second, propre au dispositif, découle des partis pris qui y sont mis en oeuvre, en particulier de la forte individualisation du travail et du contexte de son organisation. Dans les quartiers populaires où nous avons enquêté, ces deux systèmes entrent en résonance et laissent peu de liberté aux intervenants, dès lors moins enclins à centrer leur action sur les apprentissages qu’à développer des stratégies de survie dont le bénéfice pour les élèves n’est pas toujours évident.

An analysis of a homework programme based on two main constraint systems is presented in this paper. Climat motivationnel instauré par l’enseignant et implication des élèves en classe : l’état des recherches. 1 En témoigne le Miroir du Débat qui reflète ce que les Français on dit de leur école.

Climat motivationnel instauré par l’enseignant et implication des élèves en classe : l’état des recherches

Il contient la (...) 1« Motiver, motiver, comment les motiver » titrait Le Monde de l’Éducation dans son numéro d’avril 2004, se faisant l’écho de la fameuse « question 8 » du « Grand débat sur l’école » organisé par Luc Ferry le ministre de l’Éducation nationale de l’époque. Lors des 20 590 réunions de ce grand débat, la motivation est arrivée largement en tête des thèmes abordés 1. S’affirmant comme la première préoccupation des enseignants et des parents, la (dé)motivation des élèves est en passe de devenir une priorité pédagogique.