background preloader

Compétences

Facebook Twitter

Livret de compétences et tutti quanti. Olivier Quinet : travailler par compétences, pour ne plus tourner en rond. Olivier Quinet, professeur d’Histoire-géographie au collège Rostand (24), nous explique comment et pourquoi il est passé au travail par compétences.

Olivier Quinet : travailler par compétences, pour ne plus tourner en rond

Cet entretien est la version longue de celui publié dans le magazine 168 de l’Enseignant (septembre 2013). Quels sont selon toi les avantages à enseigner par compétences ? Analyser des ressources. Objectifs ou compétences, …et pourquoi pas les deux ? Le nouveau socle commun by alain pothet on Prezi. IIS7. COMPETICE.

Dans son modèle de compréhension pédagogique, Jean Houssaye définit tout acte pédagogique comme l’espace entre trois sommets d’un triangle : l’enseignant, l’étudiant, le savoir.

COMPETICE

Derrière le savoir se cache le contenu de la formation : la matière, le programme à enseigner. L’enseignant est celui qui a quelques enjambées d’avance sur celui qui apprend et qui transmet ou fait apprendre le savoir. Mickaël Bertrand – Histoire-Géographie-Education civique - Académie de Dijon - Evaluer_a_l_heure_des_competences_version_2_.pdf. Les points clés de l'approche par compétences. L'évaluation des compétences et l'importance du jugement. Auteur : Gérard Scallon, Professeur associé, Faculté des sciences de l'éducation, Université de Montréal Pendant plusieurs années et jusqu’à ce jour, les pratiques d’évaluation des apprentissages se sont accommodées sans trop de peine aux concepts de mesure et d’évaluation et elles se sont même développées malgré une certaine confusion entre les termes.

L'évaluation des compétences et l'importance du jugement

Exemples de compétences transversales. Retour Précédent Dans l'enseignement secondaire et supérieur, tant les enseignants que les élèves sont habitués à penser en termes de disciplines : Français, Anglais, Maths, Biologie, Psychologie sociale, etc..

Exemples de compétences transversales

Il arrive que l'un ou l'autre élève/étudiant ne réussisse pas dans une, plusieurs ou toutes les disciplines qu'il y a au programme. On recherche quelle est la cause de ces problèmes. Il arrive que l'on dise : "Il ou elle n'a pas réussi parce qu'il/elle manque de motivation" - qu'est-ce que la motivation ? "Il ou elle a un mauvais niveau en Anglais/Français/etc. parce qu'il/elle ne participe pas" - que veut dire participer ?

Dangers, incertitudes et incomplétude de la logique de la compétence en éducation. Dossier compétences. Le DNB actuel est une impasse tant pour les élèves que pour les enseignants.

Dossier compétences

Ses partisans lui reconnaissent une seule qualité : celle de préparer aux conditions d’un examen… qui […] Lire l’Article → Dans un premier article, nous avons présenté l’expérimentation menée par l’Inspection générale et la Dgesco, qui consiste à utiliser un tableur pour automatiser la correction des dictées. Cette expérimentation nous […] Lire l’Article → Une expérimentation de l’Inspection Générale de Lettres et de la Dgesco est actuellement menée pour introduire un barème graduel à la correction de la dictée, exercice d’examen au brevet des […] Les limites de l'approche par compétences.

Un passage obligé dans la planification de l'évaluation des compétences (1ère partie) Auteur : Jacques Tardif, Professeur, faculté d'éducation, Université de Sherbrooke Déterminer des indicateurs progressifs et terminaux de développement Cet article est une adaptation de la première partie d’un texte qui a été soumis pour les Actes du colloque de l’AQPC, 2004, par M.

Un passage obligé dans la planification de l'évaluation des compétences (1ère partie)

Tardif. Il détermine quelques exigences de l’évaluation des compétences et il fournit un exemple d’évaluation à partir d’une échelle descriptive développée par le ministère de l’éducation du Québec pour la compétence « Écrire des textes variés », étalée sur l’ensemble de l’ordre d’enseignement primaire. La seconde partie de l’article précisera, à la suite de la présentation de deux échelles descriptives élaborées à l’ordre collégial, la nature et les caractéristiques des indicateurs progressifs et terminaux de développement dans le contexte de l’évaluation des compétences et un exemple illustrera ces indicateurs en considérant une compétence en soins infirmiers. Socle Commun de Connaissances et de Compétences. Il s’agit en fait de distinguer différentes langues : la langue dont l’élève fait un usage privé, la langue de l’école, la langue des écrivains.

Un élève est confronté tout au long de la journée à des discours très différents : discours commun d’un côté, discours professionnels de l’autre ; le problème est donc de l’aider à comprendre à quel moment les termes employés sont à comprendre dans un sens commun, à quel moment ils relèvent d’une acception disciplinaire précise et scientifique. La langue de l’école se décline de surcroît en langages scolaires différents selon les disciplines ; en pratique, chaque enseignant fait un usage implicite des langues spécifiques, ce qui induit souvent des interprétations fautives pour l’élève. On constate en effet que l’usage de mots du vocabulaire courant dans des sens scolaires spécifiques, que l’emploi des mêmes mots avec des sens différents selon les disciplines sont une source de troubles et de confusions.

SACoche » Présentation. Ac Lille. Page-Ressources pour passer vraiment à autre chose. QUelles sont les ressources qui ont permis à des équipes, à des enseignants, de vraiment basculer sur une autre approche et des pratiques alternatives à l'évaluation "notatoire" ?

Page-Ressources pour passer vraiment à autre chose

Par exemple, ici, une vidéo de Black et Williams, sur leur dispositif d'évaluation pour les apprentissages à associer avec le document produit par R. Normand ENS yon-IFE. Collège François Rabelais - BLOIS - L'évaluation EPS par compétences en 6ème. Évaluation par compétence au collège. Compétence. DISCAS.

L’évaluation par ceintures, inquiétant ou rassurant ? Depuis trois ans, Emmanuel Picart se demande à chaque réunion parents-profs si certains vont lui tomber dessus pour lui reprocher les ceintures.

L’évaluation par ceintures, inquiétant ou rassurant ?

A chaque fois, l’inverse se produit... Tous les ans, des collègues s’inquiètent pour moi, craignant une réaction négative des parents qui n’accepteraient pas que leur enfant ne soit pas noté « sur sa copie ». Je dis « sur sa copie » car, dans mon système d’évaluation par ceintures, je mets une moyenne trimestrielle (étant le seul professeur du collège à travailler de la sorte, je dois remplir les bulletins comme les autres). Ces parents, dont on aurait tant à craindre les foudres, sont souvent surpris en début d’année quand leur enfant leur explique le principe de l’évaluation par ceinture. D’abord surpris, puis rassurés car ils voient une motivation chez leur enfant, une volonté de « réussir la ceinture ».

Je dois avouer que souvent, lorsque j’entends ces propos, je suis moi-même surpris. Les points clés de l'approche par compétences. Enseignement et évaluation par compétences - Forum 2010. Depuis plusieurs années, le projet initié par Pascal Cherbuin, professeur de sciences physiques au lycée Robert Doisneau, Corbeil Essonnes, poursuit sa progression et concerne désormais la quasi totalité des classes de 2nde.

Enseignement et évaluation par compétences - Forum 2010

L’organisation porte sur des groupes de 3 classes, dont les 15 heures prof permettent d’offrir 3 heures hebdomadaires à 5 groupes de 18 élèves. Ces 3 heures sont se répartissent en 2 séances, l’une de 2h (activités de TP, recherche documentaire ou TP plus légers), l’autre d’1h, consacrée à des temps de formalisation.

Les cours traditionnels de 50 minutes ont totalement disparu, les séances d’exercices ne subsistent qu’au 3ème trimestre. Complexité - évaluation par compétences. Quel que soit leur cadre de référence, tous ceux qui inscrivent leur réflexion, ou mieux leur pratique pédagogique, dans l'approche par compétences s'accordent aujourd'hui pour dire que celles-ci s'exercent lorsqu'il s'agit de résoudre des situations-problèmes nécessitant la mobilisation de plusieurs ressources.

Complexité - évaluation par compétences

Que ce soit pour l'apprentissage des compétences ou pour leur évaluation, il convient donc de situer l'élève dans un environnement complexe et de l'amener à mobiliser ses différents acquis pour résoudre une situation complexe. L'évaluation des compétences à travers des situations complexes est elle-même un processus complexe, ce qui peut décourager les enseignants lors de sa mise en oeuvre.

Malgré cette complexité, le recours à des situations complexes est une modalité indispensable et économique pour l'évaluation des compétences, en complément d'autres pratiques comme le portfolio par exemple. 1. Compétences et complexité Mais qu'est-ce que la complexité ? 2. 1. 2. 3. 3. 4.