background preloader

Assertivite

Facebook Twitter

Assertivite

L'assertivité un outil pour les maîtres. Pourquoi faut-il mettre des limites aux autres. Le maintien de la qualité de son bien-être intérieur s'explique par une façon réaliste de s'adapter quotidiennement aux situations et aux autres.

Pourquoi faut-il mettre des limites aux autres

Les facilités et les difficultés d'adaptation dans son existence sont le résultat de cette façon toute personnelle d'appréhender son environnement (les autres, les lieux et les situations), car elles vont dépendre de choix antérieurs pris par soi ou par les autres, volontairement ou involontairement, depuis sa naissance jusqu'à ce jour. En résumé, le point de départ de votre chantier intérieur, c'est de considérer la construction de soi en une adaptation quotidienne à son environnement qui aboutit à ce que vous êtes aujourd'hui. Certains d'entre vous dirons que nos attirances sont en rapport avec la "loi d'attraction"(1) ; c'est le début d'une explication en apparence assez plaisante, je l'avoue. Les limites à la maison : Les limites au travail : Les limites avec sa famille/belle-famille/amis :

Affirmation De Soi. La force des hypersensibles  Chopin, qui a su traduire dans ses Nocturnes toutes les subtilités d'une âme déchirée, était-il un malade dépressif?

La force des hypersensibles 

Le poète Keats serait-il aujourd'hui diagnostiqué «personnalité évitante» dans nos services psychiatriques? La question se pose lorsqu'on découvre aujourd'hui le monde des hypersensibles tels qu'ils se décrivent et s'encouragent - notamment sur Internet - face à une société qui les comprend mal. Hypersensible, vous l'êtes peut-être. Si, depuis toujours, vous ne supportez ni le bruit ni l'agitation; si vous êtes très susceptible, prenant de plein fouet la moindre remarque désagréable, et si, quand vous entrez dans une pièce, vous «scannez» intérieurement les zones d'inconfort potentiel, tout laisse à penser que vous faites partie de ces 15% à 20% de la population mondiale qu'une psychologue américaine, Elaine Aron, a décrits et commencé à étudier dès le début des années 1990.

Besoin d'encouragements «Oui, je suis vraiment HS (hypersensible), écrit Iasseva. Assertivité. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Assertivité

L’assertivité, ou comportement assertif, est un concept de la première moitié du XXe siècle introduit par le psychologue new-yorkais Andrew Salter (en)[1] désignant la capacité à s’exprimer et à défendre ses droits sans empiéter sur ceux des autres. Il a été développé plus récemment par Joseph Wolpe, psychiatre et professeur de médecine américain, qui le décrivait comme une « expression libre de toutes émotions vis-à-vis d’un tiers, à l’exception de l’anxiété ». Plusieurs ouvrages de vulgarisation ont été publiés dans la seconde moitié du XXe siècle pour faire la promotion de l’assertivité, en particulier dans le cadre du développement personnel. Assertivité et Comportement Assertif.

Assertivité - l'affirmation de soi dans le respect d'autrui. Plus le quelque chose est important ( information, projet), et plus on souhaite atteindre son objectif, plus il est nécessaire, pour y parvenir, de considérer le quelqu’un plus que le quelque chose : c’est à dire avoir plus de considération pour l’individu (l’autre et soi-même) que pour le propos (ce que l’on échange).

Assertivité - l'affirmation de soi dans le respect d'autrui

Cela peut sembler paradoxal de lâcher un peu quelque chose pour mieux l’obtenir… mais il en est ainsi. Respect d’autrui Le respect d’autrui ne peut être que naturel. S’il est forcé, il n’y a pas respect de l’autre mais manipulation (même avec de bonnes intentions). Rappelons nous que, dans le meilleur des cas, le non-verbal ne se contrôle que partiellement.

De plus, dans un tel contrôle, on ne se respecterait pas soi-même non plus car alors, on y refoulerait son ressenti.Pour mieux respecter l’autre, plutôt que de tenter de se forcer, mieux vaut augmenter sa sensibilité à la réalité. Faire semblant consomme beaucoup d'énergie. Assertivité: la technique de l’edredon, le DESC, et le Disque rayé. Le concept de l’affirmation de soi (« assertiveness ») a été développé aux Etats-Unis par des psychologues.

Assertivité: la technique de l’edredon, le DESC, et le Disque rayé

Il consiste à permettre à un individu de s’affirmer en harmonie avec les autres: – en défendant son point de vue sans attaquer les autres – en exprimant librement ses sentiments – en établissant des rapport fondés sur la confiance et non sur la domination. 1. L’une des techniques utilisées est celle de « l’Edredon ». La technique est donc par analogie un moyen doux qui dans la pratique consiste à prendre acte des propos de l’interlocuteur sans émettre d’avis personnel, sans entrer dans le fond du débat, mais sans abandonner sa position. Exemple 1: – « Vous fumez ! – « Effectivement. » Exemple 2: – « Vous fumez beaucoup! – « C’est votre point de vue. » On exprime: soit des faits, soit des opinions, soit des sentiments. Assertivité - l'affirmation de soi dans le respect d'autrui.