background preloader

Evaluation

Facebook Twitter

Le CSP veut enterrer et le brevet et le LPC. Selon Denis Paget, membre du Conseil supérieur des programmes, le CSP s'apprêterait à en finir avec le brevet et le livret personnel de compétences (LPC).

Le CSP veut enterrer et le brevet et le LPC

Un autre système d'évaluation, par compétences, replacerait ce couple qui clôt les années collège. S'exprimant le 6 juin dans le cadre de l'Université de printemps du Snuipp 75, Denis Paget, enseignant chargé de recherche à l'institut de recherche de la FSU et membre du CSP, a présenté les idées du conseil sur l'évaluation des élèves. "On va en finir avec le Livret Personnel de Compétences", a-t-il annoncé, "pour faire une évaluation unique". Actuellement, les élèves doivent en fin de troisième valider le socle et passer le brevet. La validation du socle est effectuée par un document administratif , le LPC, attestant l'acquisition de dizaines de compétences. "Nous n'allons pas maintenir le brevet", a dit Denis Paget. Reste à mettre en oeuvre cette révolution de l'évaluation. François Jarraud. Le CSP veut mettre fin aux notes et au brevet. Mettre fin au brevet et au LPC, valider un nombre limité de compétences, c’est ce que le Café pédagogique avait annoncé le 6 juin et c’est bien ce que le Conseil supérieur des programmes (CSP) va faire.

Le CSP veut mettre fin aux notes et au brevet

A quelques jours de la conférence nationale sur l’évaluation convoquée par la ministre, Le Monde communique sur le projet d’évaluation au collège que devrait proposer le CSP. Vers une révolution de l’évaluation des élèves ? Comment rendre l’évaluation scolaire « bienveillante » ?

Vers une révolution de l’évaluation des élèves ?

Comment faire pour qu’elle ne soit plus cet instrument de tri au service d’un système élitiste, mais le moyen de faire progresser tous les élèves sans les casser ? C’est une petite révolution que propose le Conseil supérieur des programmes (CSP) en réponse au chantier ouvert par le ministère de l’éducation. Dans le document remis jeudi 27 novembre par le CSP à la ministre de l’éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, et que Le Monde a pu consulter, ce sont tous nos repères en matière d’évaluation qui se trouvent chamboulés : fini l’inflation des contrôles, la profusion de notes et de moyennes.

Fini, aussi, le diplôme national du brevet tel qu’on le connaît aujourd’hui, avec sa semaine d’épreuves au mois de juin. Les coefficients seraient aussi rejetés au motif qu’aucune matière ne serait supérieure à une autre Rien ne dit que le ministère ira dans son sens. Lire aussi : Un collège métamorphosé par l’abandon des notes. Réforme de l’évaluation : le rapport du CSP fait réagir. Dans un rapport remis mardi 2 décembre, le Conseil supérieur des programmes amène sa pierre à la conférence nationale sur l'évaluation des élèves qui se tiendra les 11 et 12 décembre prochains.

Réforme de l’évaluation : le rapport du CSP fait réagir

Il préconise d’adopter à la place des notes actuelles « une évaluation bienveillante ». Afin que l'évaluation soit véritablement au service des apprentissages de l'élève, le CSP propose de simplifier les dispositifs existants et d'en rendre les objectifs lisibles par tous. Il préconise une évolution du diplôme national du brevet afin que celui-ci valide l'acquisition des connaissances, des compétences et de la culture définies dans le socle commun. Le CSP souligne qu'il s'agit de construire un processus d'évaluation qui, à la fois, donne confiance aux élèves et à leurs familles et fasse confiance aux enseignants. La FCPE a accueilli favorablement les propositions du Conseil Supérieur des Programmes (CSP) sur l'évaluation. (Crédits photos : CC BY SA 2.0 - Brieuc DANIEL) Évaluation des compétences - Livret personnel de compétences. Pour 2012-2013, un livret personnel de compétences simplifié Pour l'année scolaire en cours, le processus de validation du socle commun est simplifié.

Évaluation des compétences - Livret personnel de compétences

Le principe selon lequel seule la validation des compétences est obligatoire est réaffirmé. L'effort de simplification porte sur le processus de validation et l'information des familles. Les conditions de validation du socle commun dans le cadre du diplôme national du brevet ne seront pas modifiées pour la session 2013. Utiliser le livret, de l'école au collège L'acquisition du socle commun est progressive. A l'école primaire, le livret personnel de compétences est une des composantes du livret scolaire.

Évaluation socle 20 nov MEF-CSP. Evaluation_socle_20_nov_MEF-CSP_371839.pdf.