background preloader

Le Laboratoire des Usages en Technologies d'Information Numérique - Lutin Userlab

Le Laboratoire des Usages en Technologies d'Information Numérique - Lutin Userlab
Actualités Workshop Conscience, Droit, Psychologie et Science Cognitives Le colloque Conscience, Droit, Psychologie et Science Cognitives se tiendra le 6 juin 2017 de 10h à 18h au LUTIN et à l’Amphithéâtre Painlevé à la Cité des Sciences et de l’Industrie, Niveau – 2, 30 avenue Corentin Cariou, 75019 Paris (Métro Porte de La Villette). L’entrée est libre. Pour consulter le programme de la journée, cliquez-ici. Ce colloque est organisé par CERSA/CNRS - Université Panthéon-Assas (Paris 2), CHART - EA 4004 – Cognitions Humaine et Artificielle (EPHE, UPO, UPEC, Paris 8) et LUTIN (Cité des Sciences et de l’Industrie). Projet WEAR – plus que 2 semaines pour participer ! Dans la lignée de Homo Textilus, projet ANR sur Le vêtement interactif et ses accessoires : Prospection de l’habillage intelligent du corps, le LUTIN participe comme Living Lab à WEAR, un projet européen sur le vêtement SMART. Les créateurs peuvent y soumettre leurs innovations. Pour plus d’informations, cliquez-ici. Planning

http://www.lutin-userlab.fr/site/accueil/

Related:  Place du numérique, ProspectiveBlog

Tous éditeurs ? Les promesses incertaines de la « curation » Les acteurs du monde numérique aiment les « buzzwords ». Ils consomment un nouveau concept tous les six mois. Cet inusable cycle de la hype et de sa ringardisation met en lumière un thème avant, impitoyablement, de rebondir vers une autre thématique intégrant plus ou moins ce qui a su résister de la précédente. La nouvelle mode déjà démodée s’appelle curation. Empruntée au monde de l’art contemporain, la figure du « conservateur » devenu « commissaire d’exposition » puis « curateur » (curator) est donc désormais appelée à qualifier le fait que les internautes font des choix, éditent des liens, les ordonnent et les diffusent. Le vocable a pris son essor aux Etats-Unis au printemps dernier, avant d’être relayé sur le blog de Robert Scoble.

Mercredis du numérique - Actualités du Numérique Éducatif Hauts-de-Seine À l'heure où l'interdisciplinarité, l'autonomie des élèves et l'étude des médias pénètrent en force dans les établissements, les collèges en particulier, un outil telle la webradio scolaire semble synthétiser à lui seul toutes ces problématiques. Sa mise en place demande moyens (un peu) et compétences (beaucoup), mais la plus-value pédagogique en vaut la peine. C'est dans ce sens que sont intervenus aujourd'hui Martin Gibon et Geoffrey Gekiere, lors des mercredis du numérique organisés par l’Atelier Canopé des Hauts-de-Seine. Serge Marquis - On est foutu, on pense trop ! On est foutu, on pense trop ! L'approche drôle et humaniste de Serge Marquis vise à remettre du plaisir et du bon sens dans la vie de tous les jours. Développement personnel, humanité et techniques de gestion du stress se marient avec du bon sens autour de l'urgence de ralentir et d'évacuer les pensées négatives qui nous empêchent de profiter de la vie.

Éduthèque - Inscription partager avec vos élèves ? Vous pouvez créer un compte de classe, anonyme, dont vous communiquerez les identifiants à vos élèves afin qu'ils puissent accéder aux ressources de BBC, du CNRS, de la Deutsche Welle, d'IGN édugéo, de l'Inserm, d'Ina Jalons, de la RTVE, et du site.tv. ré-enchanter la lecture numérique Voici un nouvel article concernant la lecture sur support numérique. Ce texte se veut avant tout un kit de survie pour auteur désirant se lancer dans l’écriture d’œuvre à consulter sur nos nouveaux supports numériques (principalement tablette et téléphone). Actuellement, quand on parle de lecture numérique, on se focalise principalement sur la technologie et les modèles économiques (comme j’en parlais dans un billet précédent). Les livres numériques (sur tablette, liseuse, ordinateur, téléphone…) sont avant tout considérés comme des outils de plus en plus performants (hypertexte, outils de recherche, d’indexation, fonctionnalités, connectivité, contenance…) et comme nouveau moyen de diffusion (comment se passer de l’actuel système de distribution sans perdre trop d’argent ). On ne parle presque jamais du contenu, du texte, de la typographie, de la qualité de la lecture, et surtout le plus important, du plaisir de lire.

L’âge de la prédation Dominique Boullier, professeur de sociologie à Sciences Po et coordinateur scientifique du MediaLab nous propose une lecture du livre de Nicolas Colin et Henri Verdier, L’âge de la multitude, Entreprendre et gouverner après la révolution numérique, paru au printemps 2012 chez Armand Colin. Il en livre une critique sans concession, mais qui permet d’analyser et de prendre du recul sur la façon dont l’innovation est trop souvent célébrée. Prenez cette note de lecture foisonnante comme une occasion de débattre sur ce qu’est l’économie numérique aujourd’hui… et ce qu’elle n’est pas. L’âge de la multitude est un livre étrange qui brouille les attentes générées par ce titre spinozien, qu’on retrouve chez Toni Negri et chez Yann Moulier-Boutang. Cette fascination pour Apple illustre seulement une confusion conceptuelle que nous allons documenter dans cinq domaines : 1.

Cours de philosophie Docere, delectare, movere Dernières productions du cours Dernières corrections des travaux Agenda psychologie: conférences débats, agenda séminaire, agenda colloque, agenda congrès, agenda journée étude L'adoption Le 14/12/2016 Conférence-débat en présence de Tobie Nathan (psychologue et écrivain). Minecraft ! Comment l'utiliser en classe ? Selon Wikipédia: Minecraft est un jeu vidéo indépendant de type Bac à sable (construction complètement libre) développé par Markus Persson, plus connu sous le pseudonyme de Notch par la communauté. Il reste toujours en développement et reçoit régulièrement des mises à jour. Antoine Compagnon: Ma machine à relire Nos habitudes de lecture se modifient à grande vitesse. Quand j'ai décidé d'acheter une tablette, je me suis demandé ce que j'y lirais. J'ai prospecté l'Internet. Sur iBooks, Google Books, Gallica, Kindle, j'ai chargé mon nouvel engin d'une copieuse bibliothèque classique.

Sommes-nous encore autonomes A l’heure où l’électronique s’intègre dans presque n’importe quel objet (des voitures aux appareils électroménagers, aux vêtements que nous portons…) et se connectent sans fil sur le web, nous entrons dans l’ère de l’internet des objets, explique l’éditorialiste Christine Rosen pour The New Republic. Un monde où nos interactions quotidiennes avec les objets du quotidien laissent une trace de données, de la même manière que le font déjà nos activités en ligne. « Avec l’internet des objets, nous sommes toujours (et souvent sans le savoir) connectés à l’internet, ce qui apporte des avantages évidents en terme d’efficacité et de personnalisation. Mais cela accorde également aux technologies de nouveaux pouvoirs, pour nous persuader ou nous obliger à nous comporter de certaines façons. » A qui devons-nous attribuer la responsabilité de nos actions ? Les technologies peuvent ne pas avoir d’esprit ou de conscience, affirme Verbeek, mais elles sont loin d’être neutres.

5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation Quels sont, à votre avis, les avantages et inconvénients des pédagogies actives, ludiques et participatives ? Si les entreprises semblent conscientes de la nécessité d’amorcer un virage pédagogique dans leurs formations, elles sont parfois réticentes à l’idée de passer à l’action : est-ce vraiment utile et pertinent ? De mon point de vue, la réponse est indéniablement : OUI ! Et les recherches scientifiques menées ces dernières années vont clairement dans ce sens. Suite à la présentation que j’ai eu l’occasion de réaliser au forum, je vous invite donc à découvrir ci-dessous 5 principes essentiels issus des recherches en neurosciences pour mieux former et apprendre :

Related: