background preloader

Evaluation

Facebook Twitter

Les adolescents sont-ils heureux à l'école? A l'école, les bienfaits d'une évaluation moins centrée sur les notes. Les notes chiffrées restent en France l’outil principal d’évaluation des élèves.

A l'école, les bienfaits d'une évaluation moins centrée sur les notes

Relativement peu objectives, source de stress pour les élèves, notamment ceux qui sont en difficulté... Faut-il se passer des notes ? Les études menées sur le terrain penchent plutôt dans cette direction. Et ce, d’autant plus que les alternatives existent. Mais le système scolaire français, connu pour favoriser la reproduction d’élites plus que pour faciliter l’ascension des classes défavorisées, peine à évoluer.

Les notes sont des outils très imprécis pour mesurer la performance scolaire des élèves, et on le sait depuis fort longtemps. La notation reste pourtant une pratique généralisée en France, surtout au collège et au lycée.

Expérimentation

L'évaluation des élèves en classe. Evaluation : avec ou sans notes. Quel est le point commun entre le collège Saint-Louis de la Guillotière à Lyon (Rhône) et le collège Notre-Dame La Blanche à Theix (Morbihan) ?

Evaluation : avec ou sans notes

Ces deux établissements ont décidé d’ouvrir des classes sans notes. Persuadés que le système de notation a un effet négatif sur l’apprentissage, ils ont mis en place une évaluation par compétences (EPC). D’après le portail national des professionnels de l’éducation : « Enseigner et évaluer par compétences permet de donner davantage de sens et de cohérence aux apprentissages, d’articuler des démarches au sein d’une équipe, de mieux cibler la remédiation. Les élèves deviennent plus autonomes et s’impliquent davantage dans leur travail ; ils ont une meilleure estime d’eux-mêmes. » A l’inverse, l’ancien ministre de l’éducation nationale, Luc Ferry, maintient, quant à lui, que les notes sont essentielles et qu’elles « constituent un repère indispensable à la mesure des progrès ». Ancrochage scolaire.

Evaluation sans notes

[Pour l'abolition de la note scolaire] André Antibi (chercheur en didactique) «Evaluation des élèves : la constante macabre, ça suffit !» Pouvez-nous rappeler ce qu’est la « constante macabre » ?

André Antibi (chercheur en didactique) «Evaluation des élèves : la constante macabre, ça suffit !»

Cela part du constat que sous la pression de la société, les professeurs se sentent obligés inconsciemment de mettre un certain pourcentage de mauvaises notes pour être crédibles. Ce n’est pas la faute des enseignants. Dans notre système éducatif, un professeur qui donne de trop bonnes notes est immédiatement jugé comme un fumiste. La constante macabre, c’est quand, quel que soit le niveau des élèves, il y a toujours un tiers de très bons élèves, un tiers de moyens, et un dernier tiers de mauvais élèves. Et je constate que les élèves défavorisés sont souvent dans le dernier tiers. Ce n’est pas un peu démagogique de vouloir donner des bonnes notes à tout le monde ? Si, mais ce n’est pas du tout mon objectif. Que proposez-vous alors pour remédier à cette « constante macabre » ? Il faut commencer par aider le professeur à ne pas piéger ses élèves.

Exemples grilles d'évaluation

Bulletin scolaire sans notes. Découvrez des exemples de pratiques en matière d’évaluation en classe. Exemples d'évaluation différentes. Classe Inversée - Libérons l'éducation. Veille et Analyses de l'ifé. Évaluer différemment les élèves : l’exemple danois. Pas de notes avant 15 ans, pas de palmarès des établissements, des examens qui privilégient les projets ou les travaux inédits, l’utilisation généralisé des TIC dans l’évaluation : le Danemark présente une série de caractéristiques susceptible de faire réfléchir sur les relations entre l’apprentissage et les évaluations scolaires.

Évaluer différemment les élèves : l’exemple danois

Ce n’est certainement pas un modèle à recopier (les écoles était d’ailleurs ces derniers jours bloquées par un conflit entre les enseignants et les municipalités) mais il a le mérite d’aider à faire bouger les lignes et de considérer différemment des traits de notre système considérés comme naturels voire inhérents à toute situation scolaire. En France, toute réforme des modalités du Bac semble porter atteinte à la civilisation (universelle, cela va de soi), dévaluer les diplômes ou menacer l’équilibre des savoirs. Éléments de réflexion sur l’évaluation - Google Slides.

Enseigner et évaluer par compétences. Le système éducatif. Une rubrique dans un tableur : évaluer plus efficacement les élèves. Les enseignants cherchent à rendre les évaluations moins chronophages et plus utiles pour les élèves.

Une rubrique dans un tableur : évaluer plus efficacement les élèves

L’intérêt des grilles est ici connu : elles encadrent la subjectivité de l’évaluateur et réduisent la portée de certains biais de jugement, elles améliorent la fidélité et la stabilité des évaluations, elles ont généralement la faveur des apprenants, elles génèrent des traces d’apprentissages, elles améliorent la rapidité de l’évaluation (voir ce qu’en dit l’Université de Genève). Voici une proposition d’utilisation de grilles d’évaluation avec un tableur en ligne. L’outil choisi est Google Sheets, dont certaines fonctions avancées (création de documents et publipostage) ne sont à ma connaissance pas encore disponibles dans les autres outils.

Ce dispositif est bien entendu adaptable à différentes situations d’évaluation, pour différents niveaux scolaires et différentes matières. Remarque pédagogique liminaire Ce qui est nécessaire du côté de G Suite (Google) une grille de référence. Les compétences et le travail de groupe, pour une évaluation positive.