background preloader

Agriculture

Facebook Twitter

Sans titre. L'école des céréales. Association Française d'Agronomie.

Apiculture

Engrais verts. Installation. Blé. Agriculture bio. Agroforesterie. Matériel agricole. Pesticides. Sol. Télé agricole. Zootechnie. Accueil Ephytia. Ephy. Dictionnaire d'agro-écologie – Ressource collaborative. PHR - Le Paysan du Haut-Rhin. Arvalis : résultats mais 2015. Paiement des indemnités calamités agricoles. Semences & Progrès : la revue de la distribution pour les semences et l'agrofourniture. Minagri-infographies.tumblr. AGRICULTURE ET CHANGEMENTS CLIMATIQUES , Interactions et défis. Publications - Terres Inovia - Oléagineux, protéagineux et chanvre. Reforme pac 2015. Surveillance des insectes. A l'automne Seuils de température Grosse altise : dans la grande majorité des cas, le vol est déclenché par une chute des températures journalières maximales suivi d'une remontée au delà de 20°C.

Surveillance des insectes

Des arrivées échelonnées peuvent être observées exceptionnellement. Mouche du chou : - passage du stade pupe au stade adulte (génération d'été) si la température est élevée (20°C) . - passage du stade pupe au stade adulte (génération d'automne) si la température est au-dessus de 12°C. Au printemps Charançon de la tige : vol déclenché si la température dépasse 9°C avec des précipitations nulles (ces conditions doivent être réunies 3 jours consécutifs avant le 15 mars pour déclencher le vol; Après cette date, un jour suffit). Méligèthe : reprise d'activité au-dessus de 8°C (zones boisées), déplacements généralisés au-dessus de 15°C. Charançon des siliques : début du vol à 15°C, vols fréquents à 17°C. Les Bulletins de Santé du Végétal Voir les BSV Les observations à la parcelle. Aprona, l'observatoire de la nappe d'Alsace - APRONA. Agence de l'Eau Rhin-Meuse.

Répertoire du web agricole. AgreenU. AGRICULTURE QUEBEC. Ressources pédagogiques sur les semences, les plantes et leurs utilisations - GNIS Pédagogie. INRAE. Alimagri. Le plan Écophyto vise à réduire l’utilisation des produits phytosanitaires (communément appelés pesticides) en France tout en maintenant une agriculture économiquement performante.

alimagri

Le 7 janvier 2020 a eu lieu le comité d'orientation stratégique et de suivi (COS) du plan national de réduction des produits phytopharmaceutiques, Écophyto II+ visant à réduire la dépendance aux produits phytosanitaires et à accroître la protection des populations. Le Gouvernement y a demandé le renforcement de la transparence des données et la mobilisation de l’expertise scientifique.

En savoir plus sur ce comité de suivi Pour connaître toutes les informations sur le plan Écophyto et la réduction de l'utilisation des produits phytosanitaires, cliquez ici. Auximore. Jim Bullock - A2C le site de l'agriculture de conservation. Après cinq mois d’hibernation à cause du plus long, du plus froid et du plus humide des hivers anglais, nous recommençons à regarder nos sols pour voir ce que nous allons semer comme cultures de printemps.

Jim Bullock - A2C le site de l'agriculture de conservation

Sur nos sols argileux lourds (46% d’argile, 42% de limon et 12% de sable) il y en a qui doivent se demander pourquoi nous faisons pousser des cultures de printemps (blé et colza en 2010) sur des sols qui passent de la boue au béton en 24h seulement ! Labourer pour les cultures de printemps, ce qui est toujours enseigné dans les collèges et universités comme la seule solution, n’est désormais plus une option pour nous. Bien que nos précipitations annuelles moyennes soient constantes (700 mm), la répartition devient de plus en plus erratique avec 40% du total qui est tombé en 10 jours en 2009, ce qui signifie que nous avons connu inondation et sécheresse sur une période de quelques semaines.

Quelle irrigation face aux défis futurs? Terres Inovia. Ecophyto Pic : réduire et améliorer l'utilisation des phytos.