background preloader

La ville médiévale

Facebook Twitter

DIAPORAMA EN LIGNE L'essor des villes au Moyen Âge. Saint-Denis, une ville au Moyen Âge : jeux. Toulouse : basilique st_sernin. Cathédrale St_Etienne à Limoges. Limoges, de l'antiquité au moyen-âge. Plan interactif de la cité de Carcassonne. Photos : J.

Plan interactif de la cité de Carcassonne

-P. Therby, J. Soulet, C. Herrera © 2008, CRDP Académie de Montpellier Entrée du château Comtal Le château Comtal, vue d'un ballon 13 - Barbacane Crémade 35 - Tour et Porte St Nazaire Basilique St Nazaire 36 - Tour St Martin Théâtre de plein air 25 - Tour de Samson Porte de Rodez Cour du Midi56 - Tour de la Poudre 44 - Tour St Sernin Vue depuis la Tour Carrée de l'Évèque 31 - Tour Carrée del'Évèque 28 - Tour de Justice. Carcassonne. Construis ta cité médiévale. Au Moyen Âge, l'Europe est encore très rurale.

Construis ta cité médiévale

Sur les terres du seigneur ou du monastère, de petits villages se regroupent autour d'une église. Pour assurer leur protection, leur seigneur a fait bâtir son château fort. La population se divise en trois groupes où chacun trouve une place et un rôle : les gens du peuple, les nobles et les religieux. Au fil de la période, les villages évolueront pour se transformer en villes. Te voici à la tête d'une simple terre pourvue de forêts et d'un donjon sur une colline. Mots clés : Voir aussi : Vidéo Serious game Dossier. DIAPORAMA EN LIGNE L'essor des villes au Moyen Âge. La ville et les marchands au Moyen-âge. Accueil --> Liste des articles d'histoire --> La ville et les marchands au Moyen-âge.

La ville et les marchands au Moyen-âge.

Théorie Le Moyen Âge est l'époque où les villes connaissent un important essor. Au milieu du XIVe siècle, on estime que le cinquième de la population européenne vit en milieu urbain. Plusieurs facteurs expliquent le développement d'une ville : proximité d'une abbaye, d'un monastère, d'un château ou d'une résidence princière, siège d'un évêché, lieu de pèlerinage, présence de voies de communication (route, fleuve, port) favorisant le commerce et les échanges, volonté du seigneur de coloniser de nouvelles terres, d'installer des places fortes ou un comptoir commercial... Aspects de la ville Protégée par des remparts, la ville médiévale ne constitue pas un tissu continu et homogène.

Figure 1 Maison urbaine avec commerce au rez-de-chaussée. Gouvernement et commune Dès 1066, les bourgeois de Huy se voient ainsi octroyer du prince-évêque de Liège une charte de liberté, la première connue au nord des Alpes. Textes. Villes et sociétés urbaines en Occident (XI-XIVe siècle) Auteur : BelisaireVisualisations : 34142Modifié : 13/01/2013 à 16h23 Durant le haut Moyen Âge, les villes ont été plongées dans une certaine léthargie.

Villes et sociétés urbaines en Occident (XI-XIVe siècle)

Les cités antiques se rétractaient à l'intérieur de leurs murailles tandis qu'avait lieu un phénomène de ruralisation marqué. Le XIe siècle est celui du réveil des villes : les anciennes cités antiques s'étendent et voient leur population croître tandis qu'apparaissent de nouveaux centres de peuplement. Les villes deviennent aussi d'importants foyers de culture : si la culture s'était réfugiée au haut Moyen Âge dans les monastères, elle gagne les villes à partir du XIe siècle du fait de la création des universités, du maintien des écoles cathédrales, et de l'ascension des élites marchandes.

Centre politique, économique et religieux, la ville médiévale, contrairement à ce que l'on pourrait penser, n'échappe pas au pouvoir seigneurial. L'expansion des villes Le renouveau urbain L'essor des échanges. Les communes. Émergence des communes Suite à l’essor urbain et commercial, les habitants des villes ont commencé à vouloir défendre leurs propres intérêts et à gouverner leur cité par eux-mêmes.

Les communes

Alors qu’ils étaient assujettis au pouvoir seigneurial, les citadins étaient considérés comme des sujets du seigneur, au même titre que les paysans et les vassaux. Toutefois, les habitants des villes, de plus en plus riches, ne voulaient pas se soumettre aux mêmes règles que les paysans, puisqu’ils ne vivaient pas de la même manière. Selon eux, les règles et le fonctionnement de la ville devaient se décider par ses habitants. La grande charte (la Magna Carta) en 1215 a pour effet de limiter le pouvoir du roi (cliquer pour agrandir)Source Plusieurs villes ont alors commencé à réclamer des droits au seigneur ou au roi, dont le droit de gouverner de manière autonome.

Les premières communes.